Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Sports et loisir
Sujet : Bénéfices / Revenus

Dorel publie ses résultats du troisième trimestre


MONTRÉAL, 02 nov. 2018 (GLOBE NEWSWIRE) -- La société Les Industries Dorel Inc. (TSX:DII.B) (TSX:DII.A) a annoncé aujourd'hui les résultats de son troisième trimestre et de la période de neuf mois clos le 30 septembre 2018. Le chiffre d'affaires s'est élevé à 670,4 millions de dollars US au troisième trimestre, en hausse de 4,3 % par rapport à celui de 642,6 millions de dollars US réalisé un an plus tôt. Le bénéfice net déclaré s'est élevé à 9,6 millions de dollars US, soit 0,29 $ US par action après dilution, comparativement à 13,3 millions de dollars US, ou 0,41 $ US par action après dilution, lors du précédent exercice. Le bénéfice net ajusté s'est établi à 11,0 millions de dollars US, soit 0,34 $ US par action après dilution, comparativement à 14,5 millions de dollars US, ou 0,44 $ US par action après dilution, au troisième trimestre de l'exercice 2017.

Pour les neuf mois de l'exercice, le chiffre d'affaires s'est établi à 1,94 milliard de dollars US, en hausse de 1,9 % par rapport au chiffre d'affaires de 1,90 milliard de dollars US réalisé douze mois plus tôt. La perte nette déclarée se chiffre à 0,4 million de dollars US, soit 0,01 $ US par action après dilution, depuis le début de l'exercice, comparativement à un bénéfice net déclaré de 33,6 millions de dollars US, ou 1,03 $ US par action après dilution, en 2017. Le bénéfice net ajusté s'élève à 29,2 millions de dollars US, soit 0,89 $ US par action après dilution, pour les neuf mois de l'exercice, comparativement à 49,7 millions de dollars US, ou 1,52 $ US par action après dilution, un an auparavant. Si l'on exclut l'incidence de la perte de valeur sur les créances clients de Toys"R"Us aux États-Unis de 9,4 millions de dollars US après impôt au premier trimestre de 2018, le bénéfice net ajusté pour les neuf mois de l'exercice s'établit à 38,6 millions de dollars US, soit 1,18 $ US par action après dilution, comparativement à 49,7 millions de dollars US, ou 1,52 $ US par action après dilution, un an plus tôt.

« Bien que nous soyons satisfaits des progrès importants réalisés à la division Dorel Sports et de l'accroissement du chiffre d'affaires de la division Dorel Maison, la division Dorel Produits de puériculture a connu un trimestre décevant. Le lancement de nouveaux modèles de bicyclettes, jumelé à une stricte maîtrise des coûts, a permis à la division Dorel Sports de réaliser des gains substantiels. À la suite de la vente de SUGOI, la division a pu consacrer tous ses efforts dans le secteur des bicyclettes. Les activités de la division Dorel Maison dans le secteur du commerce électronique ont continué de représenter une part grandissante du chiffre d'affaires, et cette progression a plus que compensé le recul des ventes effectuées auprès des détaillants traditionnels. À la division Dorel Produits de puériculture, plusieurs facteurs ont contribué à la baisse des marges brutes qui a eu un impact important sur les résultats et des mesures sont prises afin de corriger cette situation. Notre portefeuille de nouveaux produits récemment lancés sur nos principaux marchés, ou sur le point de l'être, est le plus prometteur que nous ayons eu de mémoire récente et devrait permettre de renverser la tendance négative des deux derniers trimestres. »

« Une part substantielle de nos importations de la Chine vers les États-Unis sont désormais soumises à de nouveaux tarifs de 10 %, un changement qui touche principalement nos divisions Dorel Maison et Dorel Sports. Nous avons informé nos clients de l'augmentation imminente des prix de vente rendue nécessaire en raison de l'imposition de ces tarifs douaniers. Il est prévu à l'heure actuelle que ces tarifs douaniers s'élèveront à 25 % le 1er janvier 2019 et, à ce niveau, les hausses des prix de vente des produits pourraient avoir des répercussions sur la demande des consommateurs à plus long terme, » a déclaré le président et chef de la direction de Dorel, Martin Schwartz.

La Société présente de l'information financière ajustée qui exclut la perte de valeur des immobilisations incorporelles, les frais de restructuration et autres coûts, la réévaluation des passifs au titre de contrats d'achat à terme de gré à gré ainsi que la perte sur extinction anticipée de la dette à long terme, parce qu'elle estime que l'exclusion de ces éléments permet de comparer de façon plus explicite la performance de ses activités principales d'une période à l'autre. Ces éléments annoncés sont présentés en détail dans les tableaux joints au présent communiqué. Le présent communiqué comprend les rapprochements entre ces mesures financières non conformes aux PCGR et les mesures financières qui sont les plus directement comparables calculées conformément aux PCGR.

      
Sommaire de l'information financière (non audité)
Troisièmes trimestres clos les 30 septembre
Tous les chiffres sont en milliers de dollars US, sauf les montants par action
 2018 2017 (1)Variation
 $ $% 
Total des produits670 437 642 6344,3 %
      
Bénéfice net9 594 13 294(27,8 %)
Par action ? De base0,30 0,41(26,8 %)
Par action ? Dilué0,29 0,41(29,3 %)
      
Bénéfice net ajusté10 988 14 538(24,4 %)
Par action ? De base0,34 0,45(24,4 %)
Par action ? Dilué0,34 0,44(22,7 %)
Nombre d'actions en circulation ?     
Nombre de base, moyenne pondérée32 438 503 32 403 980  
Nombre dilué, moyenne pondérée32 738 830 32 699 875  
      
Sommaire de l'information financière (non audité)
Neuf mois clos les 30 septembre
Tous les chiffres sont en milliers de dollars US, sauf les montants par action
 2018 2017 (1)Variation
 $ $% 
Total des produits1 935 967 1 900 6161,9 %
      
Bénéfice (perte) net(te)(445)33 575(101,3 %)
Par action ? De base(0,01)1,04(101,0 %)
Par action ? Dilué(e)(0,01)1,03(101,0 %)
      
Bénéfice net ajusté29 186 49 687(41,3 %)
Par action ? De base0,90 1,53(41,2 %)
Par action ? Dilué0,89 1,52(41,4 %)
Nombre d'actions en circulation ?     
Nombre de base, moyenne pondérée32 438 465 32 403 980  
Nombre dilué, moyenne pondérée32 438 465 32 676 194  
(1) La Société a appliqué l'IFRS 15 et l'IFRS 9 pour la première fois le 31 décembre 2017. Selon les méthodes de transition choisies, l'information comparative n'est pas retraitée.


