Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Première Nation, CPG

Bonification du programme d'études Techniques policières - Nos futurs policiers et policières mieux outillés pour intervenir auprès des communautés culturelles, ethniques et autochtones


QUÉBEC, le 7 avril 2021 /CNW Telbec/ - La ministre de l'Enseignement supérieur, Mme Danielle McCann, a annoncé aujourd'hui une mesure importante pour mieux outiller les futurs diplômés du programme d'études Techniques policières lors de leurs interventions auprès des communautés culturelles, ethniques et autochtones. En effet, 45 heures seront progressivement ajoutées à ce programme dès la rentrée 2021. Cette mesure a été accueillie favorablement par tous les partenaires du milieu du travail et de l'éducation.

Cette bonification du cursus fait notamment écho aux réalités avec lesquelles les organisations policières doivent composer, telles que celles liées aux balises d'intervention, aux actions de sensibilisation ainsi qu'au dialogue entre les services de police et les communautés racisées, ethnoculturelles et autochtones. Ces enjeux se répercutent sur l'exercice de la profession tant en milieu urbain et en région que dans les communautés des Premières Nations et les villages inuits. Cette bonification est également une réponse concrète à des rapports issus de différentes commissions et groupes de travail, dont celui du Groupe d'action contre le racisme.

Rappelons qu'en 2016-2017, le ministère de l'Enseignement supérieur avait notamment ajouté 60 heures au programme d'études pour renforcer la compétence liée aux interventions policières en matière de santé mentale et de toxicomanie. Les premiers finissants obtiendront leur diplôme d'études collégiales au terme de la session d'hiver 2021.

Citations :

« L'enseignement supérieur se doit de faire évoluer notre société. Cela se fait par la transmission des savoirs ainsi que par la recherche et l'innovation mais aussi, dans ce cas-ci, par la sensibilisation à une meilleure compréhension de l'autre. Cette bonification, qui émane du Ministère, a été très bien accueillie par nos partenaires et je souhaite que les étudiantes et étudiants s'investissent pleinement dans ces heures supplémentaires d'enseignement. Ces apprentissages les accompagneront tout au long de leur carrière et amélioreront la qualité de leurs approches auprès de ces clientèles. »

Danielle McCann, ministre de l'Enseignement supérieur

« La bonification d'heures d'enseignement de la formation dédiée aux interventions policières auprès des communautés culturelles, ethniques et autochtones est une très bonne nouvelle. Elle démontre tous les efforts que votre gouvernement déploie pour mieux outiller nos futurs agents qui devront intervenir dans des contextes souvent difficiles et délicats. N'oublions jamais que nos policiers font davantage qu'un travail de maintien de l'ordre; ils sont des premiers répondants, et des agents de prévention et d'accompagnement auprès de tous les Québécois. »

Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale

« Au cours des derniers mois et des dernières années, plusieurs commissions et groupes de travail, dont le Groupe d'action contre le racisme, ont été formés pour mettre en lumière divers problèmes sociaux du Québec. L'annonce d'aujourd'hui est une excellente nouvelle pour les communautés culturelles, ethniques et autochtones. Les prochaines générations de policières et de policiers seront encore davantage sensibilisées et surtout mieux outillées pour leurs interactions avec ces communautés. »

Benoît Charette, ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et ministre responsable de la Lutte contre le racisme

« Je suis convaincu, en tant que ministre responsable des Affaires autochtones et ancien policier, que cette bonification substantielle sera d'un grand soutien aux futurs policiers et policières. L'amélioration des services policiers aux communautés culturelles, ethniques et autochtones passe par l'éducation et je suis confiant que les prochaines cohortes seront mieux outillées pour faire face aux différents enjeux du terrain. »

Ian Lafrenière, ministre responsable des Affaires autochtones

Faits saillants :

SOURCE Cabinet de la ministre de l'Enseignement supérieur


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:02
Le Forum mondial de la bioéconomie prépare maintenant les derniers préparatifs pour le Forum mondial de la bioéconomie qui se rend au Brésil, en direct de Belém ! 18-20 octobre 2021. L'événement réunira quelque 60 parties prenantes éminentes de la...

à 12:30
NuScale Power, KGHM Polska Mied? S.A. (KGHM) et Piela Business Engineering (PBE) ont annoncé aujourd'hui que les trois sociétés ont signé un protocole d'accord pour explorer le déploiement de la technologie de petit réacteur modulaire (SMR) de...

à 11:48
Au moment où les pays progressent vers l'atteinte de leurs objectifs de plafonnement de leurs émissions de carbone et de carboneutralité, conformément à l'Accord de Paris, Zoomlion Heavy Industry Science & Technology Co., Ltd. (« Zoomlion »; 1157.HK)...

à 11:41
Le ministère des Transports informe les usagers de la route que des travaux de reprofilage de fossés entraîneront la fermeture complète d'une bretelle d'entrée vers l'autoroute 15 en direction nord/route 132 en direction est, à La Prairie. La...

à 11:30
Le gouvernement du Québec a attribué une somme de 5 890 852 $ à la Régie des matières résiduelles du Lac-Saint-Jean pour la construction du centre de compostage d'Hébertville-Station, inauguré ce vendredi, et pour la construction de celui de...

à 10:58
Le gouvernement du Québec poursuit son objectif de donner la priorité à l'éducation. C'est pourquoi le ministre des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, M. Jonatan Julien, au nom du ministre...



Communiqué envoyé le 7 avril 2021 à 07:30 et diffusé par :