Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Affaires étrangères

Le SDRPY organise un atelier saoudien-yéménite


Cette initiative ouvre la voie à une augmentation du développement et de la reconstruction au Yémen suite à l'accord de Riyad    

RIYAD, Arabie saoudite, 11 novembre 2019 /PRNewswire/ -- Un atelier conjoint du Royaume d'Arabie saoudite et du gouvernement du Yémen, intitulé « Le futur du développement et de la reconstruction au Yémen », a commencé dimanche matin au siège du Saudi Development and Reconstruction Program for Yemen (SDRPY) à Riyad. Parmi les personnes présentes figuraient le premier ministre du Yémen Dr. Maeen Abdulmalik Saeed, le superviseur-général du SDRPY l'ambassadeur Mohammed bin Saeed Al Jabir, un certain nombre de représentants ministériels du gouvernement du Yémen, le ministre adjoint des Affaires financières internationales saoudien Abdul Aziz Al-Rasheed, et le personnel du SDRPY.

Participants at the

À l'ouverture, le premier ministre du Yémen Maeen Saeed a expliqué que le soutien du Royaume par le biais de dépôts auprès de la Banque centrale (CBY) et de subsides de dérivés pétroliers dans le secteur de l'énergie a été un facteur décisif dans le passage d'un taux de croissance 10 % négatif au premier taux positif de 2 % en 2018, les dépôts et la subvention ayant consolidé le budget national.

Le premier ministre yéménite a ajouté que le soutien saoudien par le biais des dépôts saoudiens auprès de la CBY a contribué à renforcer le taux de change de la devise yéménite et rétabli la productivité et les secteurs générateurs de revenus. Il a souligné que, sans son soutien, la détérioration rapide de la devise aurait continué et que le gouvernement aurait été incapable de jouer un rôle adéquat dans la réforme de l'économie. Au contraire, le gouvernement a pu maintenir le taux actuel du rial yéménite et éviter une spirale du taux d'inflation, qui a chuté à 10 %. Tous ces indicateurs ont été reflétés sur les citoyens yéménites en termes de services de base.

L'ambassadeur saoudien au Yémen et le superviseur-général du SDRPY Mohammed bin Saeed Al Jabir ont déclaré que le Royaume avait contribué au soutien du Yémen dans divers domaines, politique, économique, développemental et humanitaire, pendant des décennies. Le Royaume a également répondu en fournissant des subventions et une aide humanitaire à ses frères et soeurs yéménites via le King Salman Humanitarian Aid and Relief Centre, ainsi qu'une aide par le biais du centre de soutien Yemen Comprehensive Humanitarian Operations (YCHO). Il a souligné que le Royaume demeure le supporter numéro un du Yémen, et que son aide humanitaire et de développement s'élevait à près de 14 milliards USD au total.

« Tout au long des projets SDRPY, nous avons travaillé avec le gouvernement du Yémen pour lier la phase de secours humanitaires au stade de développement, de reconstruction et de réconciliation avec des projets englobant plusieurs secteurs vitaux et divers gouvernorats yéménites conformément à une stratégie et une vision axées d'abord et avant tout sur le peuple yéménite », a déclaré l'ambassadeur Al Jabir dans son allocution au premier jour de l'atelier.

« Le programme cible également les besoins des yéménites en matière de services dans le but de réduire le chômage, mobiliser l'économie, et stabiliser la devise yéménite avec des dépôts de 3,2 milliards USD auprès de la Banque centrale du Yémen », a noté M. Al Jabir. « Nous avons également fourni des dérivés pétroliers pour les centrales électriques à hauteur de 180 millions USD en plusieurs versements, et, à ce jour, ces dérivés pétroliers ont éclairé les habitations et les magasins des yéménites et assuré la fourniture constante d'électricité à plus de 18 millions de personnes. Ceci a contribué de manière positive à la reprise de la vie économique et sociale, et a également aidé le gouvernement du Yémen à payer les salaires des fonctionnaires. »

« Le programme entreprend des projets de reconstruction et de mise à niveau d'infrastructure dans sept secteurs de développement ? santé, éducation, transport, eau, électricité, sécurité, et agriculture et pêcheries ? en coordination avec le gouvernement et les autorités locales du Yémen », a ajouté l'ambassadeur Al Jabir. « Ces projets sont également mis en oeuvre en coopération avec des entreprises yéménites dans le but de soutenir l'économie et la main d'oeuvre yéménites. »

« En ce qui concerne la voie du développement », a commenté l'envoyé saoudien au Yémen, « le programme travaille avec des partenaires yéménites tels que le Small and Micro Enterprise Promotion Service (SMEPS) du Social Fund for Development (SFD) au Yémen, et des partenaires internationaux tels que la Banque mondiale et la Banque islamique de développement, et des agences de l'ONU telles que la Organisation pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM), afin de concevoir des programmes et des initiatives appuyant le développement, la société et l'économie yéménites. »

« La sécurité et la stabilité sont essentielles au développement durable, par conséquent, à court terme, nos projets ont été lancés dans des régions non contrôlées par les milices terroristes Houthi représentant 85 % du territoire du Yémen, ce qui signifie que le programme accélère la mise en oeuvre de projets de développement conformément aux priorités et aux besoins d'urgence dans toutes ces provinces », a déclaré M. Al Jabir. « Il convient de mentionner ici que le programme a ouvert des bureaux dans un certain nombre de gouvernorats et de districts récemment libérés des milices Houthi, qui sont aujourd'hui sous le contrôle du gouvernement yéménite légitime. »

