Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Transport, Vacance et tourisme
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Affaires étrangères

En matière de pouvoir des passeports, l'heure est à l'Asie


LONDRES, 1er octobre 2019 /PRNewswire/ -- À mesure que l'économie mondiale se transforme et que les centres de pouvoir se déplacent, la domination de l'Asie semble inébranlable. Alors que nous entamons le dernier trimestre de 2019, le Japon et Singapour conservent fermement leur première place dans l'Henley Passport Index, en totalisant un score de 190 pays auxquels leurs citoyens peuvent accéder sans visa ou avec un visa à l'arrivée sur un maximum de 227. Depuis la création de cet indice ? basé sur des données exclusives de l'International Air Transport Association (IATA) ? il y a 14 ans, la première place a presque toujours été occupée par un pays européen ou par les États-Unis. Cependant, la donne a radicalement changé en 2018, les pays asiatiques étant désormais solidement établis en tant que leaders mondiaux tant en matière d'activité économique que de mobilité mondiale.

Avec des scores d'accès sans visa ou avec un visa à l'arrivée de 188, la Finlande, l'Allemagne et la Corée du Sud restent à la 2e place, tandis que le Danemark, l'Italie et le Luxembourg arrivent à la 3e place avec un score de 187. Le Royaume-Uni et les États-Unis restent ex aequo à la 6e place, ayant accès à 184 destinations sans visa ? la position la plus basse que ces deux pays ont occupée depuis 2010, en chute libre par rapport à la 1re place qu'ils occupaient en 2014. L'Afghanistan occupe le bas du classement, ayant accès à seulement 25 pays sans l'obtention préalable d'un visa.

En se basant sur des données historiques de l'Henley Passport Index et de l'indice de liberté économique, les chercheurs en sciences politiques U?ur Altundal et Ömer Zarpli, respectivement de l'université de Syracuse et de l'université de Pittsburgh, ont constaté que « les pays qui affichent un score plus élevé en matière de visas sont également mieux classés pour ce qui est de la liberté économique, notamment en matière d'investissement, de finance et de liberté entrepreneuriale. »

Le Dr Christian H. Kaelin, président de Henley & Partners, a déclaré : « Nos études en cours démontrent que le "pouvoir du passeport" ne se limite pas aux destinations que le détenteur est autorisé à visiter sans visa. Bien souvent, il existe une forte corrélation entre la liberté de visa et d'autres avantages tels que la liberté d'entreprendre et d'investir, l'indépendance du pouvoir judiciaire, la santé financière et les droits patrimoniaux. »

Alors que le Brexit est censé ? du moins, en théorie ? avoir lieu dans quelques semaines à peine, toute l'attention se porte sur l'incidence que celui-ci aura sur la politique migratoire britannique. Comme le fait remarquer Madeleine Sumption, de l'observatoire des flux migratoires de l'université d'Oxford : « Contrairement à la politique commerciale, le futur de la politique migratoire au Royaume-Uni ne dépendra pas fondamentalement du fait que le Royaume-Uni quitte ou non l'Union européenne avec un accord. Dans tous les cas, il y aura une "période de transition", qui durera au moins jusqu'en décembre 2020, au cours de laquelle la libre circulation des citoyens européens au Royaume-Uni continuera, plus ou moins de la même façon qu'aujourd'hui. Après cela, cependant, l'établissement à long terme risque d'être beaucoup plus difficile pour les citoyens européens. Et les citoyens britanniques qui souhaiteront émigrer vers des pays européens après le Brexit seront également confrontés à des régimes migratoires plus restrictifs. »

Le pays qui a connu la plus forte hausse au sein de l'indice ce trimestre dernier a été les Émirats arabes unis, qui ont gagné cinq places et se classent désormais à la 15e position. Lorraine Charles, au Centre for Business Research de l'université de Cambridge, a déclaré : « Bien que les Émirats arabes unis ne soient pas en mesure de concurrencer l'Arabie saoudite ? la puissance hégémonique de la région ? en termes de puissance militaire et de pouvoir économique, la projection de leur "soft power" est incontestée au sein du Conseil de coopération du Golfe. »

Comme ils l'ont fait tout au long de la longue histoire de l'indice, les pays offrant des programmes d'immigration par l'investissement continuent d'enregistrer une forte progression. Chypre, qui occupait la 16e place au trimestre dernier, se classe désormais à la 14e position, les citoyens chypriotes pouvant accéder à 173 destinations sans visa. Malte conserve sa solide position à la 7e place, avec un score d'accès sans visa ou avec un visa à l'arrivée de 183, tandis qu'Antigua-et-Barbuda s'élève à la 28e place avec un score de 149, après avoir obtenu l'accès à la Russie.

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:27
Exo est heureux d'annoncer qu'il transportera gratuitement les festivaliers et les bénévoles du Festival de musique alternative Santa Teresa à bord de ses autobus du secteur Laurentides du 19 au 22 mai 2022. Comment profiter de cette gratuitéLes...

à 15:41
Dans l'objectif de provoquer et d'accompagner l'innovation, Jalon organise pour la première fois le Défi Jalon d'écomobilité ayant pour but de maximiser l'utilisation des modes de transport durables (marche ou course à pied, vélo, transport en...

à 14:57
La Société de développement économique du Saint-Laurent (Sodes) convie les représentants des médias à la présentation de la deuxième édition des Assises québécoises du secteur maritime présentée par le Fonds de solidarité FTQ. Les Assises sont nées...

à 13:00
Postes Canada émet cette semaine un jeu de timbres afin de sensibiliser la population à la situation déplorable de cinq espèces de baleines désignées en voie de disparition par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC)....

à 12:40
Le ministère des Transports vous informe que l'autoroute 13 sera complètement fermée à la circulation dans les deux directions au cours de la longue fin de semaine de la Journée nationale des Patriotes. Les détours seront balisés par une...

à 11:56
Dans les zones urbaines, les engins de construction compacts, légers et écologiques de  XCMG (SHE: 000425) permettent une urbanisation efficace et écologique. Afin de créer et d'encourager des infrastructures urbaines écoénergétiques et plus...



Communiqué envoyé le 1 octobre 2019 à 05:00 et diffusé par :