Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujet : Bénéfices / Revenus

Résultats du quatrième trimestre de 2020 de Suncor Énergie


À moins d'indication contraire, toute l'information financière est non auditée, est présentée en dollars canadiens ($ CA) et a été établie conformément aux Normes internationales d'information financière, plus précisément la Norme comptable internationale 34 Information financière intermédiaire publiée par l'International Accounting Standards Board. Les volumes de production sont présentés selon la participation directe avant redevances, sauf pour les volumes de production liés aux activités de la Société en Libye, qui sont présentés en fonction des principes économiques. Certaines mesures financières du présent communiqué (fonds provenant de l'exploitation, bénéfice (perte) d'exploitation et flux de fonds disponibles) ne sont pas prescrites par les principes comptables généralement reconnus (les « PCGR ») du Canada. Voir la rubrique « Mesures financières hors PCGR » du présent communiqué. Les informations concernant les activités du secteur Sables pétrolifères ne tiennent pas compte de la participation de Suncor Énergie Inc. (Suncor ou la Société) dans Fort Hills et Syncrude.

CALGARY, Alberta, 03 févr. 2021 (GLOBE NEWSWIRE) -- « Suncor a obtenu de solides résultats d'exploitation au quatrième trimestre, ce qui reflète l'amélioration du rendement lié à l'ensemble de nos actifs en novembre et en décembre après l'achèvement d'importants travaux de maintenance à la fin du mois d'octobre, a déclaré Mark Little, président et chef de la direction. Nous avons également dépassé notre objectif de réduction des charges d'exploitation, atteint notre objectif de réduction des dépenses en immobilisations pour l'exercice complet, mis en oeuvre des projets stratégiques clés, et réaffirmé notre engagement à réduire considérablement notre dette et à accroître le rendement des actionnaires par l'entremise de notre programme de rachat d'actions en 2021. »

Résultats financiers

Résultat d'exploitation

Suncor a inscrit une perte d'exploitation de 142 M$ (0,09 $ par action ordinaire) au quatrième trimestre de 2020, en comparaison d'un bénéfice d'exploitation de 782 M$ (0,51 $ par action ordinaire) au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Au quatrième trimestre de 2020, les prix obtenus pour le pétrole brut et les produits raffinés ont diminué considérablement par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent en raison de la chute de plus de 25 % des cours de référence pour le pétrole brut et des marges de craquage de référence qui a découlé principalement des répercussions continues de la pandémie de COVID-19. La production en amont se compare à celle du trimestre correspondant de l'exercice précédent, la Société ayant augmenté la proportion de barils de pétrole brut synthétique à valeur plus élevée qui composent son assortiment de produits grâce à la grande fiabilité des installations de Syncrude et à une hausse progressive de la production à l'usine de base du secteur Sables pétrolifères, ce qui a donné lieu à une contraction des volumes de production de bitume non valorisé. La perte d'exploitation enregistrée au quatrième trimestre de 2020 a été atténuée par la diminution des charges d'exploitation, frais de vente et frais généraux liée à la mise en oeuvre continue des mesures de réduction des coûts de la Société.

Résultat net

Suncor a inscrit une perte nette de 168 M$ (0,11 $ par action ordinaire) pour le quatrième trimestre de 2020, en comparaison d'une perte nette de 2,335 G$ (1,52 $ par action ordinaire) pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. En plus des facteurs ayant eu une incidence sur le résultat d'exploitation qui sont mentionnés ci-dessus, la perte nette du quatrième trimestre de 2020 rend compte d'un profit de change latent après impôt de 539 M$ à la réévaluation de la dette libellée en dollars américains, d'une perte de valeur d'actifs hors trésorerie de 423 M$ après impôt et d'une provision de 142 M$ après impôt à l'égard de frais de transport relatifs au projet d'oléoduc Keystone XL. La perte nette du trimestre correspondant de l'exercice précédent tenait compte de pertes de valeur d'actifs hors trésorerie de 3,352 G$ après impôt, contrebalancées en partie par un profit de change latent après impôt de 235 M$ à la réévaluation de la dette libellée en dollars américains.

Fonds provenant de l'exploitation et flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation

Les fonds provenant de l'exploitation se sont établis à 1,221 G$ (0,80 $ par action ordinaire) au quatrième trimestre de 2020 en raison des mêmes facteurs que ceux susmentionnés qui ont influé sur le résultat net, contre 2,553 G$ (1,66 $ par action ordinaire) au quatrième trimestre de 2019, et comprennent une provision de 186 M$ (0,12 $ par action ordinaire) à l'égard de frais de transport relatifs au projet d'oléoduc Keystone XL.

Les flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation, compte tenu des variations des éléments hors trésorerie du fonds de roulement, se sont chiffrés à 814 M$ (0,53 $ par action ordinaire) au quatrième trimestre de 2020, comparativement à 2,304 G$ (1,50 $ par action ordinaire) au trimestre correspondant de l'exercice précédent. En plus des facteurs susmentionnés, les flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation reflètent également une sortie de trésorerie plus élevée liée au solde du fonds de roulement de la Société par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent. La sortie de trésorerie liée au solde du fonds de roulement de la Société s'explique principalement par une augmentation de la production et des prix des marchandises à la clôture du trimestre, ce qui a donné lieu à une hausse des soldes des créances et des stocks.