Dorel Maison        
Tous les chiffres sont en milliers de dollars US        
Troisièmes trimestres clos les 30 septembre (non audité)
 2018
2017 (1)
Variation
 $% des
produits
 $% des
produits
 % 
Total des produits  221 627    201 449  10,0 %
         
Profit brut  34 84415,7 %  35 40817,6 %(1,6 %)
Profit opérationnel  19 5048,8 %  20 53710,2 %(5,0 %)
         
Tous les chiffres sont en milliers de dollars US       
Neuf mois clos les 30 septembre (non audité)
 2018
2017 (1)
Variation
 $% des
produits
 $% des
produits
 % 
Total des produits  595 185    589 644  0,9 %
         
Profit brut  99 38916,7 %  102 85217,4%(3,4 %)
Profit opérationnel  52 6778,9 %  57 0179,7%(7,6 %)
(1) La Société a appliqué l'IFRS 15 et l'IFRS 9 pour la première fois le 31 décembre 2017. Selon les méthodes de transition choisies, l'information comparative n'est pas retraitée.

Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires de la division Dorel Maison a établi un nouveau record. Il a ainsi augmenté de 20,2 millions de dollars US, soit 10,0 %, pour atteindre 221,6 millions de dollars US, comparativement à 201,4 millions de dollars US un an auparavant. Pour les neuf mois de l'exercice, le chiffre d'affaires a enregistré une hausse de 5,5 millions de dollars US, soit 0,9 %, pour s'établir à 595,2 millions de dollars US. Au troisième trimestre, les ventes brutes réalisées par le biais du commerce en ligne ont progressé de 26,6 % par rapport au précédent exercice et ont représenté 58 % des ventes brutes totales de la division, comparativement à 51 % un an auparavant, grâce à un accroissement des ventes réalisées auprès des détaillants en ligne par l'ensemble des unités d'exploitation. Depuis le début de l'exercice, les ventes brutes réalisées par le biais du commerce en ligne ont représenté 55 % des ventes brutes totales de la division, comparativement à 50 % lors du précédent exercice. 

Le profit opérationnel a reculé de 1,0 million de dollars US au troisième trimestre, soit 5,0 %, pour s'établir à 19,5 millions de dollars US, comparativement à 20,5 millions de dollars US un an plus tôt, alors que certaines unités d'exploitation ont été légèrement touchées par des augmentations de coûts de produits finis provenant de l'étranger qui n'ont pas été encore entièrement compensées par les hausses des prix de vente. Les frais d'entreposage et les coûts de distribution ont été plus élevés que lors du précédent exercice en raison de l'augmentation globale de la superficie d'entreposage de la division. Pour les neuf mois de l'exercice, le profit opérationnel a diminué de 4,3 millions de dollars US pour s'établir à 52,7 millions de dollars US, contre 57,0 millions de dollars US lors du précédent exercice. Cette baisse de 4,3 millions de dollars US englobe la perte de valeur de 2,1 millions de dollars US sur les créances clients de Toys"R"Us aux États-Unis comptabilisée au premier trimestre de 2018.

Le 1er octobre 2018, la division Dorel Maison a acquis les actifs et les opérations d'Alphason, une entreprise britannique récipiendaire de nombreux prix, qui conçoit et distribue du mobilier pour les bureaux à domicile et les meubles audio-vidéo. La marque Alphason jouit d'une grande notoriété au Royaume-Uni et les produits de l'entreprise sont vendus chez de nombreux grands détaillants indépendants à travers le pays. « Cette acquisition complémentaire est hautement stratégique, » a déclaré le président de la division Dorel Maison, Norman Braunstein. « Nous nous servirons de cette assise pour prendre de l'expansion et fournir un soutien logistique solide grâce à un pôle de distribution qui permettra de desservir et de faire croître nos activités en Europe, y compris avec nos grands partenaires nord-américains du secteur du commerce électronique, dont plusieurs prennent de l'expansion en Europe et ont demandé à la division Dorel Maison de soutenir cette croissance. »

L'entente de licence récemment conclue avec le magazine Cosmopolitan connaît un bon départ et plusieurs publicités pleine page ont été publiées dans les numéros de septembre et d'octobre. Les ventes initiales de la collection spéciale CosmoLiving sont encourageantes. La gamme de produits a été présentée le mois dernier dans le cadre du Salon du meuble de High Point. 

Dorel Produits de puériculture
Tous les chiffres sont en milliers de dollars US
Troisièmes trimestres clos les 30 septembre (non audité)
 2018
2017 (1)
Variation
 $ % des
produits
 $% des
produits
 % 
Total des produits229 690   235 645  (2,5 %)
          
Profit brut57 846 25,2 %69 60129,5 %(16,9 %)
Profit opérationnel1 038 0,5 %10 1554,3 %(89,8 %)
          
Profit opérationnel ajusté1 675 0,7 %11 3554,8 %(85,2 %)
          
Tous les chiffres sont en milliers de dollars US       
Neuf mois clos les 30 septembre (non audité)
 2018
2017 (1)
Variation
 $ % des
produits
 $% des
produits
 % 
Total des produits690 462   682 363  1,2 %
          
Profit brut182 735 26,5 %204 61630,0 %(10,7 %)
Profit (perte) opérationnel(le)(18 754)(2,7 %)26 9113,9 %(169,7 %)
          
Profit brut ajusté182 822 26,5 %205 91030,2 %(11,2 %)
Profit opérationnel ajusté9 010 1,3 %34 7835,1 %(74,1 %)
(1) La Société a appliqué l'IFRS 15 et l'IFRS 9 pour la première fois le 31 décembre 2017. Selon les méthodes de transition choisies, l'information comparative n'est pas retraitée.

