Le Lézard
Sujets : Première Nation, CPG

Projet de loi no 66 - Le gouvernement doit entendre les Premières Nations


WENDAKE, QC, le 24 sept. 2020 /CNW Telbec/ - En réaction au dépôt du projet de loi no 66 sur la relance économique, l'Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador (APNQL) considère que les réalités exposées par les dirigeants des Premières Nations sont reléguées au dernier rang. La nouvelle version du défunt projet de loi no 61 confirme le peu de considération, voire l'indifférence du Québec pour une relance économique propre aux Premières Nations.

Pourtant, après un passage en commission parlementaire en juin dernier et une correspondance transmise le 7 août suggérant une approche proactive, rien n'y fait. Le gouvernement du Québec continue d'agir comme si les Premières Nations et leurs dossiers allaient dans une case à part. « Les enjeux des Premières Nations doivent faire partie du débat public et elles méritent d'être entendues dans l'étude du projet de loi. Encore plus vrai s'il s'agit de questions économiques où les Premières Nations sont à des années-lumière du Québec. Pourtant, une bonne partie de la richesse est issue des territoires ancestraux de nos nations », a déclaré le Chef de l'APNQL, Ghislain Picard, en réaction au dépôt du projet de loi no 66.

« Nous sommes disposés à nous mettre en mode solution, mais on ne peut pas discuter avec des chaises vides. Ça prend quelqu'un qui est à l'écoute », ajoute Ghislain Picard précisant que le message en commission parlementaire en juin et la lettre d'août dernier pour parler de la relance économique pour les Premières Nations sont tombés dans le vide.

« Il est temps que les Premières Nations soient entendues. Il est temps que le gouvernement soit saisi de nos réalités encore plus précaires dans le contexte de la pandémie, » conclut le Chef de l'APNQL.

À propos de l'APNQL
L'Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador est l'organisme régional politique qui regroupe 43 chefs des Premières Nations au Québec et au Labrador. Suivez l'APNQL sur Twitter @APNQL.

SOURCE Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador



Communiqué envoyé le 24 septembre 2020 à 16:36 et diffusé par :