Le Lézard
Classé dans : Science et technologie
Sujets : Droit / Problèmes légaux, Lois fédérales et d'états, CFG

La plateforme éducative en ligne OneClass accepte de payer 100 000 $ pour violation présumée de la Loi canadienne anti-pourriel


OTTAWA, ON et GATINEAU, QC, le 30 sept. 2020 /CNW/ - Aujourd'hui, le CRTC a annoncé qu'il a conclu une entente avec Notesolution Inc. (faisant affaire sous le nom de OneClass) pour régler les violations présumées de la Loi canadienne anti-pourriel (LCAP). Dans le cadre de cette entente, OneClass a accepté de faire un paiement de 100 000 $.

Selon une enquête lancée par le cadre en chef de la conformité et des enquêtes du CRTC, OneClass aurait omis de se conformer à diverses exigences de la LCAP. Entre le 31 octobre 2016 et le 25 mars 2020, la compagnie a envoyé des messages électroniques commerciaux pour faire la promotion de sa plateforme, prétendument sans obtenir le consentement requis de la part des destinataires des messages. La plateforme de OneClass est utilisée par des étudiants de niveau postsecondaire pour accéder à des guides d'étude pour les examens, à des notes de cours et à des tutoriels vidéo créés par des étudiants.

OneClass a également prétendument installé un programme d'ordinateur, à savoir le « OneClass Easy Invite Chrome Extension », sur les ordinateurs d'étudiants de niveau postsecondaire entre octobre et novembre 2016 sans avoir respecté les exigences nécessaires relatives au consentement.

En plus du paiement en espèces, et afin de promouvoir la conformité à la LCAP, OneClass élaborera et mettra en oeuvre un programme de conformité portant sur l'envoi de messages électroniques commerciaux.

Dans le cadre de ses efforts continus pour promouvoir la conformité à la LCAP et fournir des directives supplémentaires, le CRTC a mis à jour ses lignes directrices sur les exigences concernant l'installation de programmes informatiques.

Les Canadiens sont invités à signaler les pourriels et les pratiques suspectes au Centre de notification des pourriels.

Citations

« Nous sommes reconnaissants que OneClass ait pris des mesures correctives dès qu'elle a été mise au courant de notre enquête. La compagnie a volontairement conclu une entente et s'est engagée à se conformer à la Loi canadienne anti-pourriel. Toutes les entreprises doivent veiller à ce que leurs activités commerciales ne compromettent pas la sécurité des Canadiens en ligne ni ne perturbent leurs activités en ligne alors qu'ils participent à l'économie numérique. J'aimerais remercier l'Université de Toronto et l'Université de la Colombie-Britannique pour leur aide dans cette enquête. » [Traduction]

- Steven Harroun, Cadre en chef de la conformité et des enquêtes, CRTC

Faits en bref

Liens connexes

Déposer une plainte ou poser une question

Restez branchés
Suivez-nous sur Twitter : @CRTCfra 
Aimez-nous sur Facebook

SOURCE Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:35
Aiven, la société de plateforme de données open source sur le cloud, annonce plusieurs nominations clés à des postes de direction qui contribueront collectivement à faire progresser l'engagement de l'entreprise à démocratiser l'accès aux meilleures...

à 11:25
Mantisco, développeur et éditeur de jeux Web3 basé à Séoul, en Corée, a annoncé aujourd'hui sa participation au programme Ascent avec Outlier Ventures, un accélérateur Web3 de premier plan au niveau mondial. Il s'agit de son deuxième...

à 11:01
Le président mongol Ukhnaagiin Khurelsuh effectue une visite d'État en Chine deux jours seulement après la mise en service, le 25 novembre, de la ligne ferroviaire Zuunbayan-Khangi, la troisième voie ferrée reliant la Mongolie à la Chine. Outre le...

à 10:48
À coeur d'homme - Réseau d'aide aux hommes pour une société sans violence lance aujourd'hui une toute nouvelle plateforme numérique destinée aux hommes ayant des comportements violents : prendslair.ca. La date d'aujourd'hui nous semblait tout...

à 10:12
Quantinuum, la première société mondiale d'informatique quantique intégrée, a rejoint un consortium avec l'University College London (UCL) et la British Broadcasting Corporation (BBC) pour explorer la pertinence...

à 10:01
Le président mongol Ukhnaagiin Khurelsuh a effectué une visite officielle en Chine deux jours seulement après le début de l'exploitation du chemin de fer Zuunbayan-Khangi, le troisième chemin de fer à relier la Mongolie à la Chine, le 25 novembre. En...



Communiqué envoyé le 30 septembre 2020 à 11:00 et diffusé par :