Le chiffre d'affaires de la division a fléchi de 6,0 millions de dollars US, soit 2,5 %, au troisième trimestre pour s'établir à 229,7 millions de dollars US, en raison principalement de taux de change moins favorables, alors que sur une base comparable, le chiffre d'affaires n'a reculé que d'environ 0,4 %. Pour les neuf mois de l'exercice, le chiffre d'affaires a progressé de 8,1 millions de dollars US, soit 1,2 %, pour atteindre 690,5 millions de dollars US, alors que les taux de change depuis le début de l'exercice ont été plus favorables. Si l'on exclut l'incidence des fluctuations des taux de change d'un exercice sur l'autre, le chiffre d'affaires a reculé d'environ 1,0 % sur une base comparable.

Les ventes de l'unité d'exploitation Dorel Juvenile États-Unis se sont améliorées de 5 % au cours du trimestre et de 8 % depuis le début de l'exercice. La croissance aux points de vente a de nouveau été robuste, mais un important client a diminué ses commandes dans le but de réduire le niveau de ses stocks, ce qui a entraîné un ralentissement de la croissance durant le trimestre. Les ventes réalisées auprès de clients importants ont continué à s'améliorer du fait qu'ils bénéficient de la fermeture des magasins de Toys"R"Us. Ces deux tendances positives devraient se poursuivre durant le reste de l'année. Au Brésil, le lancement de nouveaux produits, jumelé à des hausses des prix de vente, ont contribué à une croissance de plus de 30 % du chiffre d'affaires au troisième trimestre et depuis le début de l'exercice, bien qu'exprimée en dollars US, cette croissance s'établit à 5 % pour le trimestre et à 17 % depuis le début de l'exercice.

Exprimées en dollars US, les ventes en Europe ont fléchi de 2 % au troisième trimestre, mais ont augmenté de 1 % depuis le début de l'exercice du fait que de nombreux nouveaux produits lancés sur le marché suscitent l'intérêt grandissant des consommateurs. Ces nouveaux produits comprennent des poussettes et des sièges d'auto multi-âges pour enfants commercialisés sous la marque Maxi-Cosi. Les ventes de sièges d'auto pour enfants à âge unique connaissent un ralentissement alors que les modèles multi-âges gagnent en popularité. L'unité d'exploitation Dorel Juvenile Europe a commencé à livrer de nouveaux articles dans cette gamme de produits et plusieurs autres produits sont en cours de développement pour 2019. Au Chili, la transformation des activités se poursuit afin de relever les défis locaux, mais le chiffre d'affaires, exprimé en devise locale, a reculé de plus de 10 % au troisième trimestre et depuis le début de l'exercice par rapport à l'an dernier.

La baisse du profit opérationnel au troisième trimestre est principalement attribuable au recul du profit brut, alors que les coûts des intrants, notamment ceux de la résine, ont exercé une pression sur pratiquement tous les marchés, ainsi que des taux de change moins favorables ont eu des répercussions sur les coûts des intrants libellés en dollar US. En Europe, la concurrence dans le secteur des sièges d'auto et l'évolution des tendances sur le marché ont forcé les entreprises à réduire leurs prix afin de minimiser la dégradation des ventes dans cette catégorie de produits. Au Chili, l'octroi de rabais permet de continuer à réduire les stocks et certaines catégories de produits sont abandonnées alors que l'unité d'exploitation dans cette région continue de concentrer ses efforts sur les occasions de croissance rentables. La progression soutenue de la valeur du dollar US et la hausse des coûts des intrants ont forcé plusieurs marchés à augmenter leurs prix de vente, mais les retombées positives de ces hausses de prix ne se réaliseront que vers la fin du quatrième trimestre et en 2019.

Le profit opérationnel a reculé au troisième trimestre pour s'établir à 1,0 million de dollars US, contre 10,2 millions de dollars US l'an dernier, tandis que pour les neuf mois de l'exercice, la perte opérationnelle s'est chiffrée à 18,8 millions de dollars US, comparativement à un profit opérationnel de 26,9 millions de dollars US lors du précédent exercice. Le profit opérationnel ajusté a diminué de 9,7 millions de dollars US, soit 85,2 % au troisième trimestre pour s'établir à 1,7 million de dollars US, comparativement à 11,4 millions de dollars US l'an dernier en raison d'une baisse du chiffre d'affaires et d'une réduction du profit brut, en partie contrebalancées par une baisse globale des frais opérationnels. Pour la période de neuf mois, le profit opérationnel ajusté a diminué de 25,8 millions de dollars US, soit 74,1 %, pour s'établir à 9,0 millions de dollars US, comparativement à 34,8 millions de dollars US lors du précédent exercice. Si l'on exclut la perte de valeur de 3,8 millions de dollars US sur les créances clients de Toys"R"Us aux États-Unis comptabilisée au premier trimestre de 2018, le profit opérationnel ajusté s'établit à 12,8 millions de dollars US depuis le début de l'exercice, comparativement à 34,8 millions de dollars US l'an dernier, en raison principalement de la baisse de 370 points de base du profit brut ajusté. 

Dorel Sports
Tous les chiffres sont en milliers de dollars US
Troisièmes trimestres clos les 30 septembre (non audité)
 2018
2017 (1)
Variation
 $% des
produits
 $% des
produits
 % 
Total des produits  219 120    205 540  6,6 %
         
Profit brut  46 14421,1 %  45 82322,3 %0,7 %
Profit opérationnel  6 9933,2%  1760,1 %3 873,3 %
         
Profit brut ajusté  46 24421,1 %  46 07622,4 %0,4 %
Profit opérationnel ajusté  7 5493,4 %  5870,3 %1 186,0 %
         
Tous les chiffres sont en milliers de dollars US
Neuf mois clos les 30 septembre (non audité)
 2018
2017 (1)
Variation
 $% des
produits
 $% des
produits
 % 
Total des produits  650 320    628 609  3,5 %
         
Profit brut  139 62121,5 %  142 83522,7 %(2,3 %)
Profit opérationnel  2 9370,5 %  15 2182,4 %(80,7 %)
         
Profit brut ajusté  141 30521,7 %  142 23922,6 %(0,7 %)
Profit opérationnel ajusté  14 7302,3 %  15 7202,5 %(6,3 %)
(1) La Société a appliqué l'IFRS 15 et l'IFRS 9 pour la première fois le 31 décembre 2017. Selon les méthodes de transition choisies, l'information comparative n'est pas retraitée.

