Le Lézard
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Avis de décès

Accident de travail au chantier de la Romaine-4 - Hydro-Québec prend des mesures rapidement


MONTRÉAL, le 12 déc. 2016 /CNW Telbec/ - Hydro-Québec tient à réitérer ses plus sincères condoléances à la famille, aux proches et aux collègues de Luc Arpin, décédé tragiquement dans un accident sur le chantier de la Romaine-4. Le vendredi 9 décembre, vers 23 h, la paroi gauche amont du canal de dérivation s'est affaissée sur la pelle mécanique que manoeuvrait M. Arpin. Les activités d'excavation au chantier de la Romaine-4 sont interrompues jusqu'à nouvel ordre. La priorité est actuellement de stabiliser le site de l'accident pour en permettre l'accès sécuritaire.

Bien qu'il soit trop tôt pour connaître les causes et circonstances précises de l'accident, le président du Conseil d'administration (C. A.) d'Hydro-Québec, Michael D. Penner, a convoqué une réunion spéciale du C. A. qui s'est tenue aujourd'hui.

Le nombre d'accidents mortels survenus ces dernières années préoccupe aussi la Direction de l'entreprise.

« Mes premières pensées vont d'abord à la famille de M. Arpin. Je suis de tout coeur avec ses proches », a tenu à dire le pdg d'Hydro-Québec, Éric Martel. Et il a ajouté : « Sur la recommandation conjointe du président du Conseil et de moi-même, le Conseil d'administration, à l'unanimité, a décidé de créer un comité spécial pour évaluer nos pratiques en place et s'assurer que les plus hauts standards en matière de santé et de sécurité continuent de s'appliquer sur nos chantiers. Je coprésiderai ce comité avec M. Yvon Marcoux, qui siège au C. A. depuis 2014 ».

Le comité spécial devra faire rapport au Conseil d'administration au cours de l'hiver 2016-2017. Ce comité, en plus de bénéficier de toute la collaboration de la Direction de l'entreprise et de ses spécialistes, fera aussi appel à des experts externes afin de s'assurer de donner un avis complet aux membres du C. A.

Hydro-Québec collabore déjà pleinement avec les autorités impliquées dans l'enquête sur ce triste événement. Pour l'entreprise, la sécurité sur ses chantiers est primordiale et tout accident de ce genre est un accident de trop.

Rappelons que l'ensemble des travailleurs qui oeuvrent sur les chantiers d'Hydro-Québec doivent, dès leur premier jour, participer à une session d'accueil qui couvre les aspects santé et sécurité au travail ainsi que les particularités liées à un chantier de cette ampleur en milieu isolé. Compte tenu de la gravité des derniers incidents survenus au chantier de la Romaine, les pratiques et mesures en place seront revues à la lumière des conclusions du comité spécial et du travail en continu de la Direction de l'entreprise.

En ce qui concerne le site où s'est produit l'accident, la priorité demeure, comme nous l'avons mentionné, de le stabiliser pour en permettre l'accès de manière sécuritaire. L'entreprise y travaille en collaboration avec l'entrepreneur et des experts en géologie. Dès qu'il sera possible de le faire, le travail nécessaire sera effectué pour atteindre les équipements ensevelis afin de permettre, avec tout le respect nécessaire dans les circonstances, de libérer le corps du travailleur décédé.

 

SOURCE Hydro-Québec



Communiqué envoyé le 12 décembre 2016 à 16:25 et diffusé par :