Résultats d'exploitation

Au cours du quatrième trimestre de 2020, la production en aval totale de Suncor s'est établie à 769 200 bep/j, par rapport à 778 200 bep/j au cours du trimestre correspondant de l'exercice précédent.

La production de pétrole brut synthétique a augmenté au quatrième trimestre de 2020 pour s'établir à 514 300 b/j à raison d'un taux d'utilisation combinée des installations de valorisation de 95 %, contre 456 300 b/j au quatrième trimestre de 2019 à raison d'un taux d'utilisation combinée des installations de valorisation de 83 %, soit le deuxième meilleur trimestre au chapitre de la production de pétrole brut synthétique de l'histoire de la Société. Cette hausse de la production au quatrième trimestre de 2020 tient principalement à la grande fiabilité des installations de Syncrude et au fait que l'usine de base du secteur Sables pétrolifères a atteint sa pleine cadence d'exploitation. Une fois les travaux de maintenance achevés au début du trimestre, la Société est parvenue à un taux d'utilisation combinée des installations de valorisation de 102 % en novembre et en décembre 2020. Les deux périodes ont subi l'incidence de travaux de maintenance planifiés dans le secteur Sables pétrolifères, tandis que seul le trimestre correspondant de l'exercice précédent a été touché par les travaux de maintenance planifiés à Syncrude. La production de pétrole brut synthétique a également été soutenue par une production accrue de bitume in situ détournée vers les installations de valorisation afin de maximiser les volumes de pétrole brut synthétique à valeur plus élevée. La plus grande utilisation des installations de valorisation a eu une incidence sur la production totale du secteur Sables pétrolifères en raison de la perte de rendement associée au processus de valorisation du bitume. Malgré les répercussions sur nos volumes de production et nos coûts par baril, cette stratégie a eu une incidence favorable sur l'ensemble des flux de trésorerie et reflète notre approche axée sur la valeur plutôt que sur le volume.

La production de bitume non valorisé a fléchi pour s'établir à 157 200 b/j au quatrième trimestre de 2020, contre 206 000 b/j au quatrième trimestre de 2019, en raison de la réaffectation du bitume provenant de Firebag aux installations de valorisation en vue de maximiser la valeur plutôt que le volume et des travaux de maintenance menés à bien à Firebag au début du trimestre. La production au quatrième trimestre de 2020 a également subi l'incidence de la baisse de la production tirée de Fort Hills, l'actif ayant entrepris la mise en service progressive de deux trains d'extraction primaire, ce qui lui a permis d'accroître la production moyennant des charges d'exploitation supplémentaires minimes. Les activités de maintenance à Firebag ont permis d'accroître la capacité de l'installation grâce à l'aménagement de nouvelles infrastructures de traitement des émulsions et de production de vapeur, tout en remédiant aux contraintes qui se sont développées au cours du troisième trimestre de 2020. Fidèle à son engagement en faveur de l'excellence opérationnelle, Suncor a bouclé le trimestre avec de solides taux de production de bitume in situ, Firebag et MacKay River atteignant presque leur capacité de production nominale.

Tout au long de 2020, Suncor a continué de mettre l'accent sur la valeur plutôt que sur le volume, mettant à profit sa vaste base d'actifs et sa flexibilité opérationnelle afin de maximiser la valeur de ses barils attribués dans le cadre du programme de réduction obligatoire de la production de l'Alberta. La Société a optimisé le transfert de ses allocations au titre des réductions entre les actifs de la Société, ce qui lui a permis de réaliser la deuxième meilleure année de production de pétrole brut synthétique de son histoire. Au cours du quatrième trimestre de 2020, le gouvernement de l'Alberta a pris la décision de suspendre les limites mensuelles de production en vertu du régime de réduction dès décembre 2020.

Au cours du quatrième trimestre de 2020, la production du secteur Exploration et production (« E&P ») a diminué, passant de 115 900 bep/j au cours du trimestre correspondant de l'exercice précédent à 97 700 bep/j. Cette diminution s'explique essentiellement par la décision de maintenir à quai son unité flottante de Terra Nova et la déplétion naturelle au Royaume-Uni.

Le débit de traitement du brut par les raffineries s'est établi à 438 000 b/j et le taux d'utilisation des raffineries s'est chiffré à 95 % au quatrième trimestre de 2020, contre un débit de traitement du brut de 447 500 b/j et un taux d'utilisation de 97 % au quatrième trimestre de l'exercice précédent, la diminution étant attribuable à l'incidence de la baisse de la demande de carburants de transport du fait de la pandémie de COVID-19. Suncor a tiré parti de son vaste réseau de vente d'envergure nationale et de ses circuits d'exportation, ainsi que de leur intégration avec le réseau d'établissements de détail, pour accroître les taux d'utilisation de ses activités en aval, qui demeurent supérieurs à ceux de la moyenne des raffineries canadiennes pour le quatrième trimestre de 2020. Les ventes de produits raffinés ont reculé au quatrième trimestre de 2020, passant de 534 600 b/j au trimestre correspondant de l'exercice précédent à 508 800 b/j du fait de la pandémie de COVID-19.

