Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Transport
Sujet : CFG

Le gouvernement du Canada renforce la flotte de brise-glaces de la Garde côtière canadienne avec l'arrivée d'un deuxième brise-glace provisoire du chantier naval Davie


LÉVIS, QC, le 23 nov. 2020 /CNW/ - La Garde côtière canadienne sauve des vies en mer, protège le milieu marin, soutient la souveraineté et la sécurité du Canada, et maintient les routes maritimes pour assurer le bon fonctionnement de notre économie. Il est essentiel de veiller à ce que la Garde côtière dispose d'un équipement fiable et moderne pour que nos voies navigables soient sécuritaires et ouvertes au commerce. Grâce à son programme de déglaçage, la Garde côtière canadienne soutient la sécurité du trafic maritime dans les eaux recouvertes de glace ou à proximité, garantissant ainsi que des biens et des services soient fournis à tous les Canadiens.

Aujourd'hui, la ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l'honorable Bernadette Jordan, et le commissaire de la Garde côtière canadienne, Mario Pelletier, ont souligné la livraison du NGCC Jean Goodwill, le deuxième de trois brise-glaces provisoires de taille moyenne, à s'ajouter à la flotte après avoir terminé les travaux de radoub et de conversion au chantier naval Davie, à Lévis, au Québec. Les travaux ont été réalisés dans le cadre du troisième pilier de la Stratégie nationale de construction navale, qui concerne la réparation, le radoub et l'entretien des navires. Les travaux effectués sur les trois brise-glaces provisoires de taille moyenne ont permis de créer et de maintenir directement plus de 450 emplois de classe moyenne bien rémunérés.

Le NGCC Jean Goodwill est nommé en l'honneur de feu Jean Goodwill, Officier de l'Ordre du Canada. En 1954, cette infirmière crie de la communauté de la Première Nation de Little Pine, en Saskatchewan, est devenue la première femme autochtone de la Saskatchewan à terminer un programme de soins infirmiers. Jean Goodwill est également une membre fondatrice de l'Association des infirmières et infirmiers autochtones du Canada, et une pionnière contemporaine des services de santé publique pour les peuples autochtones.

Les travaux de conversion et de radoub effectués sur le NGCC Jean Goodwill ont consisté à améliorer les capacités de déglaçage et l'endurance, à moderniser le système de contrôle de la propulsion, à mettre à niveau l'électronique de navigation et de communication, à améliorer la cuisine, et à augmenter la capacité d'hébergement de l'équipage. 

La Stratégie nationale de construction navale fournit à la Garde côtière canadienne les navires dont elle a besoin pour s'assurer que nos eaux sont plus sûres, plus propres, et plus saines pour tous les Canadiens. Le NGCC Jean Goodwill, ainsi que ses navires jumeaux, le NGCC Captain Molly Kool et le futur NGCC Vincent Massey, appuieront les opérations de déglaçage pendant la construction de nouveaux navires, et les périodes prévues de réparation et d'entretien de la flotte existante. Le NGCC Jean Goodwill sera basé à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, et devrait commencer à participer aux opérations de déglaçage au début de 2021. 

Citations

« Aujourd'hui, nous sommes honorés d'accueillir le NGCC Jean Goodwill au sein de notre flotte croissante de la Garde côtière. Félicitations au chantier naval Davie et à ses incroyables employés pour tout le travail accompli visant à mettre en service ce navire. Ce brise-glace et les officiers dévoués à son bord fourniront des services essentiels aux Canadiens en assurant la sécurité de nos eaux, et en gardant ouvertes nos routes commerciales maritimes. »

L'honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« Dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale, le gouvernement du Canada dote la Garde côtière canadienne de navires sécuritaires et efficaces pour lui permettre d'accomplir son important travail dans les voies navigables du Canada. La livraison du NGCC Jean Goodwill au début de la saison de déglaçage assurera le passage sécuritaire du trafic maritime, tout en continuant de maintenir des emplois et de générer des retombées économiques pour les Canadiens. »

