Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujet : Bénéfices / Revenus

GURU Organic Energy annonce ses résultats financiers du quatrième trimestre et de l'exercice 2020


MONTRÉAL, 21 janv. 2021 (GLOBE NEWSWIRE) -- GURU Organic Energy Corp. (TSX: GURU) (« GURU » ou la « Société »), la première marque de boissons énergisantes biologiques au Canada, est heureuse d'annoncer ses résultats pour le quatrième trimestre et l'exercice clos le 31 octobre 2020. Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf indication contraire.

Faits saillants financiers
(en milliers de dollars, sauf données par action)

Trois mois clos le
31 octobre
Douze mois clos le
31 octobre
2020 2019 2020 2019 
Revenus6 115 4 050 22 100 17 499 
Bénéfice brut3 705 2 636 14 039 11 544 
Bénéfice net (perte nette)(3 145)(653)(2 156)705 
Bénéfice (perte) par action de base et dilué(0,11)(0,03)(0,07)0,03 
BAIIA ajusté3(419)(626)1 428 1 592 

« Je suis très fier de ce que GURU a accompli au cours de l'exercice 2020, avec des revenus records et une croissance des ventes de plus de 50 % au quatrième trimestre, reflétant une forte performance sur nos principaux marchés et la demande croissante des consommateurs pour des boissons énergisantes saines », a déclaré Carl Goyette, président et chef de la direction de GURU. « Au cours de l'exercice 2021, nous allons nous concentrer sur la mise en oeuvre agressive de nos plans d'expansion au Canada et aux États-Unis, suite à la réalisation de notre financement de 34,5 M$ et à notre inscription sur le TSX l'automne dernier. Plusieurs étapes ont déjà été franchies, notamment le lancement de notre nouvelle boisson énergisante biologique à base de plantes Yerba Mate, l'embauche de personnel clé, le partenariat avec une agence de marketing expérientiel et de terrain de premier plan et la mise en place des plans de distribution et de marketing pour le marché à l'extérieur du Québec. »

« Afin de répondre à l'augmentation prévue de la demande et dans le contexte de la COVID-19, nous avons intensifié nos activités de marketing et de promotion pour appuyer nos plans d'expansion et pris des mesures proactives pour renforcer notre chaîne d'approvisionnement et accroître nos stocks. Ces mesures nous permettront de poursuivre nos initiatives de croissance sans interruption. »

1 Nielsen: L52 période se terminant le 18 juillet 2020 (Grocery Drug Mass + Convenience & Gas) Québec
2 Mintel, mai 2020. Exclut la catégorie des Energy shots
3 Voir le rapprochement du bénéfice net (perte nette) avec le BAIIA ajusté et la marge du BAIIA ajusté à la fin de ce communiqué.

« Notre objectif pour les deux à trois prochains exercices consiste à accroître sensiblement notre présence dans les canaux clés, notamment dans les dépanneurs, dans les épiceries, les pharmacies, et le canal en ligne, ainsi que d'augmenter la vélocité de nos ventes au Canada et aux États-Unis. Nos antécédents fructueux au Québec et notre succès à ce jour en Californie sont la preuve de ce que nous pouvons accomplir, et nous avons maintenant les moyens de le faire à bien plus grande échelle, » a conclu M. Goyette.

Résultats des activités du quatrième trimestre de l'exercice 2020

Les revenus ont augmenté de 51 % pour atteindre 6,1 M$, comparativement à 4,1 M$ pour la même période l'an dernier. Cette augmentation est principalement due à la croissance des parts de marché au Canada, principalement au Québec. Les ventes aux États-Unis ont légèrement diminué par rapport à la même période l'an dernier principalement en raison de l'impact de la pandémie de la COVID-19 sur les habitudes d'achat des consommateurs dans le canal de vente au détail des produits naturels, qui représente une grande partie des ventes de GURU aux États-Unis.

Le bénéfice brut s'est élevé à 3,7 M$, soit une hausse de 41 % par rapport à 2,6 M$ l'an dernier. La marge brute était de 61 % comparativement à 65 % pour la même période l'an passé. La baisse de la marge brute est due à une intensification des programmes de promotion depuis le début de la pandémie de la COVID-19 au printemps de 2020 et à la hausse des coûts des matières premières, entraînée par une augmentation de la demande de boissons prêtes à boire.