« Suncor a atteint un taux d'utilisation de 100 % dans l'ensemble de ses raffineries au Canada au quatrième trimestre, ce qui lui a permis de dépasser une fois de plus la moyenne des raffineries canadiennes, le tout ayant été soutenu par notre vaste réseau de vente d'envergure nationale et nos circuits d'exportation au sein de nos activités en aval. Le taux d'utilisation combinée des installations de valorisation a été de 95 %, ce qui témoigne d'une très grande fiabilité de l'ensemble de nos actifs du secteur Sables pétrolifères après l'achèvement des travaux de maintenance à la fin du mois d'octobre. En outre, le total de la production a été stimulé par les travaux de désengorgement achevés à Firebag, a déclaré M. Little. Nous continuons de mettre l'accent sur l'excellence opérationnelle, la réduction des coûts et la mise en oeuvre de nos plans à court terme. »

Le total des charges d'exploitation, frais de vente et frais généraux de la Société a diminué pour s'établir à 2,529 G$ au quatrième trimestre de 2020, contre 2,820 G$ au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Cette diminution tient principalement à un fléchissement des charges d'exploitation décaissées dans l'ensemble des actifs du secteur Sables pétrolifères, attribuable notamment à une baisse des travaux de maintenance liés aux mines dans le secteur Sables pétrolifères, à une fiabilité accrue à Syncrude et à une réduction des coûts à Fort Hills où la cadence de production augmente progressivement. La Société a également poursuivi la mise en oeuvre des mesures de réduction des coûts au quatrième trimestre de 2020 et a dépassé son objectif de réduction des charges d'exploitation annuelles pour un exercice complet annoncé précédemment.

Mise à jour concernant la stratégie

L'année 2020 a été marquée par des défis sans précédent qui ont eu des répercussions importantes sur le secteur de l'énergie. En mars 2020, en réponse à l'incidence de la pandémie de COVID-19, la Société a pris d'importantes mesures pour préserver sa santé financière en augmentant sa liquidité, en réduisant ses charges décaissées au seuil de rentabilité et en établissant des cibles concrètes de réduction des charges d'exploitation et des dépenses en immobilisations.

Pour l'exercice complet, les charges d'exploitation ont été réduites de 1,3 G$, ou d'environ 12 %, par rapport aux niveaux de 2019, grâce à un resserrement des activités de base et à la mise en oeuvre d'initiatives de réduction des coûts, y compris des améliorations apportées à notre modèle de chaîne d'approvisionnement. À Fort Hills, on prépare la mine pour soutenir l'augmentation de la production en 2021, conformément aux fourchettes prévisionnelles annoncées précédemment, ce qui passe par l'amélioration de la rentabilité grâce à l'optimisation du parc de véhicules miniers autonomes et d'autres mesures de réduction des coûts. À Syncrude, Suncor et les coentrepreneurs collaborent pour tirer parti des progrès importants réalisés à ce jour dans le but de réduire les charges d'exploitation décaissées de Syncrude et d'accroître l'utilisation des installations de valorisation de manière durable. Au quatrième trimestre de 2020, les coentrepreneurs du projet Syncrude ont conclu un accord de principe prévoyant que Suncor devienne l'exploitant des actifs de Syncrude d'ici la fin 2021. De concert avec les autres coentrepreneurs du projet, Suncor entend continuer à accroître l'efficacité opérationnelle, à améliorer les résultats et à dégager des synergies régionales grâce à l'intégration. Grâce à la force collective de nos activités régionales, des synergies annuelles d'un montant brut de 300 M$ sont attendues, ce qui aidera Syncrude à atteindre ses cibles en matière de coûts et de productivité.

Suncor a atteint son objectif de réduction des dépenses en immobilisations établi à 1,9 G$ avant la clôture de 2020, réduisant ses dépenses en immobilisations à 3,8 G$, soit une diminution de 33 % par rapport au point milieu de ses prévisions initiales de dépenses en immobilisations pour 2020. Les réductions des dépenses en immobilisations ciblées en 2020 comprenaient le report et l'annulation de projets et la réduction des dépenses à l'égard de divers actifs. À Terra Nova, la Société a continué d'exercer une gestion rigoureuse de ses dépenses en immobilisations en maintenant prudemment à quai son unité flottante de production, de stockage et de déchargement et en reportant le projet de prolongation de la durée de vie de l'actif jusqu'à ce qu'elle trouve une avenue économiquement viable lui permettant de reprendre ses activités de manière fiable et sécuritaire. Après le quatrième trimestre de 2020, Suncor et les coentrepreneurs de Terra Nova, de concert avec le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador, ont conclu un protocole d'entente non contraignant, qui prévoit un engagement financier du gouvernement, y compris un régime de redevances modifié, ce qui contribuera à la continuité de l'exploitation. Le projet de prolongation de la durée de vie de l'actif est soumis à l'évaluation de toutes les parties prenantes afin de déterminer la meilleure façon d'intégrer et d'optimiser le financement potentiel en vue de récupérer les ressources résiduelles du projet Terra Nova. Au quatrième trimestre de 2020, Suncor a comptabilisé une perte de valeur hors trésorerie après impôt à l'égard de sa quote-part des actifs de White Rose et du projet d'extension ouest de White Rose. Bien que l'actif soit actuellement en production, il existe un doute considérable quant à l'avenir du projet d'extension ouest de White Rose. Des discussions sont en cours avec l'exploitant et divers ordres de gouvernement pour déterminer l'avenir du projet. Le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador a convenu d'apporter un certain soutien au projet d'extension ouest de White Rose en 2021.

