Le Lézard
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Première Nation, Plaidoyer (politique)

Éducation des Premières Nations au Québec : La 15e compétence : comprendre et apprendre pour combattre le racisme systémique


WENDAKE, QC, le 24 nov. 2020 /CNW Telbec/ - C'est avec fierté que le Conseil en Éducation des Premières Nations (CEPN) dévoile aujourd'hui, en collaboration avec l'Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador (APNQL) et l'Institut Tshakapesh, la 15e compétence proposée pour la profession enseignante et sa formation.

Fruit du travail concerté du CEPN, de l'Institut Tshakapesh et du Centre de développement de la formation et de la main-d'oeuvre huron-wendat, cette compétence professionnelle a obtenu l'adhésion unanime des membres de la Table nationale sur la réussite éducative des élèves autochtones. En parfait accord avec le Plan d'action de l'APNQL sur le racisme et la discrimination, la compétence 15 est une exhortation envers l'État québécois à l'accomplissement de son devoir et à l'intégration des recommandations de la Commission Viens, de la Commission de vérité et réconciliation et de l'Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées, non seulement dans le domaine de l'éducation, mais aussi dans tous les domaines visés par leurs appels à l'action.

« L'élimination du racisme et de la discrimination doit, entre autres et nécessairement, passer par l'éducation », a déclaré M. Ghislain Picard, chef de l'APNQL.

La recherche est sans équivoque : les élèves autochtones connaîtront le succès lorsque les approches pédagogiques valoriseront aussi les modes d'apprentissage ainsi que les connaissances et les perspectives autochtones.

C'est aussi ce qu'illustre la couverture du document. On y voit deux cours d'eau qui se côtoient. Deux rivières qui représentent la perspective autochtone et la perspective occidentale du savoir et de l'apprentissage, chacune suivant son cours, vers sa propre finalité et sa propre façon d'appréhender ce qu'on entend par « comprendre » et « apprendre ». Deux visions du monde sur l'apprentissage, la connaissance et l'éducation.

« Le CEPN est très fier d'avoir été à l'origine de cette compétence. Indiscutablement, la réponse du milieu de l'éducation a été positive. Nous pouvons déjà entrevoir les effets d'un contenu conçu par nos spécialistes dans la formation des enseignants, et chez les enseignants formés », a déclaré M. Denis Gros-Louis, directeur général du CEPN.

SOURCE Conseil en éducation des Premières Nations



Communiqué envoyé le 24 novembre 2020 à 10:02 et diffusé par :