Les frais de vente, généraux et d'administration, qui comprennent les dépenses d'exploitation, de vente, de marketing et d'administration, se sont élevés à 4,2 M$ ou 69 % des revenus, pour la période de trois mois se terminant le 31 octobre 2020. L'an dernier, les frais de vente, généraux et d'administration s'élevaient à 3,4 M$ ou 84 % des revenus. L'amélioration des frais de vente, généraux et d'administration en pourcentage des ventes a été réalisée grâce à une meilleure maîtrise des dépenses de vente et de marketing.

Le BAIIA ajusté4 s'est élevé à (0,4) M$, comparativement à (0,6) M$ l'an dernier.

La perte nette pour le quatrième trimestre de l'exercice 2020 s'est élevée à 3,1 M$ ou (0,11) $ par action (de base et diluée), contre une perte nette de 0,7 M$ ou (0,03) $ par action (de base et diluée) pour la même période l'an dernier. La majeure partie de la perte nette résulte des dépenses d'acquisition inversée de Mira X encourues par GURU avant son introduction sur le TSX après la fin de l'exercice.

Au 31 octobre 2020, la Société disposait de 30,4 M$ de trésorerie et d'équivalents de trésorerie et de facilités de crédit inutilisées libellées en $CA et en $US totalisant environ 6,5 M$. Sa solide situation financière lui permettra de financer ses activités d'expansion.

Résultats des activités de l'exercice 2020

Les revenus ont augmenté de 26 % pour atteindre un niveau record de 22,1 M$, comparativement à 17,5 M$ pour l'exercice 2019. Le rythme de croissance de la Société a été affecté par la pandémie de la COVID-19 au T2 et au T3 2020, mais il s'est cependant redressé depuis juillet 2020 avec une augmentation de 51 % des ventes au dernier trimestre par rapport au T4 2019. Cette augmentation est principalement due à la croissance de la part de marché au Canada, principalement au Québec, alimentée par les dépanneurs, les stations-service et les épiceries, partiellement compensée par la baisse des ventes aux États-Unis en raison de l'impact de la pandémie de la COVID-19 à son début en mars 2020.

4 Voir le rapprochement du bénéfice net (perte nette) avec le BAIIA ajusté et la marge du BAIIA ajusté à la fin de ce communiqué.

Le bénéfice brut s'est élevé à 14,0 M$, soit une hausse de 22 % par rapport à 11,5 M$ pour l'exercice 2019. La marge brute était de 64 % pour l'exercice 2020, contre 66 % il y a un an. La baisse de la marge brute est due à une intensification des programmes de promotion depuis le début de la pandémie de la COVID-19 au printemps 2020 et à la hausse des coûts des matières premières, due à l'augmentation de la demande de boissons prêtes à boire.

Le BAIIA ajusté2 s'est établi à 1,4 M$, comparativement à 1,6 M$ l'an dernier, se traduisant par une marge du BAIIA ajusté2 de 6 % pour l'exercice 2020, contre 9 % pour l'exercice 2019.

La perte nette pour l'exercice s'est chiffrée à 2,2 M$ ou (0,07) $ par action (de base et diluée), par rapport à un bénéfice net de 0,7 M$ ou 0,03 $ par action (de base et dilué) il y a un an. L'acquisition inversée de Mira X, qui s'est élevée à 2,9 M$, a été la principale raison de la perte nette. En excluant cette transaction, GURU aurait généré un bénéfice avant impôt de 721 347 $ pour l'exercice 2020.

Téléconférence

GURU tiendra une téléconférence pour discuter de ses résultats du quatrième trimestre et de l'exercice 2020 aujourd'hui, le 21 janvier 2021 à 10h00 (HE). Les personnes intéressées peuvent écouter la conférence en direct sur le site web de GURU à l'adresse https://investors.guruenergy.com/fr/investisseurs ou en composant le 833-678-0822 (Amérique du Nord) ou le 602-563-8278 (International). Une rediffusion sera disponible sur le site web de GURU jusqu'au 21 janvier 2022.