Malgré les obstacles qui se sont dressés au cours de l'exercice, la Société a mis en oeuvre ses plans d'optimisation de ses actifs existants au moyen de projets à valeur ajoutée importants. Les pipelines d'interconnexion reliant l'usine de base du secteur Sables pétrolifères et Syncrude ont été mis en service au quatrième trimestre de 2020. Les transferts ont commencé en décembre 2020, du fait de l'intégration accrue et de la flexibilité opérationnelle entre ces actifs. À Firebag, les travaux visant à accroître la capacité de l'installation en intégrant pleinement les nouvelles infrastructures de traitement des émulsions et de production de vapeur ont été achevés, ce qui a permis à l'actif de produire près de sa nouvelle capacité nominale de 215 000 b/j à la sortie du trimestre. Grâce au déploiement du système de transport autonome à Fort Hills, la Société a optimisé ses activités, ce qui devrait améliorer encore davantage son rendement sur le plan de la sécurité, de l'environnement et de l'exploitation. Les pipelines d'interconnexion, le désengorgement à Firebag et le déploiement du système de transport autonome contribueront, en partie, à atteindre la cible de 2 G$ en flux de trésorerie disponibles1) additionnels de Suncor. À l'avenir, par l'accélération de la transformation de Suncor, la Société entend poursuivre ses efforts pour fondamentalement alléger la structure de coût de ses activités tout en réalisant des gains de productivité. La Société prévoit que la mise en oeuvre des technologies numériques facilitera la transition vers le marché du travail de demain, renforcera l'excellence opérationnelle et générera de la valeur ajoutée. De plus, la Société a pris la décision de réactiver son projet de cogénération à l'usine de base du secteur Sables pétrolifères visant à remplacer les chaudières à coke existantes de même que le projet de parc éolien Forty Mile, deux projets qui devraient contribuer à l'atteinte des objectifs de la Société en matière d'environnement et d'augmentation des flux de trésorerie disponibles.

Suncor continue également d'investir dans des débouchés du secteur médian qui lui permettent d'étendre sa présence sur les marchés et de renforcer ses circuits de vente, y compris l'expansion de son terminal de produits Burrard, l'intensification des activités liées aux navires maritimes et l'ajout d'ententes relatives aux pipelines qui offrent des options de charges d'alimentation à nos raffineries. Ces mesures ont permis à la Société de maintenir des taux d'utilisation des raffineries et des taux de production de brut élevés tout au long de 2020, malgré la faiblesse de la demande attribuable à la pandémie de COVID-19. Après le quatrième trimestre de 2020, la capacité nominale de la raffinerie d'Edmonton de la Société est passée de 142 000 b/j à 146 000 b/j en raison des activités de désengorgement.

« En 2020, nous avons poursuivi la mise en oeuvre de nombreux projets stratégiques pour soutenir la croissance structurelle des flux de trésorerie disponibles, a déclaré M. Little. En continuant de miser sur notre gestion rigoureuse en matière de coûts et de répartition du capital, nous sommes en train de faire évoluer notre Société vers une base de coûts durable plus faible tout en continuant de maximiser la valeur générée par nos actifs. Ces mesures ont renforcé la capacité de notre Société à générer des liquidités et nous en tirons déjà les premiers bénéfices, tout en posant les jalons d'une augmentation du rendement pour les actionnaires. »

La société continue également d'investir dans les nouvelles technologies et les énergies renouvelables qui réduisent ses émissions et fournissent de nouvelles sources d'énergie durable. Cela comprend des investissements en capitaux propres dans Enerkem Inc., une entreprise de conversion des déchets en biocarburants et en produits chimiques renouvelables, et dans LanzaJet Inc., une entreprise vouée à la mise en marché de carburant d'aviation durable et de diesel renouvelable. Au quatrième trimestre de 2020, Enerkem, Suncor et d'autres partenaires ont annoncé des plans de construction de Recyclage Carbone Varennes, une usine de biocarburants, à Varennes, au Québec, qui convertira les déchets commerciaux et industriels non recyclables en biocarburants et en produits chimiques renouvelables. Suncor estime que cet investissement complète le portefeuille existant de Suncor en matière de biocarburants et d'énergies renouvelables et que cet ajout démontre la participation active de Suncor à la transition énergétique mondiale grâce à des investissements à faibles émissions de carbone alignés sur nos activités actuelles.

Après la clôture du quatrième trimestre de 2020, la Société a conclu un contrat de vente visant sa participation directe de 26,69 % dans le projet de mise en valeur de la zone Golden Eagle pour un montant de 325 M$ US et d'une contrepartie éventuelle d'au plus 50 M$ US. La date de vente effective est le 1er janvier 2021. La vente devrait être réalisée au plus tard au cours du troisième trimestre de 2021 et est assujettie au financement et à l'approbation des actionnaires de l'acheteur ainsi qu'à d'autres conditions de clôture et à l'obtention de certaines approbations réglementaires.

Suncor a entamé l'année avec un bilan de première qualité et une feuille de route convaincante en matière de rendement pour les actionnaires. Dès le début de la pandémie de COVID-19, la Société a réagi de façon décisive pour maintenir sa solidité financière et ses liquidités. Soucieuse de maintenir une stratégie de répartition du capital prudente, Suncor prévoit de rembourser des emprunts de 1,0 G$ à 1,5 G$ et de racheter de 500 M$ à 1,0 G$ d'actions de la Société en 2021, selon les prix des marchandises actuels. La Société sera ainsi en mesure de dégager des flux de trésorerie et de renforcer la confiance en sa valeur intrinsèque. Après la clôture du trimestre, la TSX a accepté un avis l'informant de l'intention de la Société de procéder à une nouvelle offre publique de rachat dans le cours normal des activités visant au plus 44 000 000 d'actions ordinaires.

