Le Lézard
Sujets : Avis aux médias, Première Nation, FVT, CFG

MISE À JOUR - Avis aux médias - Le ministre de la Sécurité publique et la commissaire de la GRC participent à une cérémonie de transfert des terres du cimetière d'un pensionnat


Veuillez noter qu'il n'est pas nécessaire de vous inscrire 20 minutes avant le début de la cérémonie.

REGINA, le 21 juin 2019 /CNW/ - Les représentants des médias sont invités à assister à la cérémonie de transfert des terres du cimetière de l'ancien pensionnat RIIS à l'Association commémorative de la RIIS.

Date : mardi 25 juin

Lieu : 701, chemin Pinkie à Regina

 

Programme



13 h 30

Cérémonie d'ouverture par des grands-mères.



13 h 40 à 14 h 10

Allocutions du ministre de la Sécurité publique, Ralph Goodale, de la commissaire de la GRC, Brenda Lucki, de la présidente de l'Association commémorative de la RIIS, Sarah Longman, et d'autres personnalités.



14 h 10

Appel aux descendants et aux communautés affectées à se lever



14 h 13

Échange de présents symboliques.



14 h 15

Des enfants égrènent les noms des Premières Nations d'où étaient originaires les élèves du pensionnat.



14 h 20

Chant d'honneur.


POINT DE PRESSE


14 h 30

Les personnes suivantes feront un point de presse sur place après la cérémonie :




  • ministre de Sécurité publique, Ralph Goodale
  • commissaire de la GRC, Brenda Lucki
  • présidente de l'Association commémorative de la RIIS, Sarah Longman

À propos du cimetière de la RIIS

La Regina Indian Industrial School (RIIS) a été fondée et financée par le gouvernement fédéral en 1891 et a fermé en 1910. Plus de 500 élèves métis et des Premières Nations âgés de 3 ans jusqu'au début de la vingtaine y ont été scolarisés; ils provenaient de quelque 43 communautés, principalement de la Saskatchewan et, dans une moindre mesure, du Manitoba et de l'Alberta. Le cimetière de la RIIS a été désigné site patrimonial municipal en 2016 et site patrimonial provincial en 2017. Il abrite les tombes sans inscription de 35 à 40 enfants, qui seraient pour la plupart d'anciens pensionnaires. Aujourd'hui, une clôture blanche entoure le site au 701, chemin Pinkie à Regina.

 

SOURCE Gendarmerie royale du Canada



Communiqué envoyé le 21 juin 2019 à 17:12 et diffusé par :