Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Bénéfices / Revenus

H2O Innovation affiche sa meilleure performance financière et poursuit sa croissance


Faits saillants

Tous les montants sont en dollars canadiens à moins d'indication contraire.

QUÉBEC, 25 sept. 2019 (GLOBE NEWSWIRE) -- (TSXV : HEO) ? H2O Innovation inc. (« H2O Innovation » ou la « Société ») fait connaître aujourd'hui ses résultats du quatrième trimestre ainsi que de l'exercice financier 2019 terminé le 30 juin 2019.

« Nous présentons non seulement nos meilleurs résultats de fin d'année, supportés par un solide quatrième trimestre, des flux de trésorerie importants provenant des opérations et une réduction importante de la dette, mais nous démontrons également que notre modèle d'affaires continue de générer davantage de ventes récurrentes, de multiples synergies commerciales et une offre axée sur les besoins du client. Chacun de nos trois piliers d'affaires crée des opportunités pour les autres piliers. Alors que notre présence s'accroit aux États-Unis, notamment suite à l'acquisition de Hays au Texas, mais également à l'étranger par l'expansion de nos réseaux de distribution et l'ajout de nouveaux produits, H2O Innovation est bien positionné pour faire face aux besoins de l'industrie du traitement d'eau. Grâce à notre modèle d'affaires unique alliant les systèmes de traitement d'eau, les Produits de spécialité et l'O&M, les années à venir seront certainement prometteuses pour H2O Innovation, car les municipalités continueront de faire face aux défis liés au vieillissement de leurs infrastructures d'eau, aux contraintes provenant des nouvelles règlementations et à la pénurie croissante de main-d'oeuvre. À l'échelle mondiale, nos lignes de Produits de spécialité telles que PWT et Piedmont sont positionnées de façon stratégique, pour saisir davantage d'opportunités associées à la construction et à l'exploitation de nouvelles usines de dessalement au cours des cinq prochaines années », a déclaré Frédéric Dugré, président et chef de la direction d'H2O Innovation.

 Périodes de trois mois terminées les 30 juin
 Périodes de douze mois terminées les 30 juin
 
(en milliers de dollars canadiens, excepté pour les données par action)2019 2018 2019 2018 
 $ $ $ $ 
Revenus31 884 24 536 117 958 99 668 
     
Marge bénéficiaire brute avant amortissement7 823 5 645 27 118 22 107 
Marge bénéficiaire brute avant amortissement (%)24,5 %23,0%23,0 %22,2%
     
Frais généraux d'exploitation1 444 1 020 5 693 4 004 
Frais de vente2 183 2 126 7 743 8 073 
Frais administratifs2 015 1 695 6 989 6 518 
Total SG&A5 642 4 841 20 425 18 595 
SG&A sur les revenus17,7 %19,7%17,3 %18,6%
     
Perte nette(1 177)(1 007)(2 180)(3 449)
Perte nette de base et diluée par action(0,021)(0,025)(0,044)(0,086)
     
Bénéfice (perte) net(te) ajusté(e) a)105 (138)1 086 688 
Bénéfice (perte) net(te) ajusté(e) et dilué(e) par action a)0,002 (0,003)0,022 0,017 
     
BAIIAa)1 689 635 5 638 2 911 
BAIIA ajustéa)2 375 1 099 7 213 4 125 
BAIIA ajusté sur les revenus (%)7,4 %4,5%6,1 %4,1%

a) Voir le rapprochement de ces mesures financières non conformes aux IFRS ci-bas.

Les revenus consolidés des trois piliers d'affaires de la Société pour l'exercice financier terminé le 30 juin 2019 ont augmenté de 18,3 M $, ou 18,4 %, pour atteindre 118,0 M $, comparativement à 99,7 M $ pour l'exercice financier précédent. Cette augmentation résulte en partie de l'acquisition de Hays Utility South Corporation (« Hays »), ajoutant 12,3 M $ aux revenus, en plus de la croissance organique des piliers d'affaires Produits de spécialité et O&M.

