Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé, Le Covid-19
Sujets : Photo/Multimedia, Product/Service, Personnel

Liva Healthcare attire dans son conseil consultatif mondial de hauts dirigeants du secteur médico-scientifique


Liva Healthcare ("Liva"), un important fournisseur de coaching en santé numérique modulable en Europe, lance un nouveau conseil consultatif scientifique. Liva a attiré certains des responsables scientifiques les plus respectés d'Europe dans les domaines des conditions chroniques et de la psychologie liée aux changements de comportement, qui rejoindront son conseil consultatif mondial. Le conseil supervisera la qualité médicale des programmes et effectuera les dernières recherches scientifiques sur le modèle de changement comportemental de Liva.

Liva est une société de technologies de santé qui a pour mission d'améliorer la vie des personnes souffrant, ou risquant de souffrir de conditions chroniques comme le diabète de type 2, l'obésité et les maladies cardiovasculaires en favorisant des changements positifs du comportement. Liva a récemment annoncé un nouveau tour de financement de 24,5 millions d'euros avec comme objectif d'étendre ses opérations en Europe. Les programmes Liva sont utilisés par des acteurs de premier plan dans les secteurs de la santé publique, de l'assurance et des sciences de la vie à l'échelle mondiale.

Via une application, Liva propose des programmes d'accompagnement humain personnel pour aider les personnes à gérer leur condition et à développer des habitudes plus saines qui durent. La combinaison par Liva d'un coaching santé modulable axé sur les relations humaines personnelles et d'une interface intuitive et conviviale a prouvé que cela favorisait des résultats cliniques importants, avec une efficacité toute particulière dans les groupes socio-économiques traditionnellement difficiles à atteindre.

Les utilisateurs participant au programme et souffrant d'obésité affichent une perte de poids durable moyenne de 6,8 kg durant les 9 premiers mois, 85 % des utilisateurs courant un risque élevé de développer un diabète de type 2 réduisent leurs taux d'HbA1c en 6 mois, et 44 % des utilisateurs atteints de diabète de type 2 normalisent leur taux d'HbA1c et parviennent à ?contrôler' leur condition après 12 mois avec le programme (le taux d'HbA1c passe en dessous de 48 mmol/mol (6,5 %).

Le conseil consultatif sera présidé par le directeur médical de Liva, Carl J. Brandt, DM, PhD, chercheur postdoctoral à l'unité de recherche pour la pratique générale à l'Université du Danemark du Sud.

« Nous sommes fiers de présenter un conseil consultatif mondial d'un tel niveau. Avec ce conseil, Liva a réussi à attirer certains des meilleurs responsables scientifiques d'Europe pour superviser les programmes de qualité médicale et éthique de Liva, donner leur avis sur la portée et la conception des études et veiller à la nature fondée sur des preuves des programmes de Liva », a déclaré le Dr Brandt. « Nous avons rassemblé de multiples compétences au sein de nos domaines thérapeutiques et technologiques pour guider la prise de décision et nous assurer que la science et la recherche soient à la base de tout ce que nous faisons », a ajouté le Dr Brandt.

Une autre personne rejoignant le conseil consultatif de Liva est la professeure Lisette Van Gemert-Pijnen, présidente du département Technologie de santé persuasive à l'Université de Twente et responsable du Centre pour la recherche en matière de télésanté et de bien-être.

« Dans nos recherches à l'Université de Twente et au Centre pour la recherche en matière de télésanté et de bien-être, nous étudions comment la technologie de santé persuasive peut être utilisée pour améliorer la gestion autonome d'affections chroniques de longue durée comme le diabète », a expliqué la professeure Gemert-Pijnen. « Liva Healthcare a démontré des résultats cliniques impressionnants en matière de prévention et de prise en charge des maladies chroniques, en particulier avec l'obésité, le prédiabète et le diabète de type 2, c'est pourquoi j'ai décidé de rejoindre le conseil consultatif. »