« Dans le processus de stabilisation, nous travaillons avec des partenaires internationaux et des organisations de l'ONU pour inclure des programmes de stabilisation et de réconciliation au Yémen afin de relier la phase de secours humanitaires à la transition au stade de développement », a ajouté l'ambassadeur. « Le programme a également entrepris des projets de sécurité frontalière et nationale visant à soutenir la réforme du secteur de la sécurité et la réhabilitation de la police et des autorités locales, et a ciblé des projets urgents avec des solutions durables visant à assurer la sécurité alimentaire en soutenant l'agriculture, les pêcheries et l'élevage, dont plus de 70 % de la population du Yémen dépend pour vivre ». En ce qui concerne le rôle de l'Accord de Riyad, M. Al Jabir a souligné qu'il ouvrirait la voie pour une phase pivot au Yémen qui « sera positive, si Dieu le veut. »

« De concert avec nos partenaires du gouvernement yéménite fraternel, nous tenions à faire du SDRPY le point de départ dans la planification du futur du développement et de la reconstruction au Yémen, qui est actuellement une priorité majeure dans la transition des secours humanitaires au développement et à une paix durable. »

Il a indiqué que le SDRPY menait actuellement plusieurs projets spécifiques qui exercent un impact positif sur les domaines économiques et développementaux grâce à la présence de plusieurs bureaux extérieurs dans diverses provinces. Le programme prend de l'expansion et travaille de pair avec le gouvernement de la République du Yémen pour générer le maximum de bénéfices en mettant en oeuvre des projets et des initiatives de développement.

L'atelier a pour objectif de promouvoir les objectifs de développement et de reconstruction de l'Accord de Riyadh, qui comprend une gamme de points économiques à l'ordre du jour, et d'élaborer un cadre général pour la stratégie de développement du Yémen.

L'atelier inclut une présentation par le côté yéménite sur la situation économique au Yémen et l'impact récent du soutien saoudien sur la reprise économique du Yémen. Le côté saoudien breffe les participants sur le statut du développement au Yémen en se basant sur des rapports internationaux, et les deux côtés discutent de la vision stratégique yéménite pour le développement et la reconstruction du Yémen, les leçons apprises sur le plan international, l'encouragement de donneurs internationaux, et la proposition saoudienne pour une feuille de route de coopération sur une stratégie de développement et de reconstruction du Yémen.

Le SDRPY a été établi en mai 2018 par décret royal du Serviteur des Deux Saintes Mosquées, le roi Salman bin Abdulaziz, dans le but de contribuer, de concert avec des donneurs internationaux et la Banque mondiale, au développement et à la reconstruction du Yémen. Les projets du SDRPY couvrent de nombreux secteurs (santé, éducation, électricité et énergie, agriculture et pêcheries, eau et barrages, routes, ports, aéroports, et construction et entretien de bâtiments gouvernementaux), et le programme dispose de bureaux extérieurs au Yémen qui surveillent et assurent le suivi de la mise en oeuvre des projets et la qualité du travail.

Le programme a travaillé en étroite collaboration avec le gouvernement du Yémen sur la mise en oeuvre de divers projets qui ont exercé un impact positif sur l'économie du Yémen, les moyens d'existence des yéménites et la création d'emplois.

Yemeni Prime Minister Dr. Maeen Abdulmalik Saeed (L) with Saudi Ambassador to Yemen and SDRPY Supervisor-General Mohammed bin Saeed Al Jabir at the

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1026376/SDRPY_Participants.jpg
Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1026377/SDRPY_Prime_Minister.jpg

 

 

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:33
Placements IA Clarington inc. (« iA Clarington ») a annoncé aujourd'hui les distributions pour le mois de juin 2022 pour sa série FNB active. Les porteurs de parts inscrits au 4 juillet 2022 recevront des distributions en espèces payables le...

à 16:24
Reprise des négociations pour : Société : XAU RESOURCES INC. (anciennement XAU RESOURCES INC..) Symbole à la Bourse de croissance TSX : GIG (anciennement GIG.P) Reprise (HE) : 09 h 30 06/27/2022 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou...

à 16:20
L'assemblée générale mixte des actionnaires d'ACHETER-LOUER.FR s'est réunie, sur première convocation, le 23 juin 2022 à 10h30 au 243 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris, 2ème étage, sous la présidence de Monsieur Julien TELLIER, Président du...

à 16:12
Reprise des négociations pour : Société : Defiance Silver Corp.  Symbole à la Bourse de croissance TSX : DEF Les titres : Oui Reprise (HE) : 08 h 00 06/27/2022  L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les...

à 16:12
Koch Separation Solutions (KSS) a annoncé aujourd'hui l'acquisition de la technologie LIONEX de Chemionex Inc. L'acquisition sert de base au lancement de leur procédé Li-PROtm présentant une solution globale exclusive pour l'extraction directe du...

à 16:05
Le Flamingo Holding Group (Flamingo Group), un acteur clé dans le secteur de l'immobilier au Vietnam et dans le monde entier, est sorti vainqueur de deux catégories majeures lors des prestigieux International Property Awards (IPA) 2022. Le Flamingo...



Communiqué envoyé le 11 novembre 2019 à 09:15 et diffusé par :