Le pilier d'affaires Produits de spécialité affiche une augmentation des revenus de 2,1 M $, ou 9,6 %, pour l'exercice financier 2019, comparativement à l'exercice financier précédent, malgré une diminution des ventes de la ligne d'affaires Érablière. L'augmentation des revenus de ce pilier d'affaires est liée aux activités de Piedmont, dont les commandes de raccords flexibles et de filtres à cartouches ont atteint un nouveau sommet à la fin de l'exercice financier. De son côté, la ligne d'affaires de produits chimiques de spécialité PWT a contribué à la croissance des ventes suite à l'augmentation de sa capacité de production de nettoyants liquides et à l'ajout d'une station de remplissage automatisée. Ces améliorations au niveau de la production, conjuguées à l'ajout de nouveaux distributeurs dans des territoires stratégiques, ont permis d'augmenter les revenus et la marge bénéficiaire brute avant amortissement de la Société. Les résultats financiers du pilier d'affaires Produits de spécialité ont aussi été affectés par un ralentissement général de l'industrie acéricole en raison des conditions météorologiques défavorables durant la saison 2018. Par conséquent, les producteurs de sirop d'érable ont connu une année difficile, entrainant une baisse de leur production et réduisant ainsi les investissements consacrés à l'achat de nouveaux équipements. Un tel ralentissement a eu un impact négatif de 16,7 % sur les ventes de nos produits acéricoles par rapport à l'exercice financier précédent. La ligne d'affaires Érablière a dû réduire ses dépenses pour ajuster sa structure de coûts en fonction d'un volume de ventes inférieur. Bien que cette ligne d'affaires soit confrontée à un ralentissement, la Société continue de promouvoir l'innovation de produits et l'amélioration de la marge bénéficiaire brute par le biais de l'optimisation des processus de fabrication et d'approvisionnement. Dans l'ensemble, les revenus provenant du pilier d'affaires Produits de spécialité ont atteint 24,9 M $, comparativement à 22,8 M $ pour l'exercice financier précédent. Les résultats financiers de ce pilier d'affaires reflètent les efforts continus pour élargir ses réseaux de distribution et mettre en marché de nouveaux produits, afin de compléter son offre étendue de produits. Malgré la diminution observée dans le secteur acéricole, l'EBAC4 de ce pilier d'affaires a augmenté de 4,5 M $ pour l'exercice financier 2018 à 4,6 M $ pour l'exercice financier 2019. De plus, la marge bénéficiaire brute est passée de 9,8 M $ pour l'exercice financier 2018 à 10,2 M $ pour l'exercice financier 2019, en raison de la croissance de la ligne d'affaires Piedmont. La diminution en % de la marge bénéficiaire brute et de l'EBAC s'explique par la composition des revenus au sein du pilier d'affaires.

Le pilier d'affaires O&M affiche une croissance organique soutenue, combinée à une croissance externe résultant de l'acquisition de Hays. Ainsi, pour l'exercice financier 2019, les revenus ont augmenté de 16,9 M $, ou 47,0 %, comparativement à l'exercice financier précédent. Les revenus récurrents provenant du pilier d'affaires O&M ont atteint 52,8 M $ pour l'exercice financier 2019, contre 35,9 M $ pour l'exercice financier 2018. Cette croissance marquée des revenus s'explique par l'acquisition de Hays et par la croissance organique soutenue provenant principalement de nouveaux projets au Texas, du renouvellement de contrats et de l'augmentation de la portée des travaux sur certains projets existants, ainsi que par les ajustements annuels basés sur l'indice des prix à la consommation. L'acquisition de Hays ajoute 12,3 M $ aux revenus de ce pilier d'affaires pour l'exercice financier 2019. La marge bénéficiaire brute s'élève à 9,6 M $ pour l'exercice financier 2019, comparativement à 6,1 M $ pour l'exercice financier 2018, représentant une augmentation de 3,5 M $, à laquelle Hays a contribué à hauteur de 2,3 M $. L'EBAC de ce pilier d'affaires montre également une augmentation de 1,7 M $ au cours de cet exercice, avec Hays contribuant 1,6 M $ à cette augmentation. Le carnet de commandes provenant de contrats d'O&M représentait 82,7 M $ au 30 juin 2019, soit une augmentation de 21,4 % par rapport au carnet de commandes de 68,1 M $ au 30 juin 2018, et est composé de contrats à long terme, principalement avec des municipalités, incluant des options de renouvellement pluriannuelles.