Au quatrième trimestre de 2020, la Société a versé des dividendes de 320 M$ et après la clôture du trimestre, le conseil d'administration de Suncor a approuvé un dividende trimestriel de 0,21 $ par action ordinaire.

Rapprochement du résultat d'exploitation(1)

 Trimestres clos les
31 décembre
Périodes de douze mois closes les
31 décembre
 
(en millions de dollars)2020201920202019 
Résultat net(168)(2 335)(4 319)2 899 
Profit de change latent sur la dette libellée en dollars américains(539)(235)(286)(590) 
Pertes de valeur d'actifs(2)4233 3522 2213 352 
Provision au titre du projet d'oléoduc(3)142?142? 
Incidence des ajustements du taux d'imposition sur l'impôt différé(4)???(1 116) 
Profit sur cession importante(5)???(187) 
Résultat d'exploitation(1)(142)782(2 242)4 358 


1)Le résultat d'exploitation est une mesure financière hors PCGR. Tous les éléments de rapprochement sont présentés déduction faite de l'impôt. Se reporter à la rubrique « Mesures financières hors PCGR » du présent communiqué de presse.
  
2)Au quatrième trimestre de 2020, la Société a comptabilisé des pertes de valeur hors trésorerie après impôt de 423 M$ à l'égard de sa quote-part des actifs de White Rose, dans son secteur E&P, en raison de l'incertitude élevée entourant l'avenir du projet d'extension ouest de White Rose. Au premier trimestre de 2020, la Société a comptabilisé, dans son secteur Sables pétrolifères, des pertes de valeur hors trésorerie après impôt de 1,376 G$ à l'égard de sa quote-part des actifs de Fort Hills et a comptabilisé, dans son secteur E&P, des pertes de valeur hors trésorerie après impôt de 422 M$ liées à sa quote-part des actifs de White Rose et de Terra Nova en raison d'une diminution des cours prévus du pétrole brut consécutive à une baisse de la demande mondiale attribuable à la pandémie de COVID-19 et des modifications à leurs plans respectifs en matière d'immobilisations, d'exploitation et de production. Se reporter à la rubrique « Résultats sectoriels et analyse » du Rapport trimestriel pour obtenir plus de renseignements à ce sujet. Au quatrième trimestre de 2019, la Société a comptabilisé, dans son secteur Sables pétrolifères, des pertes de valeur après impôt de 2,803 G$ à l'égard de sa quote-part des actifs de Fort Hills en raison d'une révision à la baisse des prix prévisionnels du pétrole brut à long terme et a comptabilisé, dans son secteur E&P, des pertes de valeur après impôt de 393 M$ liées à White Rose en raison d'une révision à la hausse des dépenses en immobilisations estimatives liées au projet d'extension ouest de White Rose.
  
3)Au quatrième trimestre de 2020, la Société a comptabilisé une provision de 186 M$ (142 M$ après impôt) à l'égard de frais de transport relatifs au projet d'oléoduc Keystone XL.
  
4)Au deuxième trimestre de 2019, la Société a comptabilisé un recouvrement d'impôt différé de 1,116 G$ lié à la quasi-adoption par le gouvernement de l'Alberta d'une loi visant à réduire de façon progressive le taux d'imposition des sociétés pour le faire passer de 12 % à 8 %.
  
5)Le résultat net du troisième trimestre de 2019 tient compte d'un profit après impôt de 48 M$ lié à la vente de certains actifs non essentiels du secteur E&P. Au deuxième trimestre de 2019, Suncor a vendu sa participation de 37 % dans Canbriam Energy Inc., pour un produit total et un profit équivalent de 151 M$ (139 M$ après impôt). La valeur de cette participation avait précédemment été ramenée à zéro au quatrième trimestre de 2018 à la suite de l'évaluation par la Société des prix à terme du gaz naturel et de l'incidence sur les flux de trésorerie futurs estimatifs.

Perspectives de la Société

Suncor a révisé les perspectives de la Société à l'égard des hypothèses sous-jacentes à ses prévisions concernant le contexte commercial pour l'exercice complet comme suit : le Brent Sullom Voe est passé de 48,00 $ US/b à 55,00 $ US/b, le WTI à Cushing est passé de 45,00 $ US/b à 52,00 $ US/b, le WCS à Hardisty est passé de 32,00 $ US/b à 39,00 $ US/b, la marge de craque 2-1-1 au port de New York est passée de 12,50 $ US/b à 15,00 $ US/b et le taux de change $ CA/$ US est passé de 0,77 à 0,78, à la suite d'améliorations dans la courbe des prix à terme pour le reste de l'exercice. En raison de ces mises à jour, les hypothèses liées à l'impôt exigible pour l'exercice complet ont été modifiées, passant d'un recouvrement compris dans une fourchette de 200 M$ à 500 M$ à une charge comprise dans une fourchette de 300 $ à 600 M$.

Pour des précisions et des mises en garde sur les perspectives de Suncor pour 2020, visitez le suncor.com/perspectives-de-la-societe.

