Le Lézard
Sujets : Lois fédérales et d'états, Première Nation, Plaidoyer (politique), CPG, CFG

Le Chef national de l'APN désigne le fait que la Colombie-Britannique ait adopté des mesures législatives relatives à la Déclaration des Nations Unies comme un « exploit historique » et invite le gouvernement du Canada à promulguer une loi fédérale


OTTAWA, le 27 nov. 2019 /CNW/ - Le Chef national de l'Assemblée des Premières Nations (APN), Perry Bellegarde, a désigné l'adoption du projet de loi 41 sur la Déclaration sur les droits des peuples autochtones de la Colombie-Britannique comme un exploit historique qui marque l'établissement d'une nouvelle relation entre les Premières Nations et le gouvernement provincial de la Colombie-Britannique. Le Chef national Perry Bellegarde encourage le gouvernement du Canada à suivre l'exemple de la province.

« Je félicite les Premières Nations de la Colombie-Britannique et le gouvernement provincial pour cet exploit historique, a affirmé M. Bellegarde. La Colombie-Britannique est la première juridiction au Canada à adopter les mesures législatives élaborées avec les Premières Nations qui visent à donner vie aux principes de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones. Ces mesures législatives historiques favoriseront la paix, le progrès et la prospérité. Nous félicitons le premier ministre Horgan de son engagement à respecter et à mettre en place les droits des Premières Nations. Nous félicitons également Terry Teegee, chef régional de l'APN de la Colombie-Britannique et le Conseil des dirigeants des Premières Nations de la province pour leur travail acharné et leurs efforts de sensibilisation qui ont fait du projet de loi 41 une réalité. La Colombie-Britannique montre la voie. Il est maintenant temps que le gouvernement fédéral collabore avec nous en priorité pour établir une législation fédérale relative à la Déclaration des Nations Unies. »

Le mardi 26 novembre, le projet de loi 41 a été approuvé à l'unanimité. Le gouvernement de la Colombie-Britannique a mis au point le projet de loi en collaboration avec le Conseil des dirigeants des Premières Nations, formé des dirigeants politiques de l'Assemblée des Premières Nations de la Colombie-Britannique, du Sommet des Premières nations et de l'Union des chefs indiens de la Colombie-Britannique.

L'APN a lancé un appel en faveur d'une loi fédérale relative à la Déclaration des Nations Unies dans le document Honorer les promesses : Priorités des Premières Nations et du Canada pour les élections fédérales de 2019, publié le 9 septembre 2019. Les mesures législatives doivent, au minimum, être aussi fortes que le projet de loi d'initiative parlementaire C-262, qui a échoué lors de la dernière session du Parlement. Le Parti libéral, le Nouveau Parti démocratique et le Parti vert se sont tous engagés dans leur plateforme électorale à promulguer une loi fédérale sur la base de la Déclaration de l'ONU.

L'APN accueillera le premier ministre Horgan lors de l'Assemblée extraordinaire des Chefs qui aura lieu du 3 au 5 décembre, à Ottawa. Le premier ministre Horgan s'adressera aux délégués et sera honoré le mardi 3 décembre, à 13 h.

Pour en savoir plus sur l'Assemblée extraordinaire des Chefs de l'APN, consultez le site https://www.afn.ca/fr/special-chiefs-assembly-2019/.

Vous trouverez le programme Honorer les promesses sur le site Web de l'APN, à l'adresse https://www.afn.ca/wp-content/uploads/2019/09/0919-AFN-HonouringPromises-v9-FR-PRINT.pdf.

L'APN est l'organisme national qui représente les citoyens des Premières Nations du Canada. Suivez l'APN sur Twitter @AFN_Updates. 

SOURCE Assemblée des Premières Nations



Communiqué envoyé le 27 novembre 2019 à 17:01 et diffusé par :