Le pilier d'affaires Projets et Services après-vente affiche une diminution de ses revenus de 0,7 M $, ou 1,9 %, tout en conservant un carnet de commandes équilibré et diversifié. Ce pilier d'affaires met l'accent sur l'amélioration de la marge bénéficiaire brute avant de mettre l'emphase sur l'augmentation des revenus. Par conséquent, pour atteindre ce résultat, H2O Innovation exécute davantage de projets industriels et d'eaux usées et une amélioration de la marge bénéficiaire brute est observée. La Société a développé un carnet de commandes plus diversifié entre les projets de traitement d'eau et d'eaux usées, 29,8 % d'entre eux se rapportant au secteur des eaux usées au 30 juin 2019, contre 25,0 % au 30 juin 2018. On observe également une diversification entre les projets municipaux et industriels, avec 38,3 % des projets destinés aux clients industriels au 30 juin 2019, contre 31,0 % au 30 juin 2018. L'exécution de projets industriels et de traitement d'eaux usées se caractérise par de meilleures marges bénéficiaires brutes, tout en contribuant à réduire les risques de se concentrer sur un marché unique. Conséquemment, la marge bénéficiaire brute de ce pilier d'affaires a augmenté de 1,2 M $ pour atteindre 7,3 M $ pour l'exercice financier 2019, comparativement à 6,1 M $ pour l'exercice financier précédent. De plus, l'amélioration de la marge bénéficiaire brute et la diminution des dépenses en frais généraux d'exploitation, en frais de vente et en frais administratifs (« SG&A ») ont eu un impact positif sur l'EBAC au 30 juin 2019, qui atteignait 3,3 M $, comparativement à 1,4 M $ pour l'exercice financier précédent. Le portefeuille de projets en cours demeure très riche en opportunités et, au 30 juin 2019, le carnet de commandes représentait 45,2 M $, comparativement à 53,6 M $ pour l'exercice financier 2018.

La perte nette a atteint (2,2 M $) au cours de l'exercice financier 2019, contre une perte nette de (3,4 M $) pour l'exercice financier précédent, soit une diminution de 1,2 M $. Cette diminution est principalement due à une amélioration de la marge bénéficiaire brute ainsi qu'à une diminution en % des dépenses de SG&A sur les revenus.

La marge bénéficiaire brute avant amortissement a augmenté pour atteindre 27,1 M $, ou 23,0 %, pour l'exercice financier 2019, comparativement à 22,1 M $, ou 22,2 %, pour l'exercice financier précédent, alors que les revenus ont augmenté de 18,4 % durant la même période. L'augmentation de la marge bénéficiaire brute avant amortissement a contribué à diminuer la perte nette. En effet, cette année a été particulièrement forte, avec une augmentation de la marge bénéficiaire brute en % provenant des piliers d'affaires Projets et Services après-vente et O&M.

Les SG&A de la Société ont atteint 20,4 M $ au cours de l'exercice financier 2019, comparativement à 18,6 M $ pour l'exercice financier précédent, soit une augmentation de 1,8 M $, ou 9,7 %, alors que les revenues de la Société ont augmenté de 18,4 %. L'augmentation des SG&A en dollars est principalement attribuable à l'acquisition de Hays, laquelle a contribué 1,1 M $ à cette augmentation. En conséquence, le pourcentage des dépenses de SG&A sur les revenus a diminué à 17,3 % pour l'exercice financier 2019, comparativement à 18,6 % pour l'exercice financier précédent.