Offre publique de rachat dans le cours normal des activités

Après la clôture du quatrième trimestre de 2020, la Bourse de Toronto (TSX) a accepté un avis déposé par Suncor en vue d'entamer une offre publique de rachat dans le cours normal des activités (l'« offre publique de rachat ») pour racheter des actions par l'intermédiaire de la TSX, de la Bourse de New York ou d'autres plateformes de négociation. L'avis prévoit qu'entre le 8 février 2021 et le 7 février 2022, Suncor peut racheter, aux fins d'annulation, au plus 44 000 000 de ses actions ordinaires, soit environ 2,9 % de ses actions ordinaires émises et en circulation. Au 31 janvier 2021, 1 525 150 794 actions ordinaires de la Société étaient émises et en circulation.

Le nombre réel d'actions ordinaires qui peuvent être rachetées aux termes de l'offre publique de rachat et le calendrier des rachats seront déterminés par Suncor. Suncor estime que, selon le cours de ses actions ordinaires et d'autres facteurs pertinents, le rachat de ses propres actions représente une occasion de placement intéressante et est dans l'intérêt supérieur de la Société et de ses actionnaires. La Société ne s'attend pas à ce que la décision d'attribuer de la trésorerie pour racheter des actions ait une incidence sur sa stratégie de croissance à long terme.

Dans le cadre de l'offre publique de rachat précédente de Suncor, la Société avait accepté de racheter au plus 78 549 178 actions ordinaires entre le 6 mai 2019 et le 5 mai 2020. Suncor a suspendu les rachats pendant le premier trimestre de 2020. Entre le 6 mai 2019 et le 30 mars 2020 et dans le cadre de l'offre publique de rachat précédente de Suncor (dans sa version modifiée), Suncor a racheté 47 934 151 actions sur le marché public pour environ 1,94 G$, à un prix moyen pondéré de 40,42 $ par action.

Sous réserve de l'exemption au titre de l'achat en bloc à la disposition de Suncor à l'égard des rachats normalisés sur le marché libre aux termes de l'offre publique de rachat, Suncor limitera le rachat quotidien d'actions ordinaires de Suncor sur la TSX dans le cadre de l'offre publique de rachat à 25 % (2 497 869) ou moins du volume de négociation quotidien moyen des actions ordinaires de Suncor sur la TSX au cours de la période de six mois précédente (9 991 475 actions ordinaires). Les rachats aux termes de l'offre publique de rachat prendront la forme de rachats sur le marché libre au cours des actions, et d'autres formes permises par la TSX et les autorités en valeurs mobilières, y compris les conventions privées. Les rachats réalisés selon une convention privée aux termes d'une ordonnance de dispense au titre d'une offre publique de rachat émise par une autorité en valeurs mobilières seront effectués à escompte par rapport au cours des actions en vigueur comme il est prévu dans l'ordonnance de dispense. Le 8 février 2021, Suncor s'attend à prendre part à un régime d'achat d'actions lié aux rachats réalisés dans le cadre de l'offre publique de rachat.

Mesures financières hors PCGR

Le bénéfice (perte) d'exploitation est défini dans la mise en garde concernant les mesures financières hors PCGR du rapport aux actionnaires de Suncor pour le quatrième trimestre de 2020 daté du 3 février 2021 (le « Rapport trimestriel ») et fait l'objet d'un rapprochement avec les mesures conformes aux PCGR ci-dessus et dans la rubrique « Information financière consolidée » du Rapport trimestriel. Les fonds provenant de l'exploitation et les flux de trésorerie disponibles sont décrits et font l'objet d'un rapprochement, le cas échéant, avec les mesures établies conformément aux PCGR dans la mise en garde concernant les mesures financières hors PCGR du Rapport trimestriel. Ces mesures financières hors PCGR ont été incluses parce que la direction les utilise pour analyser la performance opérationnelle, l'endettement et la liquidité et qu'elles peuvent être utiles aux investisseurs pour les mêmes raisons. Ces mesures financières hors PCGR n'ont pas de définition normalisée et, par conséquent, il est peu probable qu'elles soient comparables avec les mesures similaires présentées par d'autres sociétés et elles ne devraient pas être utilisées hors contexte ni comme des substituts aux mesures de rendement établies conformément aux PCGR.