« J'ai fait des recherches sur l'appli néerlandaise de traçage des contacts dans le cadre de la COVID-19 (CoronaMelder) et la COVID-19 nous a fait prendre conscience de l'importance d'avoir des outils de santé numérique conviviaux, fiables et inclusifs. Dans l'ensemble, il y a eu une évolution de l'acceptation des soins de santé à distance, et le besoin de solutions numériques crédibles est aujourd'hui plus important que jamais. Heureusement, les programmes Liva ont démontré à quel point les solutions de santé à distance personnalisées pouvaient être efficaces, et je me réjouis d'occuper un siège dans ce conseil consultatif très compétent », a ajouté la professeure Gemert-Pijnen.

Parmi les autres membres du conseil consultatif figurent :

- Le professeur Timothy Skinner, directeur du département universitaire de santé rurale à l'Université La Trobe et professeur de psychologie de la santé à l'Université de Copenhague. Le professeur Skinner a été responsable du développement de plusieurs programmes de soutien pour la gestion autonome du diabète, dont DESMOND, le plus ancien cours de formation du NHS pour les personnes atteintes de diabète de type 2.

- Le professeur Thorsten Lewalter, responsable du département de cardiologie à l'int. Klinikum München Süd et directeur du département de cardiologie au Peter Osypka Heart Center. Le professeur Lewalter est un expert en cardiologie renommé. Il est coéditeur de nombreuses revues professionnelles et est considéré comme l'un des fondateurs du traitement moderne des arythmies cardiaques.

- Stephanie Kaiser, fondatrice et directrice générale de la plateforme de santé numérique Heartbeat Labs. Mme Kaiser a plus de 12 années d'expérience dans la fabrication et le développement de produits numériques axés sur le consommateur. Depuis 2018, Mme Kaiser est membre du Conseil du numérique qui conseille la chancelière d'Allemagne et le gouvernement allemand sur l'importante question de la numérisation.

- Le professeur Åke Sjöholm, professeur adjoint de médecine à l'Université de Gälve, professeur adjoint à l'Institut Karolinska, professeur à l'Université de l'Alabama du Sud et professeur adjoint de diabétologie pour la région de Gävleborg. Le professeur Sjöholm est un éminent spécialiste suédois du diabète, il a été reconnu comme un chercheur sur le diabète remarquable par Marquis Who's Who.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 09:19
Le ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable du Développement économique régional, M. Pierre Fitzgibbon, confirme l'attribution, par l'entremise des fonds propres d'Investissement Québec et sous forme d'actions privilégiées,...

à 09:13
L'entreprise technologique montréalaise Amilia, pionnière du commerce électronique pour les activités récréatives, annonce fièrement un nouvel investissement de 30 millions de dollars. Amilia obtient ce financement du Fond de croissance des...

à 09:10
EMQ, fournisseur de logiciels d'infrastructure de données IdO open source et créateur de la plateforme de messagerie IdO basée sur MQTT la plus évolutive, a assisté à la conférence Code BEAM Europe 2022 à Stockholm du 19 au 20 mai 2022. La...

à 08:32
L'Institut national des mines (INMQ) diffuse aujourd'hui la publication « Tendances générales en formation minière. Rapport semestriel réalisé à partir de la veille informationnelle - du 2 septembre 2021 au 27 janvier 2022 ». Outre les nouvelles...

à 08:00
Worximity, une entreprise technologique québécoise qui accélère la productivité et la rentabilité manufacturière, annonce aujourd'hui avoir conclu une nouvelle ronde de financement de 14 M$. L'entreprise a obtenu cette somme auprès d'Investissement...

à 08:00
La secrétaire parlementaire du ministre du Tourisme et ministre associée des Finances, et députée d'Outremont, Rachel Bendayan, au nom du ministre des Ressources naturelles, l'honorable Jonathan Wilkinson, fera une annonce liée à l'énergie propre à...



Communiqué envoyé le 4 mars 2021 à 06:05 et diffusé par :