Le BAIIA ajusté de la Société a augmenté pour atteindre 7,2 M $ au cours de l'exercice financier 2019, contre 4,1 M $ pour l'exercice financier précédent, représentant une augmentation de 3,1 M $ ou 74,9 %. Le ratio de BAIIA ajusté a atteint 6,1 % pour l'exercice financier terminé le 30 juin 2019, comparativement à 4,1 % pour l'exercice financier précédent. Cette augmentation en pourcentage est attribuable à l'amélioration de la marge bénéficiaire brute des piliers d'affaires Projets et Services après-vente et O&M ainsi qu'à la croissance des revenus de la Société. La hausse du BAIIA ajusté est également due à l'acquisition de Hays au 1er décembre 2018.

Des flux de trésorerie de 5,8 M $ ont été générés par les activités opérationnelles de la Société pour l'exercice financier terminé le 30 juin 2019, comparativement à des flux de trésorerie de 2,2 M $ affectés aux activités opérationnelles pour l'exercice financier précédent. La variation des flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles reflète une meilleure gestion des éléments du fonds de roulement et l'avancement d'importants contrats pour lesquels des étapes importantes de facturation ont été atteintes au cours de l'exercice financier.

Résultats financiers du quatrième trimestre de l'exercice financier 2019
Les revenus pour le quatrième trimestre ont augmenté de 29,9 %, ou 7,3 M $, atteignant 31,9 M $ contre 24,5 M $ pour la période correspondante de l'exercice financier précédent. Cette augmentation résulte en partie de l'acquisition de Hays, qui a généré des revenus de 5,9 M $, ainsi que de la croissance interne soutenue des piliers d'affaires Produits de spécialité et O&M, alors que le pilier d'affaires Projets et Services après-vente a connu une baisse de revenus.

Pour la période terminée le 30 juin 2019, la marge bénéficiaire brute avant amortissement a augmenté pour atteindre 24,5 %, comparativement à 23,0 % pour la période correspondante de l'exercice financier précédent. Cette augmentation est attribuable à l'amélioration de la marge bénéficiaire brute des piliers d'affaires Projets et Services après-vente et O&M ainsi qu'à la croissance des revenus de la Société. Au cours du quatrième trimestre, le BAIIA ajusté a atteint 2,4 M $, ou 7,4 % sur les revenus, comparativement à 1,1 M $, ou 4,5 % sur les revenus, pour la période correspondante de l'exercice financier précédent.

Rapprochement de la perte nette au bénéfice (perte) net(te)

 Périodes de trois mois terminées les 30 juin
 Périodes de douze mois terminées les 30 juin
 
(en milliers de dollars canadiens)2019 2018 2019 2018 
 $ $ $ $ 
Perte nette(1 177)(1 007)(2 180)(3 448)
Incidence de la réforme fiscale américaine- - - 1 061 
Frais d'acquisition et d'intégration et autres frais 
     Canada (avant l'impôt au taux de 0 %)5
91 - 97 81 
Frais d'acquisition et d'intégration et autres frais 
     États-Unis (avant l'impôt au taux de 23,71 %)
107 303 534 303 
Perte nette sur fraude bancaire 
     Canada (avant l'impôt au taux de 0 %) 5
- - - 443 
Amortissement des immobilisations
     incorporelles provenant des acquisitions 
     Canada (avant l'impôt au taux de 0 %) 5
72 39 191 158 
Amortissement des immobilisations
     incorporelles provenant des acquisitions 
     États-Unis (avant l'impôt au taux de 23,71 %)
727 420 2 136 1 652 
Charge de rémunération à base d'actions 
     Canada (avant l'impôt au taux de 0 %) 5
75 106 308 438 
Bénéfice (perte) net(te) ajusté(e)105 (138)1 086 688 

Rapprochement de la perte nette au BAIIA et au BAIIA ajusté
Bien que le BAIIA et le BAIIA ajusté ne soient pas des mesures conformes aux IFRS, elles sont utilisées par la direction pour prendre des décisions opérationnelles et stratégiques. Le fait de fournir ces informations aux acteurs financiers, en plus des mesures conformes aux PCGR, leur permet de voir les résultats de la Société du point de vue de la direction et de mieux comprendre la performance financière de la Société, malgré l'incidence des mesures conformes aux PCGR.