L'honorable Anita Anand, ministre des Services publics et de l'Approvisionnement

« Merci aux travailleurs de Davie pour leur formidable travail sur le NGCC Jean Goodwill. C'est une source de grande fierté pour nous tous. Ce brise-glace servira fièrement le Canada, en assurant la sécurité du trafic maritime, la livraison de fournitures essentielles, et le transport de notre garde côtière dans les régions éloignées du Canada pour les décennies à venir.  »

L'honorable Jean-Yves Duclos, président du Conseil du Trésor

« Les brise-glaces sont une composante essentielle de la flotte de la Garde côtière canadienne et sont indispensables pour assurer la sécurité de la navigation, prévenir les embâcles et les inondations, et maintenir les routes de navigation dans les eaux canadiennes. Avec la livraison du NGCC Jean Goodwill, nous soulignons aujourd'hui une étape importante visant à fournir à nos membres l'équipement dont ils ont besoin pour continuer à offrir des services de déglaçage d'un océan à l'autre. Le NGCC Jean Goodwill apportera une capacité bien nécessaire pendant que nos navires actuels font l'objet de travaux d'entretien et de réparation. »

Mario Pelletier, commissaire de la Garde côtière canadienne

« Davie, notre personnel et nos fournisseurs sont fiers de livrer le NGCC Jean Goodwill à notre précieux partenaire. Correspondant à la toute première conversion complète dans le cadre du programme de trois brise-glaces de taille moyenne, le Jean Goodwill va désormais servir le Canada avec distinction aux côtés du capitaine du NGCC Captain Molly Kool. Le programme des brise-glaces de taille moyenne est le plus grand ajout de capacité de brise-glace en une génération, générant directement plus de 450 emplois bien rémunérés. En tant que partenaire pré-qualifié de la Stratégie nationale de construction navale, Davie sera un collaborateur générationnel du Canada en matière de brise-glace. Notre Centre national de brise-glace créera une flotte de navires ultramodernes et polyvalents pour gérer les priorités nationales, géopolitiques et climatiques du Canada. »

James Davies, président-directeur général, chantier naval Davie

Faits en bref 

Documents connexes

Fiche d'information

Les brise-glaces provisoires de taille moyenne de la Garde côtière canadienne

Les brise-glaces constituent une composante essentielle de la flotte de la Garde côtière canadienne et sont indispensables pour assurer une navigation sécuritaire, prévenir les embâcles et les inondations, et entretenir les voies de navigation dans les eaux canadiennes. De décembre à mai, les brise-glaces de la Garde côtière sont utilisés dans le Canada atlantique, sur le fleuve Saint-Laurent et dans les Grands Lacs. Ils sont également présents dans l'Arctique de mai à novembre pour assurer la sécurité de la navigation dans les eaux arctiques et faciliter l'escorte des navires pour réapprovisionner et ravitailler les collectivités du Nord. En plus du déglaçage, ces navires sont équipés pour appuyer d'autres programmes de la Garde côtière canadienne, comme la recherche et le sauvetage, les aides à la navigation et les interventions environnementales.

En août 2018, le gouvernement du Canada a accordé un contrat à Chantier Davie Canada Inc. de Lévis, au Québec, pour l'acquisition de trois brise-glaces provisoires de taille moyenne. Ces trois brise-glaces ont été acquis pour renforcer la flotte actuelle de la Garde côtière pendant les périodes de travaux de prolongement de vie, et de réparation des navires, assurant ainsi une capacité constante sur l'eau pendant les périodes d'entretien prévues alors que de nouveaux navires sont construits dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale. Avant d'être intégrés à la flotte de la Garde côtière, les trois navires devaient subir des travaux de conversion et de radoub au chantier naval Davie Canada Inc.

Deux des trois brise-glaces ont été livrés à la Garde côtière canadienne, à savoir le NGCC Captain Molly Kool et le NGCC Jean Goodwill, et le troisième brise-glace, le NGCC Vincent Massey, est attendu en 2021.