La division Dorel Sports a connu un trimestre robuste alors que son chiffre d'affaires a augmenté de 13,6 millions de dollars US, soit 6,6 %, pour atteindre 219,1 millions de dollars US, comparativement à 205,5 millions de dollars US douze mois plus tôt. Pour les neuf mois de l'exercice, le chiffre d'affaires a enregistré une hausse de 21,7 millions de dollars US, soit 3,5 %, pour atteindre 650,3 millions de dollars US, comparativement à 628,6 millions de dollars US un an plus tôt. Si l'on exclut l'incidence des fluctuations des taux de change d'un exercice sur l'autre, de même que la cession des activités liées aux vêtements de performance (marque SUGOI) au deuxième trimestre de 2018, le chiffre d'affaires a progressé d'environ 11,8 % au troisième trimestre et 3,9 % depuis le début de l'exercice, sur une base comparable.

Plusieurs facteurs ont contribué à l'amélioration des résultats de l'unité d'exploitation Cycling Sports Group par rapport au précédent exercice. Le réseau des détaillants indépendants de bicyclettes aux États-Unis a terminé le troisième trimestre robuste grâce à la forte dynamique créée lors de la réunion annuelle des ventes au mois d'août alors que les détaillants ont réagi positivement à la stratégie de marques présentée. Par ailleurs, la cession de SUGOI, l'application d'autres mesures de réduction des coûts dans l'ensemble des régions et la mise en oeuvre antérieure d'initiatives de restructuration ont permis de réduire de façon marquée les frais opérationnels. 

L'unité d'exploitation Pacific Cycle a enregistré une hausse à deux chiffres de son chiffre d'affaires au troisième trimestre alors que les clients ont accumulé des stocks en prévision de la saison très achalandée des Fêtes. Parmi les autres facteurs ayant contribué à cette progression, on retrouve une amélioration des livraisons de pièces et accessoires, la croissance soutenue des ventes de scooters de marque Mongoose et les fortes ventes de véhicules électriques pour enfants, notamment le nouveau véhicule novateur interactif Rideamals. Le lancement de nouveaux véhicules électriques pour enfants a contrebalancé la perte des ventes antérieurement réalisées auprès de Toys"R"Us aux États-Unis.

L'unité d'exploitation Caloi a enregistré une forte croissance de son chiffre d'affaires sur une base comparable au troisième trimestre, par rapport au précédent exercice, bien qu'exprimé en dollars US, le chiffre d'affaires a reculé en raison de taux de change défavorables. La croissance du chiffre d'affaires sur une base comparable est attribuable au lancement de nouveaux produits innovants ainsi qu'à des hausses des prix de vente instaurées afin de contrebalancer les pressions inflationnistes sur les coûts. La répartition des ventes par marque et par gamme de prix s'est considérablement améliorée par rapport au précédent exercice, bien que le profit opérationnel ait légèrement reculé en raison de taux de change défavorables et de hausses de coûts liées au soutien de la marque Caloi. 

Grâce aux améliorations susmentionnées qu'a connues la division, le profit opérationnel a augmenté pour atteindre 7,0 millions de dollars US au troisième trimestre, en hausse de 6,8 millions de dollars US, par rapport à 0,2 million de dollars US un an plus tôt. Le profit opérationnel ajusté a progressé pour atteindre 7,5 millions de dollars US, en hausse de 7,0 millions de dollars US. Pour les neuf mois de l'exercice, le profit opérationnel a diminué pour s'établir à 2,9 millions de dollars US, en baisse de 12,3 millions de dollars US, par rapport à 15,2 millions de dollars US un an auparavant, en raison principalement des frais de restructuration découlant de la cession des activités liées aux vêtements de performance. Si l'on exclut les frais de restructuration et autres coûts, le profit opérationnel ajusté pour la période de neuf mois s'établit à 14,7 millions de dollars US, contre 15,7 millions de dollars US en 2017. Si l'on exclut la perte de valeur de 6,6 millions de dollars US sur les créances clients de Toys"R"Us aux États-Unis comptabilisée au premier trimestre de 2018, le profit opérationnel ajusté depuis le début de l'exercice a augmenté pour atteindre 21,3 millions de dollars US, en hausse de 5,6 millions de dollars US par rapport à 15,7 millions de dollars US en 2017, en raison principalement d'une hausse du chiffre d'affaires et d'une réduction des frais généraux et administratifs, contrebalancées par une baisse de 90 points de base du profit brut ajusté. 

Autres
Pour le troisième trimestre et les neuf mois clos le 30 septembre 2018, les taux d'imposition effectifs de la Société étaient de respectivement 28,2 % et 90,4 %, contre 21,3 % et 27,6 % pour les périodes correspondantes de l'exercice précédent. Si l'on exclut l'impôt sur les frais de restructuration et autres coûts, le taux d'imposition ajusté de la Société au troisième trimestre de l'exercice 2018 s'établit à 24,5 %, contre 21,4 % lors de la même période en 2017. Si l'on exclut l'impôt sur la perte de valeur des immobilisations incorporelles, sur les frais de restructuration et autres coûts, sur la réévaluation des passifs au titre de contrats d'achat à terme de gré à gré ainsi que sur la perte sur extinction anticipée de la dette à long terme, le taux d'imposition ajusté pour les neuf mois de 2018 s'établit à 16,5 %, contre 23,8 % en 2017. Les variations du taux d'imposition ajusté, d'un exercice sur l'autre, pour le troisième trimestre et les neuf mois de l'exercice s'expliquent en grande partie par l'évolution de la provenance géographique des bénéfices de la Société, y compris l'incidence de la réforme fiscale américaine promulguée le 22 décembre 2017 et entrée en vigueur le 1er janvier 2018. La Société indique qu'elle s'attend à ce que son taux d'imposition annuel ajusté pour l'ensemble de l'exercice se situe dans une fourchette de 20 % à 25 %.

