Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie
Sujets : Contrats, Première Nation

Huawei Canada aide à implanter un accès Internet haute vitesse sans fil dans 70 collectivités éloignées


OTTAWA, le 22 juill. 2019 /CNW/ - Aujourd'hui, Huawei Canada a consolidé son engagement à offrir un accès Internet haute vitesse à des collectivités dans le nord du Canada et d'autres collectivités rurales éloignées.

Huawei Canada (Groupe CNW/Huawei Canada)

L'entreprise de télécommunications Huawei Canada a annoncé qu'elle unira ses efforts à ceux de la société ICE Wireless and Iristel afin de concrétiser ce projet et ainsi de brancher plus de 70 collectivités rurales éloignées d'ici 2025, notamment 20 collectivités en Arctique et 50 autres dans le nord-est du Québec. Des plans visent également d'autres collectivités situées à Terre-Neuve-et-Labrador.

« Nous croyons fermement que tous les Canadiens devraient pouvoir se brancher au réseau mobile de 4e génération, peu importe où ils vivent au pays - même s'ils sont dans une région où il pourrait ne pas être économiquement viable d'offrir un accès Internet haute vitesse », a affirmé Eric Li, président de Huawei Canada.

Bien que la majorité des Canadiens ont un accès Internet haute vitesse, cela n'est pas toujours le cas de ceux vivant dans des régions à faible densité de population. Tant le gouvernement du Canada que l'Organisme des Nations unies (ONU) ont souligné l'importance de travailler à l'offre d'un accès Internet haute vitesse universel d'ici 2030 - ce qui améliorera l'inclusion sociale et économique.

« Huawei Canada est actif au Canada depuis plus de dix ans et emploie plus de 1 100 employés au pays. La plupart d'entre nous en sont à anticiper la technologie sans fil de 5e génération, mais il faut garder en tête que de nombreuses régions éloignées n'ont toujours pas d'accès fiable au réseau mobile de 3e ou 4e génération. Ce projet aidera le Canada à respecter l'engagement qu'il a pris auprès de l'ONU quant à la prestation d'un service Internet haute vitesse à tous les Canadiens d'ici 2030. Fort d'un accès fiable et rapide à Internet, les résidents du Nord canadien seront mieux connectés au reste du pays - et même au reste du monde », a expliqué Alykhan Velshi, vice-président des affaires commerciales de Huawei Canada alors qu'il se trouvait au Centre national des arts à Ottawa. « Notre entreprise a déjà aidé des exploitants à résoudre des défis uniques semblables dans leurs efforts visant à brancher des collectivités dans le nord du pays - tel que de vérifier que l'équipement afférent au réseau à accès radio (RAR) fonctionne même dans les températures les plus glaciales connues sur Terre. Dans le Grand Nord, l'équipement doit résister aux températures frigides caractéristiques des hivers en Arctique, même s'il devait être recouvert d'une épaisse couche de glace ou s'il n'y avait aucun réseau électrique. »

« Il faut ainsi miser sur de l'équipement à haute fiabilité et à la fine pointe de la technologie dans le but de réduire au minimum la nécessité d'une intervention physique et d'éviter les pannes qui plongeraient de nouveau les collectivités dans la grande solitude. C'est justement pour cela que nous avons décidé de collaborer avec Huawei Canada », a ajouté Jean-François Dumoulin, vice-président des affaires réglementaires et gouvernementales auprès de la société Ice Wireless and Iristel.

Pour cimenter la prochaine étape de son engagement continu visant le nord du Canada, Huawei Canada a fait produire trois courts-métrages dressant le portrait de plusieurs résidents du nord dans leur collectivité respective - qui dépendent toutes d'un accès Internet pour faire prospérer et connaître leurs petites entreprises.

