Le Lézard
Sujets : Avis de décès, CMG

Ensemble Montréal dépose une motion pour honorer la mémoire de Mme Lucia Kowaluk


MONTRÉAL, le 14 août 2019 /CNW Telbec/ - La conseillère du district de Louis-Riel et leader de l'Opposition officielle, Mme Karine Boivin-Roy, appuyée par son collègue, le maire de l'arrondissement de Saint-Laurent, M. Alan DeSousa, a déposé une motion visant à honorer la mémoire de Mme Lucia Kowaluk en vue de la prochaine séance du conseil municipal.

« Lucia Kowaluk s'est battue toute sa vie au nom de la justice sociale. Elle a été une véritable leader dans les domaines de l'habitation, de l'environnement et de la lutte contre la pauvreté. Nous nous rappellerons d'elle en tant que personne qui a oeuvré à améliorer la qualité de vie des Montréalais et Montréalaises », a déclaré Mme Boivin-Roy.

Connue comme l'une des figures principales de la coopérative d'habitation Milton-Park, l'une des plus grandes coopératives d'habitation au Canada, Lucia Kowaluk a également participé à la mise en place de projets et d'organismes tels que le Centre d'écologie urbaine de Montréal (CEUM), Héritage Montréal, Chambreclerc et un refuge pour les personnes itinérantes à la St-James United Church.

« Mme Kowaluk a lutté pour les causes qui lui tenaient à coeur, et ce jusqu'à la dernière minute de sa vie. Dans les dernières années, elle a notamment été une voix forte en faveur de la sauvegarde de l'ensemble patrimonial de l'Hôtel-Dieu, premier hôpital de Montréal, et sa transformation en pôle de services communautaires et de logement social. Elle a également joué un rôle dans la préservation du Jardin Notman, dans le Golden Square Mile », a ajouté M. DeSousa.

La motion formule trois demandes. D'une part, que le conseil municipal de Montréal reconnaisse Mme Kowaluk en tant que Montréalaise d'exception ayant fait une contribution inestimable à l'avancement de la justice sociale. En deuxième lieu, la nomination de Mme Kowaluk en tant qu'officière de l'Ordre de Montréal. Enfin, la motion appuie la démarche lancée par Mme Phyllis Lambert et la Fédération des coopératives d'habitation intermunicipales du Montréal métropolitain (FECHIMM) pour que Lucia  Kowaluk soit représentée dans la toponymie montréalaise.

« Lucia a reçu des prix et des distinctions à plusieurs niveaux, mais elle considérerait que d'être honorée par sa ville est le plus grand des honneurs. Elle était amoureuse de Montréal et travaillait quotidiennement pour la justice sociale et une ville plus écologique », a déclaré M. Dimitri Roussopoulos, conjoint de Mme Kowaluk pendant plusieurs décennies.

Ensemble Montréal souhaite tendre la main aux élu-e-s de tous les horizons politiques pour obtenir un appui unanime à cet hommage à Lucia Kowaluk. La motion sera débattue lors de la séance du conseil municipal du 19 août 2019.

SOURCE Ville de Montréal - Opposition officielle à l'Hôtel de Ville de Montréal



Communiqué envoyé le 14 août 2019 à 11:26 et diffusé par :