Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Affaires étrangères, CPG

Programme de l'expérience québécoise (PEQ) - Une réforme du PEQ qui s'inscrit dans la modernisation du système d'immigration québécois


QUÉBEC, le 9 juill. 2020 /CNW Telbec/ - À la suite de l'exercice de publication du projet de règlement qui s'est terminé le 27 juin dernier, la ministre de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration, madame Nadine Girault, présente aujourd'hui des bonifications à la réforme du Programme de l'expérience québécoise (PEQ).

Les ajustements annoncés aujourd'hui rejoignent l'objectif poursuivi lors de la publication en mai dernier, soit de favoriser l'intégration au marché du travail des personnes immigrantes qui sont au Québec avec un statut temporaire, tout en reconnaissant l'apport des étudiantes et des étudiants étrangers ainsi que des travailleuses et des travailleurs étrangers temporaires à l'économie québécoise.

Une mesure transitoire pour les étudiantes et les étudiants étrangers déjà au Québec

Afin de répondre à la préoccupation des étudiantes et des étudiants étrangers déjà sur le territoire, une mesure transitoire s'appliquera pour ceux qui auront obtenu un diplôme admissible au PEQ, ou qui l'obtiendront d'ici le 31 décembre 2020. Ces derniers pourront présenter une demande selon les conditions en vigueur avant l'entrée en vigueur du nouveau règlement.

Une diminution de la durée de l'expérience de travail exigée pour les travailleuses et les travailleurs

La durée de l'expérience de travail exigée pour les travailleuses et les travailleurs temporaires sera fixée à 24 mois. Cette modification permettra de favoriser la rétention des travailleuses et des travailleurs étrangers au sein des entreprises du Québec et de réduire les démarches administratives pour les employeurs, notamment quant à la nécessité de renouvellement des permis.

Des assouplissements pour la durée et l'expérience de travail exigée pour les étudiantes et les étudiants

La condition relative à l'expérience de travail pour les étudiantes et les étudiants sera également modifiée. Ainsi, l'expérience de travail acquise durant un stage obligatoire dans le cadre du programme d'études sera considérée dans le calcul de l'expérience de travail, jusqu'à concurrence d'un maximum de trois mois de travail à temps plein. De plus, l'expérience de travail exigée aux titulaires d'un diplôme d'études professionnelles est abaissée à 18 mois.

Citation :

« On reconnaît l'apport des étudiantes et des étudiants étrangers ainsi que des travailleuses et des travailleurs temporaires à la société québécoise tout en visant une meilleure adéquation entre les besoins de main-d'oeuvre et nos programmes d'immigration. Cette réforme du Programme de l'expérience québécoise est une solution équilibrée qui répond aux enjeux sociaux et économiques du Québec. »

Mme Nadine Girault, ministre de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration et ministre des Relations internationales et de la Francophonie

Faits saillants :

Liens connexes :

Pour plus de détails concernant la réforme du PEQ, consultez la fiche technique :
http://www.mifi.gouv.qc.ca/publications/fr/divers/fiche-technique-peq.pdf

Pour plus d'information sur le PEQ, veuillez consultez le site Web du MIFI au :
http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/immigrer-installer/etudiants/demeurer-quebec/demande-csq/index.html

SOURCE Ministère de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:34
Adyen (AMS: ADYEN), la plateforme technologique financière mondiale de prédilection pour les entreprises de premier plan, annonce que la plateforme de logiciels en tant que service (SaaS), Moneybird, est le dernier client à utiliser sa suite de...

à 13:30
Fière de son lien si particulier avec HEC Montréal, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain invite les représentants des médias à une conférence de Federico Pasin, directeur de cet établissement universitaire renommé.   Les enjeux colossaux...

à 13:11
La Financière agricole du Québec (FADQ) a versé aux producteurs de porcs une deuxième avance de compensation pour l'année d'assurance 2022 dans le cadre du Programme d'assurance stabilisation des revenus agricoles (ASRA). Cette seconde avance s'élève...

à 13:05
Dans un contexte d'incertitudes économiques mondiales, avec le lancement de la juridiction unifiée du brevet le 1er avril et l'évolution constante des réglementations internationales et des technologies émergentes, il faut s'attendre à un changement...

à 12:45
Reprise des négociations pour : Société : Salona Global Medical Device Corporation  Symbole à la Bourse de croissance TSX : SGMD Les titres : Oui Reprise (HE) : 13 h 00 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les...

à 12:38
Nature Energy Biogas A/S (« Nature Energy » ou la « Société »), un chef de file dans la production de biométhane et d'énergie renouvelable à partir de déchets organiques, a annoncé aujourd'hui avoir conclu un accord définitif en vertu duquel...



Communiqué envoyé le 9 juillet 2020 à 10:40 et diffusé par :