Mise en garde ? renseignements de nature prospective

Le présent communiqué contient certaines informations et certains énoncés de nature prospective (collectivement, les « énoncés prospectifs ») au sens attribué à ce terme par les lois canadiennes et américaines applicables régissant les valeurs mobilières. Les énoncés prospectifs du présent communiqué incluent des références à ce qui suit : l'engagement de Suncor à réduire considérablement la dette et à augmenter les distributions aux actionnaires, notamment son intention, selon le prix des marchandises, de rembourser des emprunts entre 1,0 G$ et 1,5 G$ et de racheter entre 500 M$ et 1,0 G$ d'actions de la Société en 2021. La Société sera ainsi en mesure de dégager des flux de trésorerie et de renforcer la confiance en sa valeur intrinsèque. Suncor s'attend à ce que ses projets de répartition du capital suivent la stratégie de la Société en la matière; l'attente selon laquelle Suncor deviendra l'exploitant des actifs de Syncrude d'ici la fin de 2021 et continuera à réaliser des gains d'efficience opérationnelle, à améliorer les résultats et à dégager des synergies régionales grâce à l'intégration et que, grâce à la force collective de ses activités régionales, elle réalisera des synergies annuelles brutes d'une valeur de 300 M$, ce qui aidera davantage Syncrude à atteindre ses objectifs de rentabilité et de productivité; l'intention de Suncor de continuer à mettre l'accent sur l'excellence opérationnelle, la réduction des coûts et la réalisation de ses projets à court terme; la prévision de Suncor selon laquelle Fort Hills s'apprête à connaître une hausse de la production jusqu'en 2021 ainsi qu'une rentabilité accrue grâce à l'optimisation du parc de véhicules miniers autonomes; l'intention de Suncor de poursuivre ses efforts pour alléger la structure de coût de ses activités tout en réalisant des gains de productivité, et le fait qu'elle soit d'avis que le virage numérique l'aidera à passer aux milieux de travail du futur, favorisera l'excellence opérationnelle et dégagera une valeur ajoutée; l'attente selon laquelle la vente de la participation directe de 26,69 % de Suncor dans le projet de mise en valeur de la zone Golden Eagle sera conclue au plus tard au troisième trimestre de 2021 pour un montant de 325 M$ US et d'une contrepartie éventuelle d'au plus 50 M$ US; le projet d'extension ouest de White Rose, notamment les attentes concernant les projets futurs et le calendrier afférent; la prévision de Suncor selon laquelle la Société a optimisé ses activités grâce au déploiement du système de transport autonome à Fort Hills et qu'elle améliorera encore davantage son rendement sur le plan de la sécurité, de l'environnement et de l'exploitation; l'objectif de 2 G$ au titre des flux de trésorerie disponibles additionnels de Suncor, notamment l'attente selon laquelle cet objectif sera atteint notamment grâce aux pipelines d'interconnexion, aux activités de désengorgement à Firebag et au déploiement du système de transport autonome; le remplacement des chaudières à coke par la centrale de cogénération de l'usine de base du secteur Sables pétrolifères et le projet de parc éolien Forty Mile, ainsi que la prévision selon laquelle ces projets contribueront à l'atteinte des objectifs de Suncor en matière d'environnement et d'augmentation des flux de trésorerie disponibles; l'opinion de Suncor selon laquelle les investissements qu'elle a réalisés dans les débouchés du secteur médian lui permettront d'étendre sa présence sur les marchés et de développer les réseaux de vente de ses produits; le fait que Suncor est d'avis que les mesures qu'elle a prises en 2020 ont renforcé la capacité de Suncor à générer des liquidités et poseront les jalons d'une augmentation du rendement pour les actionnaires; les énoncés concernant l'offre publique de rachat, y compris le montant et le calendrier des rachats ainsi que la manière de procéder aux rachats aux termes de l'offre publique de rachat, notamment que le rachat de ses actions ordinaires représente une occasion d'investissement intéressante, et que la Société agit dans son meilleur intérêt et le meilleur intérêt de ses actionnaires, et l'attente selon laquelle la décision d'utiliser de la trésorerie pour racheter des actions n'aura pas d'incidence sur sa stratégie de croissance à long terme et l'attente de Suncor selon laquelle elle prendra part à un régime d'achat d'actions lié aux rachats réalisés dans le cadre de l'offre publique de rachat; les attentes de Suncor à l'égard de Recyclage Carbone Varennes, y compris l'opinion de Suncor selon laquelle cette installation complète le portefeuille existant de Suncor en matière de biocarburants et d'énergies renouvelables et que cet ajout démontre la participation active de Suncor à la transition énergétique mondiale; et les perspectives de Suncor pour l'ensemble de l'exercice en ce qui concerne l'impôt sur le résultat, de même que les hypothèses sous-jacentes à ses prévisions concernant le contexte commercial à l'égard du Brent Sullom Voe, du WTI à Cushing, du WCS à Hardisty, de la marge de craquage 2-1-1 au port de New York et du taux de change $ CA/$ US. En outre, tous les autres énoncés et autres informations traitant de la stratégie de croissance de Suncor, de ses décisions en matière de dépenses et d'investissements prévus et futurs, des prix des marchandises, des coûts, des calendriers, des volumes de production, des résultats opérationnels et des résultats financiers, et de l'incidence prévue des engagements futurs, constituent des énoncés prospectifs. Certains énoncés et renseignements prospectifs se reconnaissent à l'emploi d'expressions comme « s'attend », « prévoit », « estimations », « planifie », « prévu », « entend », « croit », « projets », « indique », « pourrait », « se concentre », « vision », « but », « perspectives », « proposé », « cible », « objectif », « continue », « devrait », « peut » et autres expressions analogues.

Les énoncés prospectifs reposent sur les attentes actuelles, les estimations, les projections et les hypothèses de Société à la lumière de l'information qui était à sa disposition au moment où ces énoncés ont été formulés et en fonction de l'expérience de Suncor et de sa perception des tendances historiques, notamment les attentes et hypothèses au sujet de l'exactitude des estimations des réserves; les impacts négatifs actuels et potentiels de la pandémie de COVID-19, y compris les prochaines vagues potentielles ainsi que toutes les politiques associées aux restrictions commerciales actuelles, les consignes de confinement et les interdictions de rassemblements; les prix des marchandises, les taux d'intérêt et les taux de change; le rendement des actifs et de l'équipement; la rentabilité des capitaux et les économies de coûts; les lois et les politiques gouvernementales applicables; les taux de production futurs et la suffisance des dépenses en immobilisations budgétées pour l'exécution des activités planifiées; la disponibilité et le coût de la main-d'oeuvre, des services et de l'infrastructure; la capacité des tiers à remplir leurs obligations face à Suncor; le développement et l'exécution des projets; et la réception en temps utile des approbations des autorités de réglementation et des tiers.