 Périodes de trois mois terminées les 30 juin
 Périodes de douze mois terminées les 30 juin
 
(en milliers de dollars canadiens)2019 2018 2019 2018 
 $ $ $ $ 
Perte nette pour l'exercice financier(1 177)(1 007)(2 180)(3 448)
Charges financières ? nettes219 364 2 071 1 264 
Impôts sur le résultat652 231 422 1 146 
Amortissement des immobilisations corporelles482 331 1 349 1 139 
Amortissement des immobilisations incorporelles1 513 716 3 976 2 811 
BAIIA1 689 635 5 638 2 911 
     
(Gains) pertes de change non réalisé(e)s131 72 222 (36)
Charges de rémunération à base d'actions75 106 308 438 
Perte nette sur fraude bancaire- - - 443 
Frais d'acquisition et d'intégration et autres frais232 398 797 479 
Variation de la juste valeur de la contrepartie conditionnelle, déduction faite des coûts connexes248 (112)248 (111)
BAIIA ajusté2 375 1 099 7 213 4 124 

Conférence téléphonique d'H2O Innovation
Frédéric Dugré, président et chef de la direction ainsi que Marc Blanchet, chef de la direction financière, tiendront une conférence téléphonique pour discuter plus amplement des résultats financiers du quatrième trimestre et de l'année financière 2019, à 10h00 (heure de l'Est), le mercredi 25 septembre 2019.

Pour joindre la conférence, veuillez composer le 1 (877) 223-4471 ou 1 (647) 788-4922, de cinq à dix minutes avant le début de la conférence. Les diapositives accompagnant la conférence téléphonique seront disponibles sur la page Présentations Corporatives de la section Investisseurs du site web de la Société.

Le rapport financier annuel est disponible sur www.h2oinnovation.com et sur le site de la NYSE Euronext Alternext. Des informations additionnelles sur la Société sont disponibles sur SEDAR (www.sedar.com).

Énoncés prospectifs
Certains énoncés figurant dans le présent communiqué de presse relatifs aux activités de H2O Innovation ainsi que dans d'autres communications publiées par la Société décrivant de manière plus générale les objectifs, projections, estimations, attentes ou prévisions de la direction peuvent constituer des énoncés prospectifs au sens de la législation sur les valeurs mobilières. Les énoncés prospectifs concernent l'analyse et toute autre information basée sur la prévision de résultats, de rendement et de réalisations futurs et l'estimation de montants qu'il est actuellement impossible de déterminer. Les énoncés prospectifs peuvent être identifiés par l'utilisation des termes tels que « prévoir », « si », « croire », « continuer », « pourrait », « évaluer », « s'attendre à », « avoir l'intention de », « peut », « planifier », « potentiel », « prédire », « projeter », « devrait » ou « devoir » ou d'autres expressions similaires ainsi que les termes habituellement utilisés au futur et au conditionnel. Ces énoncés prospectifs, formulés d'après les attentions actuelles de la direction, sont assujettis à certains risques et incertitudes, connus ou non, qui peuvent faire en sorte que les résultats, le rendement et les réalisations actuels et futurs de la Société diffèrent substantiellement des résultats indiqués par ces énoncés prospectifs. Le détail de ces risques et incertitudes est disponible sur SEDAR (www.sedar.com) dans la notice annuelle de la Société datée du 24 septembre 2019. À moins que la législation applicable en matière de valeurs mobilières l'exige, H2O Innovation décline toute obligation de réviser ou de mettre à jour les énoncés prospectifs figurant dans le présent rapport de gestion ou dans toute autre communication par suite de nouvelles informations, d'évènements futurs ou de tout autre changement.

À propos de H2O Innovation 
H2O Innovation conçoit et fournit des systèmes sur mesure ainsi que des solutions intégrées de traitement d'eau utilisant les technologies de filtration membranaire pour les marchés municipaux, industriels, de l'énergie et des ressources naturelles. Les activités de la Société reposent sur trois piliers principaux, soit i) les projets de traitement d'eau et d'eaux usées, et services ; ii) les Produits de spécialité, comprenant une gamme complète d'équipement et de produits acéricoles, de produits chimiques de spécialité, de consommables et de produits spécialisés pour l'industrie du traitement de l'eau; iii) ainsi que des services d'opération et de maintenance des systèmes de traitement d'eau et d'eaux usées. Pour plus de renseignements, visitez : www.h2oinnovation.com.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) ainsi que la Bourse Alternext n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.


