Le Lézard
Sujets : Première Nation, CFG

La Première Nation de Peguis établit une réserve urbaine à Winnipeg


WINNIPEG et TERRITOIRE VISÉ PAR LE TRAITÉ NO 1, MB, le 10 juill. 2019 /CNW/ - L'honorable Carolyn Bennett, ministre des Relations Couronne-Autochtones, a félicité aujourd'hui la Première Nation de Peguis pour la création d'une réserve urbaine à Winnipeg.

L'ajout de terres à la réserve permettra la création d'une réserve urbaine de 3,71 acres qui sera située au 1075, avenue Portage à Winnipeg, au Manitoba. La désignation de ces terres favorisera les possibilités de développement économique et d'emploi pour les membres de la Première Nation, ce qui leur procurera une autonomie accrue. Cette réserve urbaine bénéficiera également d'une entente sur les services municipaux conclue avec la ville de Winnipeg et qui est le fruit de la collaboration entre les deux parties.

Le gouvernement du Canada est fier de verser un million de dollars au titre du Programme de préparation des collectivités aux possibilités économiques afin d'aider à supporter les coûts liés aux travaux préalables et à la construction des bâtiments à usage mixte sur les nouvelles terres de la réserve pour permettre à la Première Nation de Peguis de profiter de possibilités de développement économique.

Le gouvernement du Canada est résolu à mettre en oeuvre les accords sur les droits fonciers issus de traités et s'emploie, en collaboration avec les Premières Nations du Manitoba, à s'acquitter de ses obligations en la matière.

Citations

« L'établissement de la réserve urbaine de la Première Nation de Peguis à Winnipeg est un pas important vers un avenir meilleur pour cette communauté. L'ajout favorisera le développement économique de la réserve, créera des occasions d'emplois et fera avancer les efforts de réconciliation. J'attends avec intérêt de voir les effets positifs qu'en retireront les membres de la Première Nation de Peguis. »

L'honorable Carolyn Bennett, M.D., C.P. députée
Ministre des Relations Couronne-Autochtones

« Merci à tous ceux qui ont contribué au règlement de ces revendications relatives aux droits fonciers issus des traités, qui existent depuis longtemps entre notre communauté et les administrations fédérale, provinciale et municipale. Il s'agit d'un gain important pour la Première Nation de Peguis et d'un grand pas vers la récupération de nos terres ancestrales, ici, dans le territoire visé par le Traité no 1. L'ajout créera des possibilités économiques et des emplois, et favorisera le développement commercial, social et culturel. Il encouragera aussi l'établissement de liens entre les communautés autochtones et non autochtones de Winnipeg et du Manitoba. Nous sommes impatients d'utiliser ces terres pour concrétiser la vision à long terme de notre communauté. »

Chef Glenn Hudson
Première Nation de Peguis

Faits en bref

Liens connexes

Ajouts aux réserves
https://www.aadnc-aandc.gc.ca/fra/1332267668918/1332267748447 

Droits fonciers issus de traités
https://www.aadnc-aandc.gc.ca/fra/1100100034822/1100100034823

Programme de préparation des collectivités aux possibilités économiques - Lignes directrices du programme
https://www.aadnc-aandc.gc.ca/fra/1100100033417/1100100033418 

Restez branchés

Joignez-vous à la conversation pour en savoir davantage sur les Autochtones au Canada :

Twitter : GouvCan - Autochtones
Facebook : GouvCan - Autochtones
Instagram : @gcAutochtones

 

SOURCE Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada (RCAANC)



Communiqué envoyé le 10 juillet 2019 à 18:39 et diffusé par :