Dividende trimestriel
Le conseil d'administration de Dorel a déclaré son dividende trimestriel régulier de 0,30 $ US par action sur les actions à droit de vote plural de catégorie « A », les actions à droit de vote subalterne de catégorie « B », les unités d'actions différées, les droits à la valeur d'actions incessibles réglés en espèces et les droits différés à la valeur des actions réglés en espèces en circulation de la Société. Le dividende sera payable le 30 novembre 2018 aux actionnaires inscrits aux registres de la Société à la fermeture des bureaux le 16 novembre 2018.

Perspectives
« Tout comme au troisième trimestre, la division Dorel Maison devrait enregistrer une hausse de ses ventes au quatrième trimestre, par rapport au précédent exercice, tandis que le profit opérationnel demeurera comparable à celui de l'an dernier, » a déclaré le président et chef de la direction de Dorel, Martin Schwartz.

« Au moment d'entreprendre le quatrième trimestre, nous anticipons que la division Dorel Produits de puériculture se remettra des résultats décevants du troisième trimestre,. Selon les attentes actuelles, la progression du chiffre d'affaires de la division, sur une base comparable, devrait se situer vers le milieu d'une fourchette de croissance à un chiffre, accompagnée d'une amélioration des marges brutes par rapport au troisième trimestre. En conséquence, nous anticipons que le profit opérationnel ajusté au quatrième trimestre avoisinera le niveau du précédent exercice. La vigueur des ventes devrait se maintenir aux États-Unis et la contribution grandissante des nouveaux produits récemment lancés sur le marché aura des retombées positives en Europe. Au Chili et au Pérou, le quatrième trimestre est toujours le plus robuste de l'année et les hausses des prix de vente sur plusieurs marchés commenceront à entrer en vigueur. »

« L'amélioration des résultats de la division Dorel Sports au troisième trimestre se poursuivra au quatrième trimestre alors que les produits récemment lancés avec succès commencent à être expédiés en quantités importantes. Une nette amélioration du profit opérationnel ajusté au quatrième trimestre découlant de l'accroissement du chiffre d'affaires permettra à la division de réaliser des gains considérables par rapport au précédent exercice. »

« Du fait que Dorel exploite d'importantes activités dans plusieurs pays, les fluctuations des taux de change représentent un facteur de risque. Toutefois, si la valeur du dollar US devait continuer à s'apprécier par rapport à la devise chinoise, cela pourrait permettre à nos trois divisions de réaliser des économies susceptibles de compenser en partie les répercussions négatives possibles de la dépréciation d'autres devises ainsi que la hausse des tarifs douaniers aux États-Unis, » a conclu M. Schwartz.  

Téléconférence
Les Industries Dorel Inc. tiendra une conférence téléphonique aujourd'hui, le 2 novembre 2018 à 13 h, heure de l'Est, pour discuter de ces résultats. Les personnes intéressées peuvent se joindre à l'appel en composant le 1-877-223-4471. Il sera également possible de participer à la conférence en direct sur le Web en se rendant à http://www.dorel.com. Si vous êtes dans l'impossibilité d'y participer, vous pourrez avoir accès à un enregistrement de la conférence téléphonique en téléphonant au 1-800-585-8367 et en entrant le code 5446019 sur votre clavier téléphonique. L'enregistrement sera accessible à compter de 16 h, le vendredi 2 novembre 2018 jusqu'à 23 h 59 le vendredi 9 novembre 2018.

Des états financiers intermédiaires consolidés résumés complets au 30 septembre 2018 seront disponibles sur le site Web de la Société, www.dorel.com, et seront mis à votre disposition sur le site Web SEDAR.

Profil
Les Industries Dorel Inc. (TSX : DII.B, DII.A) est une entreprise mondiale qui exerce ses activités dans trois secteurs distincts soit les produits de puériculture, les bicyclettes et les produits pour la maison. La force de Dorel tient à la diversité, l'innovation et la qualité de ses produits ainsi qu'à la supériorité de ses marques. La division Dorel Produits de puériculture possède un portefeuille de marques de grande notoriété, notamment les marques mondiales Maxi-Cosi, Quinny et Tiny Love, auxquelles s'ajoutent des marques régionales comme Safety 1st, Bébé Confort, Cosco et Infanti. Les marques de la division Dorel Sports comprennent Cannondale, Schwinn, GT, Mongoose, Caloi et IronHorse. La division Dorel Maison, qui a développé une plateforme complète de commerce électronique, commercialise un vaste assortiment de meubles dont certains fabriqués aux États-Unis et au Canada et d'autres importés. Dorel, dont le chiffre d'affaires annuel atteint 2,6 milliards de dollars US, compte environ 9 200 employés qui oeuvrent dans des installations réparties dans vingt-cinq pays à travers le monde.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs
Certains des énoncés contenus dans le présent communiqué de presse peuvent constituer des « énoncés prospectifs » au sens de la législation canadienne sur les valeurs mobilières applicable. Sous réserve de ce qui pourrait être exigé par les lois canadiennes sur les valeurs mobilières, Dorel n'assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, que ce soit à la suite de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou autrement. De par leur nature, les énoncés prospectifs sont assujettis à de nombreux risques et incertitudes, et ils sont fondés sur plusieurs hypothèses qui laissent entrevoir la possibilité que les résultats réels puissent ne pas correspondre, pour l'essentiel, aux attentes de Dorel telles qu'elles sont exprimées de manière explicite ou implicite dans ces énoncés, et que les objectifs, plans, priorités stratégiques et perspectives commerciales pourraient ne pas se matérialiser. Par conséquent, Dorel ne peut garantir qu'un énoncé prospectif se matérialisera ou, s'il se matérialise, ce que Dorel en bénéficiera. Les énoncés prospectifs sont présentés dans le présent communiqué de presse aux fins de communiquer des renseignements sur les attentes et les plans actuels de la direction et de permettre aux investisseurs et à d'autres personnes de mieux comprendre le contexte d'exploitation de Dorel. Cependant, le lecteur est mis en garde qu'il pourrait ne pas être opportun d'utiliser ces énoncés prospectifs à d'autres fins.

Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse sont fondés sur plusieurs hypothèses que Dorel estimait raisonnables le jour où elle les a exprimés. Les facteurs susceptibles de faire varier de façon importante les résultats réels par rapport aux attentes de Dorel exprimées directement ou de manière implicite dans les énoncés prospectifs sont notamment les suivants : la conjoncture économique générale; des changements survenus dans les coûts des produits et les réseaux d'approvisionnement; les fluctuations des devises étrangères; le risque lié à la clientèle et au crédit y compris le risque découlant de la liquidation et de la réorganisation de Toys"R"Us dont il est fait mention dans le présent communiqué de presse, ainsi que la concentration de revenus auprès d'un petit nombre de clients; les coûts associés à la responsabilité civile produits; les changements intervenus à la législation fiscale, ou l'interprétation ou l'application de ces règles; la capacité continue de mettre au point des produits et de soutenir les noms de marques; des changements apportés dans l'environnement réglementaire; un accès continu aux ressources en capital et les coûts des emprunts relatifs; des changements survenus aux hypothèses servant à l'évaluation du goodwill et d'autres actifs incorporels; et il n'y a aucune certitude que la politique de dividendes actuelle de Dorel sera maintenue. Ces facteurs de risque et d'autres facteurs de risque susceptibles de faire varier considérablement les résultats réels par rapport aux attentes exprimées directement ou de manière implicite dans les énoncés prospectifs sont discutés dans le rapport de gestion annuel et dans la notice annuelle de Dorel qui ont été déposés auprès des autorités canadiennes en valeurs mobilières compétentes. Les facteurs de risque qui ont été soulignés dans les documents précédemment mentionnés sont intégrés par renvoi au présent communiqué de presse.

Dorel met en garde le lecteur sur le fait que les risques décrits précédemment ne sont pas les seuls susceptibles d'avoir des répercussions. D'autres risques et incertitudes dont Dorel n'a pas connaissance à l'heure actuelle ou que Dorel estime non importants peuvent aussi avoir une incidence défavorable importante sur ses activités, sa situation financière ou ses résultats opérationnels. Compte tenu de ces risques et incertitudes, les investisseurs ne devraient pas se fier de manière indue aux énoncés prospectifs pour en prédire les résultats réels.

Mesures financières non conformes aux PCGR
En raison de la perte de valeur des immobilisations incorporelles, des frais de restructuration et autres coûts, de la réévaluation des passifs au titre de contrats d'achat à terme de gré à gré ainsi que de la perte sur extinction anticipée de la dette à long terme engagés en 2018 et 2017, la Société inclut dans le présent communiqué des mesures financières non conformes aux PCGR, à savoir le « coût des produits vendus ajusté », le « profit brut ajusté », le « profit opérationnel ajusté », les « frais financiers ajustés », le « bénéfice avant impôts sur le résultat ajusté », la « charge d'impôts sur le résultat ajusté », le « taux d'imposition ajusté », le « bénéfice net ajusté » et le « bénéfice par action ajusté de base et dilué ». La Société estime que cette information permet de comparer de façon plus explicite la performance de ses activités principales d'une période à l'autre. Ces mesures financières non conformes aux PCGR n'ont pas de signification normalisée prescrite par les PCGR et, par conséquent, il est peu probable qu'elles puissent être comparées à des mesures semblables présentées par d'autres émetteurs. Le présent communiqué de presse comprend les rapprochements entre ces mesures financières non conformes aux PCGR et les mesures financières qui sont les plus directement comparables calculées conformément aux PCGR.

(Tous les chiffres des tableaux qui suivent sont exprimés en milliers de dollars US, sauf les montants par action)

Tableaux de rapprochement des mesures financières non conformes aux PCGR :
                  
 Troisièmes trimestres clos les 30 septembre
 2018
 2017(1)
 Déclaré % des
produits
Frais de
restructuration
et autres coûts
 Ajusté % des
produits
 Déclaré % des
produits
Frais de
restructuration
et autres coûts
 Ajusté % des
produits
  $ %$  $ %  $ %$  $ %
TOTAL DES PRODUITS  670 437 100,0-   670 437 100,0   642 634 100,0-   642 634 100,0
Coût des produits vendus  531 603 79,3(100)  531 503 79,3   491 802 76,5(253)  491 549 76,5
PROFIT BRUT  138 834 20,7100   138 934 20,7   150 832 23,5253   151 085 23,5
                  
Frais de vente  59 177 8,8-   59 177 8,8   60 899 9,5-   60 899 9,5
Frais généraux et administratifs  47 431 7,1-   47 431 7,1   54 144 8,4-   54 144 8,4
Frais de recherche et de développement  9 276 1,4-   9 276 1,4   8 309 1,3-   8 309 1,3
Perte de valeur sur les clients et autres créances  246 --   246 -   1 513 0,2-   1 513 0,2
Frais de restructuration et autres coûts  1 093 0,2(1 093)  - -   1 358 0,3(1 358)  - -
PROFIT OPÉRATIONNEL  21 611 3,21 193   22 804 3,4   24 609 3,81 611   26 220 4,1
Frais financiers  8 254 1,2-   8 254 1,2   7 723 1,2-   7 723 1,2
BÉNÉFICE AVANT IMPÔTS SUR LE RÉSULTAT  13 357 2,01 193   14 550 2,2   16 886 2,61 611   18 497 2,9
Charge d'impôts sur le résultat  3 763 0,6(201)  3 562 0,6   3 592 0,5367   3 959 0,6
Taux d'imposition28,2 %   24,5 %  21,3 %   21,4 % 
BÉNÉFICE NET  9 594 1,41 394   10 988 1,6   13 294 2,11 244   14 538 2,3
BÉNÉFICE PAR ACTION                 
De base  0,30  0,04   0,34     0,41  0,04   0,45  
Dilué  0,29  0,05   0,34     0,41  0,03   0,44  
NOMBRE D'ACTIONS EN CIRCULATION                 
De base - moyenne pondérée32 438 503    32 438 503     32 403 980      32 403 980  
Dilué - moyenne pondérée32 738 830    32 738 830     32 699 875      32 699 875  
(1) La Société a appliqué l'IFRS 15 et l'IFRS 9 pour la première fois le 31 décembre 2017. Selon les méthodes de transition choisies, l'information comparative n'est pas retraitée. L'information comparative a été reclassée en raison de la présentation d'un nouveau poste intitulé « Perte de valeur sur les clients et autres créances ».