« Je dois en grande partie mon succès artistique au pouvoir de l'Internet », a expliqué Barbara Akoak, une joaillière concevant des bijoux traditionnels inuits à Iqaluit, sujet de l'un des courts-métrages. »

Les courts-métrages - filmés directement à Iqaluit et à Inuvik au moyen d'un téléphone intelligent Huawei P30 Pro et de certaines autres pièces d'équipement - peuvent être visionnés à l'adresse www.huawei.com/ca/ConnectingCanadasNorth et youtube.com/HuaweiCanada. Ils seront également diffusés dans un but publicitaire dans des cinémas canadiens.

« La croissance économique et sociale du Nunavut passe par l'offre d'un accès Internet haute vitesse. Pour l'instant, la connectivité est encore inaccessible et inabordable pour de nombreux Nunavutois, qui dépendent exclusivement des réseaux satellites, ce qui restreint la bande passante et fait grimper les coûts », a expliqué Harry Flaherty, président et premier dirigeant de la Qikiqtaaluk Corporation and Group of Companies. « En procédant à des investissements judicieux dans la connectivité, nous pourrons créer un réseau de transport numérique national, qui deviendra le prochain service essentiel et une « bouée de sauvetage » pour 25 collectivités au Nunavut. »

Huawei Canada a également détaillé son engagement pris antérieurement de former 1 000 Canadiens au cours de la prochaine année dans le cadre d'un nouveau Programme national de perfectionnement en technologies de communication et d'information. Aujourd'hui, la société a annoncé que ce projet engloberait également de multiples occasions de formation et d'apprentissage à l'intention des résidents du Grand Nord canadien.

À compter de l'automne, Huawei Canada collaborera avec des organismes partenaires afin d'impliquer des instructeurs d'établissements postsecondaires du domaine de la technologie dans des programmes de formation personnalisés. De cette façon, le Grand Nord pourra également profiter d'une technologie à l'avant-garde grâce au programme Formation des formateurs. Ces occasions permettront de jumeler les formateurs et leurs étudiants à des organismes partenaires dans l'ensemble du Canada. Huawei Canada offrira également la chance à certains de se rendre en Chine pour visiter les installations de la société mère.

« Le but du formateur est d'établir des liens. L'inclusion numérique ne devrait pas se limiter aux gens et aux endroits faciles à rejoindre », a affirmé Chris Pereira, directeur des affaires publiques pour Huawei Canada. « Nous espérons pouvoir apporter notre concours et ainsi permettre l'établissement de meilleurs liens, la création d'emplois et la croissance de l'économie. »

SOURCE Huawei Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:44
AstroPay, la solution de paiement de prédilection de millions d'utilisateurs dans le monde, a nommé Sofía Lanza au poste de directrice des opérations bancaires, alors que l'entreprise poursuit ses plans d'expansion sur de nouveaux marchés et secteurs...

à 15:27
Reprise des négociations pour: Société : Mobilum Technologies Inc.  Symbole CSE : MBLM   Les titres : Non  Reprise (HE) : 15 h 30  L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à l'égard d'un titre d'une...

à 15:16
Le Syndicat des cols bleus regroupés de Montréal (SCFP 301) salue les propos tenus par la mairesse Valérie Plante quant à l'approche à adopter pour rendre la ville plus sécuritaire. Dans la foulée des trois meurtres commis au hasard la semaine...

à 15:09
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain invite les représentants des médias à une conférence de presse afin de présenter les faits saillants de la mise à jour de son étude sur la contribution des universités du Grand Montréal à l'économie du...

à 14:22
Normes d'accessibilité Canada et le ministère des Services sociaux de la Saskatchewan ont signé aujourd'hui un protocole d'entente pour coordonner l'élaboration de normes d'accessibilité. Le protocole d'entente favorisera l'élaboration, la révision,...

à 14:08
L'Agence du revenu du Canada (ARC) s'efforce de vous simplifier la tâche pour que vous puissiez trouver les renseignements dont vous avez besoin pour produire vos déclarations de revenus à temps et gérer vos affaires fiscales. La production de...



Communiqué envoyé le 22 juillet 2019 à 11:10 et diffusé par :