Les énoncés prospectifs ne sont pas des garanties d'un rendement futur et comportent un certain nombre de risques et d'incertitudes, dont certains sont similaires à ceux qui touchent d'autres sociétés pétrolières et gazières et d'autres sont propres à Suncor. Les résultats réels de Suncor pourraient différer de façon importante de ceux exprimés ou suggérés de manière implicite dans ses énoncés ou renseignements prospectifs; le lecteur est donc averti de ne pas s'y fier indûment.

La notice annuelle de Suncor et le rapport annuel aux actionnaires, chacun daté du 26 février 2020, le formulaire 40-F daté du 27 février 2020, le Rapport trimestriel et les autres documents que Suncor dépose périodiquement auprès des autorités en valeurs mobilières décrivent les risques, incertitudes et hypothèses importants et les autres facteurs qui pourraient avoir une incidence sur les résultats réels et de tels facteurs sont incorporés aux présentes par voie de référence. On peut se procurer gratuitement des exemplaires de ces documents à Suncor au 150, 6th Avenue S.W., Calgary, Alberta T2P 3E3, en téléphonant au 1-800-558-9071, en en faisant la demande par courriel à invest@suncor.com ou en consultant le profil de la Société sur SEDAR au sedar.com ou EDGAR au sec.gov. Sauf dans les cas où les lois applicables sur les valeurs mobilières l'exigent, Suncor se dégage de toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser publiquement ses renseignements de nature prospective, que ce soit en raison de nouvelles informations, d'événements futurs ou d'autres circonstances.

Mise en garde ? BEP

Certains volumes de gaz naturel ont été convertis en barils équivalent pétrole (bep) en supposant qu'un baril est l'équivalent de six mille pieds cubes de gaz naturel. Les mesures exprimées en bep peuvent être trompeuses, surtout si on les considère isolément. Le ratio de conversion d'un baril de pétrole brut ou de liquides de gaz naturel à six mille pieds cubes de gaz naturel repose sur une méthode de conversion d'équivalence énergétique applicable surtout à la pointe du brûleur et ne représente pas nécessairement une équivalence de la valeur à la tête du puits. Étant donné que le ratio de valeur basé sur le prix actuel du pétrole brut par rapport à celui du gaz naturel diffère considérablement de l'équivalence d'énergie de 6:1, l'utilisation d'un ratio de conversion de 6:1 comme indice de valeur peut être trompeuse.

Suncor Énergie est la plus importante société énergétique intégrée du Canada. Les activités de Suncor sont reliées notamment au développement et à la valorisation des sables pétrolifères, à la production pétrolière et gazière extracôtière, au raffinage du pétrole et à la commercialisation des produits sous la marque Petro-Canada. À titre de membre des indices de durabilité Dow Jones, FTSE4Good et CDP, Suncor exploite les ressources pétrolières de façon responsable, ainsi qu'un portefeuille croissant de sources d'énergie renouvelable. Suncor est inscrite à l'indice boursier UN Global Compact 100. Les actions ordinaires de Suncor (symbole : SU) sont inscrites à la Bourse de Toronto et à la Bourse de New York.

Pour plus d'information à propos de Suncor, visitez notre site Web à suncor.com ou suivez-nous sur Twitter @Suncor.

Le rapport aux actionnaires pour le quatrième trimestre de 2020 de Suncor, les états financiers et les notes (non audités) peuvent être téléchargés à partir de suncor.com/rapportsfinanciers.

Pour une présentation des Relations avec les investisseurs de Suncor mise à jour, veuillez visiter suncor.com/centre-des-investisseurs.

Pour écouter la webdiffusion portant sur les résultats du quatrième trimestre de Suncor, veuillez visiter suncor.com/webdiffusions.

Demandes des médias :
1-833-296-4570
media@suncor.com

Demandes des investisseurs :
1-800-558-9071
invest@suncor.com



Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

18 aoû 2022
WestJet a célébré aujourd'hui sa nouvelle liaison, annonçant un vol entre Winnipeg et Los Angeles à compter du 31 octobre 2022. La liaison, qui sera exploitée trois fois par semaine à longueur d'année, renforcera les liens et la commodité du...

18 aoû 2022
Exscientia plc Vous trouverez ci-dessous un résumé des récents développements relatifs aux projets, collaborations et opérations de la Société, ainsi que ses résultats financiers pour le deuxième trimestre et le premier semestre 2022. Exscientia...

18 aoû 2022
Le secrétaire parlementaire de la vice-première ministre et ministre des Finances, Terry Beech, accompagné du sous-ministre de l'Exécutif et des Affaires intergouvernementales du gouvernement du Nunavut, Jimi Onalik, annoncera un financement...

18 aoû 2022
Des représentants du gouvernement du Canada tiendront une conférence de presse pour faire le point sur la maladie à coronavirus (COVID-19), et ils pourront répondre aux questions sur d'autres préoccupations sanitaires émergentes. Les participants...

18 aoû 2022
Veristat, une équipe d'experts mondiaux en développement clinique, en enregistrement et en solutions post-marketing, est fière d'annoncer qu'elle a été reconnue une fois de plus par le magazine Inc. Magazine comme l'une des 5000 entreprises privées à...

18 aoû 2022
Les services du FMI ont salué la situation économique et financière du Royaume dans leur déclaration finale faite à la fin de leur visite portant sur la consultation avec le Royaume au titre de l'article IV en 2022. Ils ont réitéré leur pronostic...



Communiqué envoyé le 3 février 2021 à 18:50 et diffusé par :