Tableaux de rapprochement des mesures financières non conformes aux PCGR :



                   
 Neuf mois clos les 30 septembre
 2018
 2017(1)
 Déclaré % des
produits
 Perte de valeur des immobilisations incorporelles,
frais de
restructuration
et autres coûts
 Ajusté % des
produits
 Déclaré % des
produits
Frais de
restructuration
et autres coûts
 Ajusté % des
produits
  $  %   $  $ %  $  %  $  $ %
TOTAL DES PRODUITS  1 935 967   100,0   -   1 935 967   100,0   1 900 616   100,0  -   1 900 616   100,0
Coût des produits vendus  1 514 222   78,2   (1 771)  1 512 451   78,1   1 450 313   76,3  (698)  1 449 615   76,3
PROFIT BRUT  421 745   21,8   1 771   423 516   21,9   450 303   23,7  698   451 001   23,7
                   
Frais de vente  176 965   9,1   -   176 965   9,1   174 177   9,2  -   174 177   9,2
Frais généraux et administratifs  146 841   7,7   -   146 841   7,7   160 686   8,4  -   160 686   8,4
Frais de recherche et de développement  27 337   1,4   -   27 337   1,4   23 026   1,2  -   23 026   1,2
Perte de valeur sur les clients et autres créances  13 407   0,7   -   13 407   0,7   3 359   0,2  -   3 359   0,2
Frais de restructuration et autres coûts  13 593   0,7   (13 593)  -   -   7 676   0,4  (7 676)  -   -
Perte de valeur des immobilisations incorporelles  24 193   1,2   (24 193)  -   -   -   -  -   -   -
PROFIT OPÉRATIONNEL  19 409   1,0   39 557   58 966   3,0   81 379   4,3  8 374   89 753   4,7
Frais financiers  24 024   1,2   -   24 024   1,2   35 026   1,9  (10 475)  24 551   1,3
BÉNÉFICE (PERTE) AVANT IMPÔTS SUR LE RÉSULTAT  (4 615)  (0,2)  39 557   34 942   1,8   46 353   2,4  18 849   65 202   3,4
Charge (recouvrement) d'impôts sur le résultat  (4 170)  (0,2)  9 926   5 756   0,3   12 778   0,6  2 737   15 515   0,8
Taux d'imposition90,4 %    16,5 %  27,6 %   23,8 % 
BÉNÉFICE (PERTE) NET(TE)  (445)  -   29 631   29 186   1,5   33 575   1,8  16 112   49 687   2,6
BÉNÉFICE (PERTE) PAR ACTION                  
De base  (0,01)     0,91   0,90     1,04    0,49   1,53  
Dilué(e)  (0,01)     0,90   0,89     1,03    0,49   1,52  
NOMBRE D'ACTIONS EN CIRCULATION                  
De base - moyenne pondérée32 438 465     32 438 465     32 403 980      32 403 980  
Dilué - moyenne pondérée32 438 465     32 722 433     32 676 194      32 676 194  
(1) La Société a appliqué l'IFRS 15 et l'IFRS 9 pour la première fois le 31 décembre 2017. Selon les méthodes de transition choisies, l'information comparative n'est pas retraitée. L'information comparative a été reclassée en raison de la présentation d'un nouveau poste intitulé « Perte de valeur sur les clients et autres créances ».


Dorel Produits de puériculture
Tableaux de rapprochement des mesures financières non conformes aux PCGR :

                
 Troisièmes trimestres clos les 30 septembre
 2018
 2017(1)
 Déclaré % des
produits
 Frais de
restructuration
et autres coûts
 Ajusté% des
produits
 Déclaré% des
produits
Frais de
restructuration
et autres coûts
 Ajusté% des
produits
  $ % $  $%  $%$  $%
TOTAL DES PRODUITS  229 690 100,0 -   229 690100,0   235 645100,0-   235 645100,0
Coût des produits vendus  171 844 74,8 -   171 84474,8   166 04470,5-   166 04470,5
PROFIT BRUT  57 846 25,2 -   57 84625,2   69 60129,5-   69 60129,5
                
Frais de vente  29 726 12,9 -   29 72612,9   29 45012,5-   29 45012,5
Frais généraux et administratifs  19 055 8,4 -   19 0558,4   22 2719,4-   22 2719,4
Frais de recherche et de développement  6 987 3,0 -   6 9873,0   5 8762,5-   5 8762,5
Perte de valeur sur les clients et autres créances  403 0,2 -   4030,2   6490,3-   6490,3
Frais de restructuration et autres coûts  637 0,2 (637)  --   1 2000,5(1 200)  --
PROFIT OPÉRATIONNEL  1 038 0,5 637   1 6750,7   10 1554,31 200   11 3554,8
                
 Neuf mois clos les 30 septembre
 2018
 2017(1)
 Déclaré % des
produits
 Perte de valeur des immobilisations
incorporelles,
frais de
restructuration
et autres coûts
 Ajusté% des
produits
 Déclaré% des
produits
Frais de
restructuration
et autres coûts
 Ajusté% des
produits
  $ % $  $%  $%$  $%
TOTAL DES PRODUITS  690 462 100,0 -   690 462100,0   682 363100,0-   682 363100,0
Coût des produits vendus  507 727 73,5 (87)  507 64073,5   477 74770,0(1 294)  476 45369,8
PROFIT BRUT  182 735 26,5 87   182 82226,5   204 61630,01 294   205 91030,2
                
