Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement
Sujets : Affaires étrangères, Politique environnementale, CFG

Le Canada annonce l'octroi d'un soutien pour la nouvelle initiative de tarification du carbone à la COP25


MADRID, le 10 déc. 2019 /CNW/ - Les pays du monde entier reconnaissent que pour lutter efficacement contre les changements climatiques, la pollution ne peut être gratuite. En établissant une tarification de la pollution, les gouvernements catalysent l'action climatique et créent des emplois propres pour leurs citoyens.

Aujourd'hui, lors de la conférence internationale sur le climat, la COP25, le ministre de l'Environnement et du Changement climatique du Canada, l'honorable Jonathan Wilkinson, a annoncé une contribution de 5 millions de dollars pour appuyer le Partnership for Market Implementation (partenariat pour la mise en oeuvre des marchés) de la Banque mondiale. Ce partenariat aidera les pays en développement à concevoir, à tester et à mettre en oeuvre des outils de tarification du carbone qui leur conviennent.

Les changements climatiques ont des effets disproportionnés sur les pays en développement, qui sont les moins bien équipés pour y faire face. Les investissements financiers de transformation aideront les collectivités à se doter des outils nécessaires pour lutter contre les changements climatiques et s'adapter à leurs conséquences néfastes.

L'initiative s'appuiera sur d'autres projets en cours à la Banque mondiale en matière de tarification du carbone, comme la Carbon Pricing Leadership Coalition (coalition pour le leadership en matière de tarification du carbone), dont fait partie le gouvernement du Canada. Cette annonce de financement fait suite à l'engagement antérieur de 275 millions de dollars du Canada envers la Banque mondiale, qui a servi à créer le Programme d'élimination du charbon et de transition énergétique.

Cette nouvelle contribution s'inscrit dans le cadre de l'engagement financier de 2,65 milliards de dollars du Canada dans la lutte contre les changements climatiques pour aider les pays en développement, plus précisément les plus pauvres et les plus vulnérables, à réduire leurs émissions, à s'adapter aux changements climatiques, et à passer à des économies à faibles émissions de carbone.

Citations

« Le gouvernement du Canada a déjà commencé à mettre en oeuvre son plan climatique, qui compte plus de 50 mesures différentes. Un élément central de ce plan consiste à établir une tarification de la pollution et à reverser l'argent aux familles. Ici, à la COP25, le Canada est fier de travailler avec d'autres partisans de la tarification de la pollution pour stimuler l'élan international en faveur de cet important outil stratégique et d'autres outils financiers qui aident à lutter contre les changements climatiques. Ce nouveau partenariat dirigé par la Banque mondiale contribuera à favoriser la création d'emplois et à réduire les émissions dans les pays en développement. »
- L'honorable Jonathan Wilkinson, ministre de l'Environnement et du Changement climatique

« En appuyant cette initiative, le Canada poursuit son engagement d'améliorer l'efficacité de son aide internationale par des moyens novateurs qui mobilisent des fonds du secteur privé pour les pays en développement. Cette initiative contribue à assurer la durabilité des efforts d'atténuation des changements climatiques dans les pays en développement, soutient les objectifs de développement durable et répond à l'intérêt des pays en développement qui souhaitent mettre en place une tarification du carbone. »
- L'honorable Karina Gould, ministre du Développement international

Faits en bref

Produits connexes

Liens connexes

 

Page Twitter d'Environnement et Changement climatique Canada
Page Facebook d'Environnement et Changement climatique Canada

SOURCE Environnement et Changement climatique Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

19 mai 2022
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs informe la population de la fermeture temporaire d'un pont situé dans les forêts du domaine de l'État dans la MRC de Maria-Chapdelaine en raison de la crue printanière des eaux....

19 mai 2022
Mobilité Montréal informe les usagers de la route que des entraves majeures seront mises en place durant la longue fin de semaine de la Journée nationale des patriotes, notamment dans l'échangeur Turcot, dans l'échangeur Saint-Pierre et sur...

19 mai 2022
RMS®, une société de Moody's Analytics et leader mondial de la modélisation et des solutions liées aux risques, annonce qu'elle va lancer de nouvelles visions mondiales sur les risques sévères et chroniques et de leur impact sur le changement...

19 mai 2022
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs informe la population que les fortes pluies des derniers jours ont entraîné la rupture de plusieurs tronçons de chemins forestiers dans les Hautes-Laurentides, dont le chemin Bazin au km 21 et le...

19 mai 2022
Le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) a reçu du ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. Benoit Charette, le mandat de tenir une enquête et une audience publique sur le Programme décennal...

19 mai 2022
Les récifs ostréicoles sont bénéfiques pour les humains et l'environnement de par l'ensemble de services écosystémiques qu'ils offrent. Une seul huître est capable de filtrer jusqu'à 240 litres d'eau par jour, ce qui engendre une amélioration de la...



Communiqué envoyé le 10 décembre 2019 à 11:48 et diffusé par :