Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé, Transport, Vacance et tourisme, Le Covid-19
Sujets : Économie, Affaires étrangères, CFG

Des compagnies aériennes fortes pour un Canada fort


Le Conseil national des lignes aériennes du Canada exhorte le gouvernement fédéral à répondre aux problèmes du secteur du transport aérien dans le contexte de la COVID-19

-Une industrie aérienne forte est essentielle au plan de relance canadien post-COVID-19

OTTAWA, le 28 avril 2020 /CNW Telbec/ - Au moment où les pays du monde entier sont aux prises avec les conséquences économiques de la COVID-19, l'industrie canadienne du transport aérien a soutenu les efforts du gouvernement fédéral pour lutter contre la pandémie, notamment en assurant des vols de rapatriement pour les Canadiens pris à l'étranger, en continuant à transporter des produits et des personnes à travers le pays et en acheminant de l'équipement de protection individuelle (EPI) critique au Canada.

Pourtant, la force et le rôle de l'industrie aérienne canadienne sont aujourd'hui sérieusement menacés au moment où le Canada risque de prendre du retard sur les autres grands pays industrialisés en matière de soutien aux compagnies aériennes dans cette crise sans précédent. Les États-Unis et des pays d'Europe, d'Asie et d'Amérique du Sud ont rapidement pris des mesures pour stabiliser leurs compagnies aériennes respectives, garantissant ainsi que l'industrie puisse éventuellement reprendre ses activités et jouer son rôle vital dans la reprise économique post-pandémique. 

Bien que le Conseil national des lignes aériennes du Canada (CNLA) accueille favorablement les indications du gouvernement du Canada selon lesquelles une certaine forme de soutien est prévue, le temps presse puisque la situation économique des compagnies aériennes canadiennes se détériore rapidement. Plus les dommages économiques causés à ce secteur seront importants, moins il sera compétitif et prêt à se redresser par rapport aux autres pays fournissant une aide financière directe importante à leurs propres transporteurs.

La préservation d'un secteur aérien intérieur viable est essentielle à la vigueur de l'économie canadienne. Les compagnies aériennes membres du CNLA sont la composante centrale de l'ensemble du secteur du transport aérien et du tourisme, lequel soutient collectivement plus de 630?000 emplois et qui génère 3,2 % du PIB du Canada.

Cette crise sans précédent a conduit certains transporteurs à suspendre la desserte d'au moins 35 communautés en régions dont les économies locales dépendent de la présence d'une industrie aérienne nationale forte. 

En raison de la pandémie COVID-19, le secteur canadien de l'aviation a été dévasté et les dommages continuent de s'accumuler. Par exemple :

En tant que pays du G7, le Canada a besoin d'une industrie aérienne forte pour faciliter le commerce international et la croissance économique. 

«?Nos membres et leurs employés attendent du gouvernement qu'il agisse rapidement pour présenter des mesures de liquidité pour l'industrie. Cela apportera la stabilité nécessaire pour que le secteur de l'aviation commence à planifier, avec le gouvernement, les initiatives politiques nécessaires pour stimuler la relance économique éventuelle du Canada dans les collectivités et les entreprises, tant les grandes que les petites, dans tout le pays, dans tous les segments de l'économie et au niveau international?», a déclaré Mike McNaney, président et directeur général du Conseil national des lignes aériennes du Canada.

À propos du Conseil national des lignes aériennes du Canada

Le Conseil national des lignes aériennes du Canada représente les plus grands transporteurs aériens nationaux et internationaux de passagers : Air Canada, Air Transat, Jazz Aviation LP et WestJet. Il favorise les voyages aériens sécuritaires, durables et concurrentiels en plaidant en faveur de l'élaboration de politiques, de règlements et de lois qui contribuent à un système de transport de classe mondiale. Collectivement, ses compagnies aériennes membres transportent plus de 80 millions de passagers chaque année, emploient directement plus de 60?000 personnes et constituent un élément essentiel du secteur global du transport aérien et du tourisme au Canada, qui soutient plus de 630?000 emplois.

SOURCE CONSEIL NATIONAL DES LIGNES AERIENNES DU CANADA


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:15
Jaunt Air Mobility LLC (« Jaunt ») a signé une lettre d'intention avec la compagnie d'aviation sur demande Flapper Tecnologia, S.A. (« Flapper ») pour l'achat de Jaunt Journey, un aéronef électrique à décollage et à atterrissage verticaux (eVTOL)....

à 17:16
Le ministère des Transports du Québec avise les usagers de la route des principales entraves sur le réseau supérieur de la région métropolitaine pour ce soir et la nuit prochaine. Exceptionnellement, ces travaux peuvent être annulés ou reportés en...

à 17:10
Aujourd'hui, le vol AC2201 d'Air Canada reliant Vancouver et Beijing a donné le coup d'envoi des trois vols nolisés transportant Équipe Canada aux Jeux olympiques et paralympiques d'hiver de Beijing 2022. La société aérienne a aussi nommé les...

à 16:00
Déclaration de Dominique Anglade, cheffe de l'opposition officielle : « Aujourd'hui, au Québec, il est temps de prendre soin de notre monde. En tant que mère de famille de trois enfants, tout comme vous, la pandémie a été une réelle prise de...

à 15:32
Aujourd'hui, Jeff Guyton, président et chef de la direction de Mazda North American Operations (MNAO), prend le volant du premier Mazda CX-50 de 2023 de la gamme Discovery à la sortie de la nouvelle usine de Mazda à Huntsville, en Alabama....

à 14:19
Alors que le Canada travaille à sa relance, les investissements dans les infrastructures des aéroports demeurent essentiels au maintien de la sécurité, de la sûreté et de la connectivité pour les voyageurs, les travailleurs et les communautés. Les...



Communiqué envoyé le 28 avril 2020 à 11:56 et diffusé par :