Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujet : Avis de décès

Décès d'un travailleur de Groupe NB à l'usine de tri Tomra Canada inc. : la CNESST dévoile les conclusions de son enquête


MONTRÉAL, le 11 juill. 2018 /CNW Telbec/ - La CNESST rend aujourd'hui publiques les conclusions de son enquête sur l'accident du travail ayant coûté la vie, le 5 décembre 2017, à un travailleur de Groupe NB (6835031 Canada inc.) assigné à titre de trieur à l'usine de tri Tomra Canada inc., à Baie-d'Urfé.

Chronologie de l'accident

Le soir de l'accident, le travailleur s'affairait à ramasser avec une pelle des débris accumulés sur le plancher de la voie de circulation longeant un convoyeur en marche. Afin d'enlever des débris accumulés sous le convoyeur, le travailleur a glissé le haut de son corps dans une ouverture située sous la courroie du convoyeur. Quand il s'est tourné pour déplacer les débris vers la voie de circulation, le capuchon de son chandail s'est coincé, puis a été entraîné dans l'angle rentrant formé par la courroie du convoyeur et le tambour, ce qui a provoqué l'étranglement du travailleur. Les services d'urgence ont été appelés sur les lieux. Le travailleur a été transporté au centre hospitalier, où son décès a été constaté.

Les causes de l'accident

L'enquête a permis à la CNESST de retenir deux causes pour expliquer l'accident :

À la suite de l'accident, la CNESST a interdit à Tomra Canada inc. l'utilisation du convoyeur en cause dans l'accident jusqu'à ce qu'il soit rendu sécuritaire, ce qui a été fait. La CNESST a également exigé que l'ensemble des convoyeurs de l'usine soient sécurisés. L'entreprise est en voie de se conformer à cette exigence.

Comment éviter un tel accident

Pour prévenir les accidents liés à ce type de travaux, des solutions existent, notamment :

Par la loi, l'employeur est tenu de prendre les mesures nécessaires pour protéger la santé et assurer la sécurité et l'intégrité physique de ses travailleurs. Il doit notamment informer adéquatement le travailleur sur les risques liés à son travail et lui assurer la formation, l'entraînement et la supervision appropriés pour qu'il puisse accomplir de façon sécuritaire le travail qui lui est confié.

En tout temps, les travailleurs et les travailleuses doivent faire équipe avec l'employeur pour repérer les dangers et mettre en place les moyens pour les éliminer ou les contrôler.

Suivis de l'enquête

Pour en savoir plus

Rapport d'enquête : centredoc.cnesst.gouv.qc.ca/pdf/Enquete/ed004189.pdf

Photo (libre de droits) | Source : CNESST : cnesst.gouv.qc.ca/salle-de-presse/communiques/PublishingImages/Tomra-Canada-inc-2018.JPG

Animation (libre de droits) : centredoc.cnesst.gouv.qc.ca/pdf/Enquete/ad004189.mp4

Pour en apprendre plus sur le contrôle des énergies dangereuses, la sécurité des machines, l'utilisation sécuritaire d'un convoyeur et la prise en charge de la santé et de la sécurité du travail :

La CNESST, votre porte d'entrée en matière de travail

La CNESST offre aux employeurs et aux travailleurs une porte d'entrée unique et une expertise intégrée en matière de normes du travail, d'équité salariale et de santé et de sécurité du travail. Sa structure de gouvernance est paritaire. Elle a notamment pour mission de gérer le Fonds de la santé et de la sécurité du travail, un fonds entièrement autofinancé dont elle est la fiduciaire.

Pour plus d'information, visitez notre site Web à cnesst.gouv.qc.ca et suivez-nous sur Facebook (facebook.com/cnesst), Twitter (twitter.com/cnesst) et LinkedIn (linkedin.com/company/cnesst).

 

Source :

Alexandra Burnet, responsable des communications
CNESST - Direction régionale de Montréal de la prévention-inspection
Tél. : 514 906-3700

 

SOURCE Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 04:37
Réglementation locale, métavers et priorité à la confidentialité des données : voici quelques tendances cruciales du secteur pour l'année en cours selon SOFTSWISS, un fournisseur de technologies innovantes pour l'iGaming avec plus de 10 ans...

à 03:10
EnapterAG (ISIN:DE000A255G02), avec son partenaire YEST, a reçu une commande de la Corée du Sud pour la livraison de deux électrolyseursAEM d'une capacité totale de 2 mégawatts. Les systèmes seront utilisés dans le cadre d'un projet...

à 02:00
Une enquête auprès des professionnel(le)s du sexe menée par Erobella a montré que la publicité du travail du sexe en Allemagne s'est déplacée presque entièrement en ligne. Sur la base des résultats des répondants, 89 % ont déclaré qu'ils utilisaient...

à 02:00
Montant du capital social et des pertes financières après conversions d'OCEANE et d'OCABSOC Dans son communiqué de presse du 31 octobre 2022, la Société avait fait état, au titre du premier semestre 2022, de pertes financières importantes s'élevant...

29 jan 2023
À la suite de l'annonce récente d'un financement privé de 12 millions de dollars, Intella X, la plateforme de jeux Web 3.0 de NEOWIZ, a dévoilé ses partenaires de l'écosystème initial. L'écosystème de jeux initial de la plateforme comprend plus de...

29 jan 2023
Suite à l'annonce récente d'un financement privé de 12 millions de dollars, Intella X, la plateforme de jeux Web3 de Neowiz, a dévoilé les premiers partenaires de son écosystème. L'écosystème de jeu initial de la plateforme se compose de plus de...



Communiqué envoyé le 11 juillet 2018 à 08:00 et diffusé par :