À propos de GURU
GURU (TSX : GURU) est une entreprise de boissons dynamique et à croissance rapide, fondée en 1999, lorsqu'elle a été la première au monde à lancer une boisson énergisante naturelle à base de plantes. La Société commercialise des boissons énergisantes biologiques au Canada et aux États-Unis par le biais d'un réseau de distribution de plus de 15 000 points de vente, ainsi que par le biais de guruenergy.com et d'Amazon. GURU a bâti une marque inspirante avec une liste d'ingrédients naturels et biologiques. Ses boissons offrent aux consommateurs une bonne énergie qui ne vient jamais au détriment de leur santé. La Société s'est engagée à réaliser sa mission visant à faire le ménage de l'industrie des boissons énergisantes au Canada et aux États-Unis. Pour plus de renseignements sur GURU, visitez www.guruenergy.com.

Énoncés prospectifs
Ce communiqué de presse peut contenir des « énoncés prospectifs » au sens de la loi canadienne sur les valeurs mobilières applicable. Ces énoncés prospectifs comprennent, sans s'y limiter, des informations relatives à nos objectifs et aux stratégies pour atteindre ces objectifs, ainsi que des informations relatives à nos convictions, plans, attentes, anticipations, estimations et intentions. Les énoncés prospectifs sont généralement identifiés par l'utilisation de mots tels que « peut », « devrait », « pourrait », « s'attendre », « avoir l'intention », « estimer », « anticiper », « planifier », « prévoir », « croire » ou « continuer », bien que tous les énoncés prospectifs ne contiennent pas ces mots. Les énoncés prospectifs sont fournis dans le but d'aider le lecteur à comprendre la Société et ses activités, ses opérations, ses perspectives et ses risques à un certain moment dans le contexte des développements historiques et futurs possibles, et le lecteur est donc averti que ces énoncés peuvent ne pas être appropriés à d'autres fins. Les énoncés prospectifs sont basés sur des hypothèses et sont soumis à un certain nombre de risques et d'incertitudes, dont plusieurs sont hors de notre contrôle, ce qui pourrait faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux qui sont divulgués ou sous-entendus dans ces énoncés prospectifs. Ces risques et incertitudes comprennent notamment l'incertitude continue sur les marchés financiers; un ralentissement économique; des changements défavorables dans les conditions économiques ou politiques; la pandémie de la COVID-19; les fluctuations des taux de change; une concurrence accrue; la dépendance aux boissons énergisantes comme seule source de revenus; les changements dans les préférences des consommateurs; l'évolution du paysage de la vente au détail; des changements importants dans la réglementation gouvernementale; les critiques des produits de boissons énergisantes et/ou du marché des boissons énergisantes; la dépendance à l'égard des co-emballeurs pour la fabrication de nos produits; notre capacité à maintenir de bonnes relations avec nos clients existants; les augmentations de coûts et/ou les pénuries de matières premières, d'ingrédients, de carburant et/ou de co-emballage; l'incapacité à estimer avec précision la demande pour nos produits; la perte de droits de propriété intellectuelle; notre capacité à conserver la haute direction ou à maintenir l'image de marque ou la qualité des produits; les changements climatiques; notre capacité à réaliser et à gérer la croissance; les conflits d'intérêts; les litiges; et les événements catastrophiques. Certaines hypothèses ont été formulées lors de la préparation des énoncés prospectifs concernant la disponibilité des ressources en capital, la performance de l'entreprise, les conditions du marché et la demande des consommateurs. Par conséquent, tous les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse sont assortis des mises en garde susmentionnées, et il n'y a aucune garantie que les résultats ou les développements que nous prévoyons se réaliseront ou, même s'ils se réalisent en grande partie, qu'ils auront les conséquences ou les effets attendus sur notre activité, notre situation financière ou nos résultats d'exploitation. Sauf mention contraire ou indication contraire du contexte, les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse sont fournis à la date de celui-ci, et nous ne nous engageons pas à mettre à jour ou à modifier ces énoncés prospectifs, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou autres, sauf si la loi applicable l'exige.