Au sujet des brise-glaces provisoires de taille moyenne

Nommer les brise-glaces provisoires de taille moyenne

Conformément à la Politique relative au nom des navires de la Garde côtière canadienne, les trois brise-glaces ont été nommés en l'honneur de leaders canadiens qui ont apporté une contribution importante au Canada.

Brise-glace de taille moyenne no 1 : NGCC Captain Molly Kool

Le NGCC Captain Molly Kool a été nommé en l'honneur de la capitaine Myrtle « Molly » Kool, la première femme en Amérique du Nord à obtenir le brevet de capitaine d'un cargo à vapeur de cabotage.
Le NGCC Captain Molly Kool a été accepté dans la flotte de la Garde côtière en décembre 2018, et son port d'attache se trouve à St. John's (Terre-Neuve-et-Labrador).

Brise-glace de taille moyenne no 2 : NGCC Jean Goodwill

Le NGCC Jean Goodwill a été nommé en l'honneur de Jean Goodwill, une des membres fondatrices de l'Association des infirmières et infirmiers autochtones du Canada et championne des services de santé publique pour les Autochtones.

Le NGCC Jean Goodwill s'est joint à la flotte de la Garde côtière en Novembre 2020, et son port d'attache est situé à Dartmouth (Nouvelle-Écosse).

Brise-glace de taille moyenne no 3 : NGCC Vincent Massey

Le NGCC Vincent Massey porte le nom du premier Canadien nommé au poste de gouverneur général, qui jusqu'alors était occupé par des personnes nées en Grande-Bretagne. Le très honorable Vincent Massey a été nommé gouverneur général sur la recommandation du premier ministre de l'époque, Louis St-Laurent.

Le port d'attache du NGCC Vincent Massey sera celui de Québec (Québec), et on s'attend à ce qu'il se joigne à la flotte de la Garde côtière en 2021.

Novembre 2020

Liens connexes

Restez branchés

Suivez la Garde côtière canadienne sur Twitter, Facebook, Instagram et YouTube.

Abonnez-vous pour recevoir nos communiqués de presse et bien plus par fils RSS. Pour de plus amples renseignements ou pour vous inscrire, visitez : http://www.dfo-mpo.gc.ca/media/rss-fra.htm.

SOURCE Garde côtière canadienne


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:17
HiPhi, la marque de véhicules électriques intelligents de qualité supérieure de Human Horizons, a obtenu des droits d'appellation exclusifs pour l'édition 2021 de la populaire course Spartan qui aura lieu en Chine. Le partenariat stratégique, dont...

à 19:16
- L'entreprise norvégienne Aker Horizons est en passe de prendre une participation de 75 % dans Mainstream Renewable Power (« Mainstream » ou « la Société »), valorisant Mainstream à 1 milliard d'euros, y compris les gains et sous réserve des...

à 19:05
Le premier ministre Justin Trudeau a fait aujourd'hui la déclaration suivante concernant la décision des États-Unis à l'égard du projet Keystone XL : « Plus tôt aujourd'hui, Joe Biden a été assermenté en tant que 46e président des États-Unis...

à 16:16
HiPhi, la bannière de véhicules électriques intelligents de qualité supérieure de Human Horizons, a obtenu des droits d'appellation exclusifs pour la populaire course Spartan 2021 en Chine. Le partenariat stratégique, dont l'objectif est d'aider les...

à 14:00
La protection de la nature joue un rôle essentiel pour freiner la perte de biodiversité et lutter contre les changements climatiques. Au Canada et partout dans le monde, des mesures immédiates doivent être prises pour assurer la protection de la...

à 13:30
La santé et le bien-être de tous les Canadiens sont les principales priorités des gouvernements du Canada et du Nouveau-Brunswick. Les collectivités du Canada sont aux premières lignes de la pandémie de COVID-19 et ont besoin d'un soutien immédiat...



Communiqué envoyé le 23 novembre 2020 à 15:37 et diffusé par :