Source :
H2O Innovation inc.
www.h2oinnovation.com

Renseignements :
Marc Blanchet
+1 418-688-0170
marc.blanchet@h2oinnovation.com


1 Comme il s'agit d'une mesure financière non conforme aux IFRS, la Société définit les revenus récurrents comme étant des revenus de nature récurrente provenant des clients avec lesquels la Société a établi une relation à long terme et/ou présente un modèle de vente récurrent. Les revenus récurrents de la Société proviennent des lignes d'affaires de Services après-vente, de Produits de spécialité et d'O&M.

2 La définition du bénéfice ajusté avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA ajusté) ne tient pas compte des charges financières ? nettes, des charges de rémunération à base d'actions, de la perte nette liée à une fraude bancaire, de la perte (du gain) de change non réalisée, de la variation de la juste valeur de la contrepartie conditionnelle et des coûts d'acquisition et d'intégration de la Société. Le lecteur peut donc faire le rapprochement entre le BAIIA ajusté la perte nette. La définition du BAIIA ajusté utilisée par la Société peut différer de celles utilisées par d'autres sociétés.

3 La définition du bénéfice (perte) net(te) ajusté(e) exclut les coûts liés aux acquisitions et aux intégrations, l'incidence de la réforme fiscale américaine, la perte nette liée à une fraude bancaire et la charge de rémunération à base d'actions. Le lecteur peut établir le lien entre la perte nette et le bénéfice (perte) net(te) ajusté(e) avec les éléments de rapprochement suivants. La définition du bénéfice (perte) net(te) ajusté(e) utilisée par la Société peut différer de celle utilisée par d'autres sociétés.

4 La définition du bénéfice avant les dépenses administratives (« EBAC ») représente la marge bénéficiaire brute avant amortissement, diminuée des frais généraux d'exploitation et des frais de vente. L'EBAC est une mesure non définie par les IFRS. Elle est utilisée par la direction pour surveiller la performance financière et prendre des décisions stratégiques.

5 Au Canada, le taux d'impôt est de 0 %, étant donné que la Société ne comptabilise pas d'actif d'impôt différé.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:07
À environ deux mois du coup d'envoi de la Coupe du Monde de la FIFA Qatar 2022MC, Hisense, l'une des principales marques mondiales d'électroménager et d'électronique grand public, a dévoilé sa publicité à la télévision dans le cadre de sa nouvelle...

à 11:05
Environ deux mois avant le lancement de la Coupe du monde de football Qatar 2022tm de la FIFA, Hisense, une marque mondiale d'appareils électroménagers et d'appareils électroniques grand public, a dévoilé son spot TV dans le cadre de sa nouvelle...

à 10:59
Le régime d'assurance-emploi du Canada est un élément essentiel du filet de sécurité sociale du Canada. Il joue un rôle important en offrant un soutien aux travailleurs pendant les périodes de chômage temporaire et en contribuant à stabiliser...

à 10:38
Reprise des négociations pour: Société : Nabati Foods Global Inc.  Symbole CSE : MEAL  Les titres : Oui Reprise (HE) : 11 h 00  L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à l'égard d'un titre d'une...

à 10:36
QNB, la plus grande institution financière du Moyen-Orient et d'Afrique, a révélé aujourd'hui que la sensation de l'Internet Khabane « Khaby » Lame sera l'ambassadeur officiel de la marque de la banque pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022tm....

à 10:30
La Société d'habitation et de développement de Montréal (SHDM) est heureuse d'annoncer l'acquisition de deux immeubles, permettant d'assurer sur le long terme l'abordabilité de 79 logements dans les arrondissements de Rosemont-La Petite-Patrie et de...



Communiqué envoyé le 25 septembre 2019 à 09:55 et diffusé par :