Mesures financières non conformes aux normes IFRS

BAIIA ajusté et marge du BAIIA ajusté
Le BAIIA ajusté et la marge du BAIIA ajusté sont tous deux des mesures financières non conformes aux normes IFRS. Le BAIIA ajusté est défini comme le revenu net ou la perte nette avant les dépenses d'acquisition inversée de Mira X, l'impôt sur le revenu, les charges financières nettes, l'amortissement et les frais de rémunération à base d'actions, tandis que la marge du BAIIA ajusté est définie comme le pourcentage du BAIIA ajusté par rapport aux revenus. Nous estimons que le BAIIA ajusté et la marge du BAIIA ajusté sont des mesures utiles de la performance financière car ils fournissent une indication de la capacité de la Société à saisir les opportunités de croissance de manière rentable, à financer ses opérations courantes et à assurer le service de sa dette à long terme. Chacune de ces mesures financières non conformes aux normes IFRS n'est pas une mesure des bénéfices ou des flux de trésorerie reconnue par les normes internationales d'information financière (IFRS) et n'a pas une signification normalisée prescrite par les IFRS. Notre méthode de calcul de ces mesures financières peut différer des méthodes utilisées par d'autres émetteurs et, par conséquent, notre définition de ces mesures financières non conformes aux normes IFRS peut ne pas être comparable à des mesures similaires présentées par d'autres émetteurs. Les investisseurs sont avertis que les mesures financières non conformes aux normes IFRS ne doivent pas être considérées comme une alternative au bénéfice net déterminé conformément aux normes IFRS comme indicateur de notre performance ou aux flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation comme mesure de la liquidité et des flux de trésorerie.

Rapprochement du bénéfice net (perte nette) et du BAIIA ajusté

 

Périodes de trois mois closes lePériodes de douze mois closes le
31 octobre 202031 octobre 201931 octobre 202031 octobre 2019
(en milliers de dollars)$ $ $ $
Bénéfice net (perte nette)(3 145)(653)(2 156)705
Dépenses d'acquisition inversée de Mira X2 916 - 2 916 -
Charges financières nettes56 101 312 271
Amortissement64 76 309 296
Impôts sur le revenu(331)(210)(39)260
Frais de rémunération à base d'actions21 60 86 60
BAIIA ajusté(419)(626)1 428 1 592

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :

Investisseurs
Carl Goyette, président et chef de la direction
Ingy Sarraf, chef de la direction financière
GURU ORGANIC ENERGY CORP.
514-845-4878
investors@guruenergy.com
Médias
Lyla Radmanovich
PELICAN PR
514-845-8763
media@rppelican.ca



Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 00:34
Inc. a reconnu uLab Systems, la seule entreprise d'orthodontie figurant dans la catégorie de l'industrie des produits de santé, pour sa croissance explosive de 832 % entre 2018 et 2021, lui accordant ainsi une place parmi les 20 % des entreprises les...

18 aoû 2022
Le jeudi 18 août 2022, le comité de négociation du personnel de bureau et des employés auxiliaires d'Unifor a ratifié une entente de quatre ans avec Bell Canada....

18 aoû 2022
« Ugly for a Reason », le documentaire vidéo en trois parties créé par BIRKENSTOCK pour faire la lumière sur les merveilles du pied humain et sensibiliser le public du monde entier à l'importance de la santé du pied, revient aujourd'hui avec son...

18 aoû 2022
Le 18 août 2022, SKYPlay Inc. a annoncé avoir signé un contrat avec Retrocat pour l'intégration du « Projet D » (à venir) sur sa plateforme de blockchain, « SKYPlay », qui sera lancée à la fin du mois. Le « Projet D » est le premier jeu de...

18 aoû 2022
Les petites entreprises sont au coeur des communautés canadiennes. Elles sont un moteur important des économies locales, et leur réussite est essentielle pour accélérer une croissance inclusive qui profite à tous. La ministre du Commerce...

18 aoû 2022
La Confédération des syndicats nationaux (CSN) accueille favorablement le plan d'action de la fonderie Horne de Rouyn-Noranda présenté aujourd'hui pour diminuer ses rejets toxiques. Le passé étant toutefois garant de l'avenir, la prudence reste de...



Communiqué envoyé le 21 janvier 2021 à 06:00 et diffusé par :