Frais de vente  89 106 12,9 -   89 10612,9   86 74312,7-   86 74312,7
Frais généraux et administratifs  60 412 8,8 -   60 4128,8   66 6209,8-   66 6209,8
Frais de recherche et de développement  20 108 2,9 -   20 1082,9   16 2592,4-   16 2592,4
Perte de valeur sur les clients et autres créances  4 186 0,6 -   4 1860,6   1 5050,2-   1 5050,2
Frais de restructuration et autres coûts  3 484 0,5 (3 484)  --   6 5781,0(6 578)  --
Perte de valeur des immobilisations incorporelles  24 193 3,5 (24 193)  --   ---   --
PROFIT (PERTE) OPÉRATIONNEL(LE)  (18 754)(2,7)27 764   9 0101,3   26 9113,97 872   34 7835,1
(1) La Société a appliqué l'IFRS 15 et l'IFRS 9 pour la première fois le 31 décembre 2017. Selon les méthodes de transition choisies, l'information comparative n'est pas retraitée. L'information comparative a été reclassée en raison de la présentation d'un nouveau poste intitulé « Perte de valeur sur les clients et autres créances ».


Dorel Sports
Tableaux de rapprochement des mesures financières non conformes aux PCGR :
                  
 Troisièmes trimestres clos les 30 septembre
 2018
 2017(1)
 Déclaré % des
produits
 Frais de
restructuration
et autres coûts
 Ajusté % des
produits
  Déclaré% des
produits
Frais de
restructuration
et autres coûts
 Ajusté% des
produits
  $ % $  $ %   $%$  $%
TOTAL DES PRODUITS  219 120 100,0 -   219 120 100,0    205 540100,0-   205 540100,0
Coût des produits vendus  172 976 78,9 (100)  172 876 78,9    159 71777,7(253)  159 46477,6
PROFIT BRUT  46 144 21,1 100   46 244 21,1    45 82322,3253   46 07622,4
                  
Frais de vente  22 834 10,4 -   22 834 10,4    24 64412,0-   24 64412,0
Frais généraux et administratifs  14 846 6,9 -   14 846 6,9    18 5409,0-   18 5409,0
Frais de recherche et de développement  1 174 0,5 -   1 174 0,5    1 4500,7-   1 4500,7
Perte (reprise) de valeur sur les clients et autres créances  (159)(0,1)-   (159)(0,1)   8550,4-   8550,4
Frais de restructuration et autres coûts  456 0,2 (456)  - -    1580,1(158)  --
PROFIT OPÉRATIONNEL  6 993 3,2 556   7 549 3,4    1760,1411   5870,3
                  
 Neuf mois clos les 30 septembre
 2018
 2017(1)
 Déclaré % des
produits
 Frais de
restructuration
et autres coûts
 Ajusté % des
produits
  Déclaré% des
produits
Frais de
restructuration
et autres coûts
 Ajusté% des
produits
  $ % $  $ %   $%$  $%
TOTAL DES PRODUITS  650 320 100,0 -   650 320 100,0    628 609100,0-   628 609100,0
Coût des produits vendus  510 699 78,5 (1 684)  509 015 78,3    485 77477,3596   486 37077,4
PROFIT BRUT  139 621 21,5 1 684   141 305 21,7    142 83522,7(596)  142 23922,6
                  
Frais de vente  67 920 10,4 -   67 920 10,4    67 04710,7-   67 04710,7
Frais généraux et administratifs  47 507 7,3 -   47 507 7,3    53 7128,5-   53 7128,5
Frais de recherche et de développement  3 981 0,6 -   3 981 0,6    3 9400,6-   3 9400,6
Perte de valeur sur les clients et autres créances  7 167 1,1 -   7 167 1,1    1 8200,3-   1 8200,3
Frais de restructuration et autres coûts  10 109 1,6 (10 109)  - -    1 0980,2(1 098)  --
PROFIT OPÉRATIONNEL  2 937 0,5 11 793   14 730 2,3    15 2182,4502   15 7202,5
(1) La Société a appliqué l'IFRS 15 et l'IFRS 9 pour la première fois le 31 décembre 2017. Selon les méthodes de transition choisies, l'information comparative n'est pas retraitée. L'information comparative a été reclassée en raison de la présentation d'un nouveau poste intitulé « Perte de valeur sur les clients et autres créances ».

CONTACTS :
MaisonBrison Communications
Rick Leckner
(514) 731-0000

Les Industries Dorel Inc.
Jeffrey Schwartz
(514) 934-3034


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

6 déc 2022
Arsenal et LABS Group annoncent aujourd'hui un nouveau partenariat. LABS Group devient donc notre partenaire officiel membre pour les hôtels et resorts en Asie et en Europe. LABS Group se concentrera sur le secteur de l'hôtellerie, en permettant aux...

6 déc 2022
Le célèbre opérateur hôtelier islandais, Legendary Hotels and Resorts, est ravi d'annoncer sa dernière acquisition internationale : un grand hôtel de 50 chambres, situé dans un site vraiment pittoresque, un magnifique parc national portugais. L'hôtel...

6 déc 2022
Hisense, l'une des forces montantes de l'industrie de l'électroménager, a franchi une nouvelle étape pour asseoir son influence mondiale. En tant que sponsor officiel de la Coupe du monde de la FIFA, Qatar 2022TM, la marque a attiré l'attention du...

6 déc 2022
Hisense, l'une des forces montantes de l'industrie des appareils ménagers, a franchi une autre étape pour accroître son influence mondiale. En tant que commanditaire officiel de la Coupe du monde de la FIFA, Qatar 2022MC, la marque a attiré...

6 déc 2022
Le Centre du roi Abdulaziz pour la Culture Mondiale (Ithra) célèbre l'art du beau jeu dans une exposition unique à l'occasion de la Coupe du monde de la FIFA 2022 au Qatar. From Strike à Stroke présente 64 NFT de 32 artistes originaires...

6 déc 2022
La Banque Scotia a lancé en octobre 2021 un programme novateur pour promouvoir la diversité, l'accessibilité et l'inclusion dans le hockey : Hockey pour tous. Durant sa première année d'existence, la plateforme Hockey pour tous a été bénéfique pour...



Communiqué envoyé le 2 novembre 2018 à 08:15 et diffusé par :