Le Lézard
Sujets : Première Nation, CFG, DEI

La Première Nation malécite du Madawaska et le Canada concluent un accord de règlement d'une revendication territoriale historique


PREMIÈRE NATION MALÉCITE DU MADAWASKA, NB, le 13 avril 2021 /CNW/ - Le respect des obligations juridiques du Canada à l'égard des Premières Nations et la collaboration pour renouveler les relations sont essentiels pour redresser les torts historiques et faire progresser la réconciliation avec les Premières Nations au Canada.

La chef Patricia Bernard de la Première Nation malécite du Madawaska et l'honorable Carolyn Bennett, ministre des Relations Couronne-Autochtones, ont annoncé une étape importante sur la voie de la réconciliation et du renouvellement. La Première Nation malécite du Madawaska et le gouvernement du Canada ont conclu un accord négocié qui règle la revendication particulière de la Première Nation sur l'aliénation des terres de réserve. Le Canada a versé à la Première Nation une indemnité totale de 145 millions de dollars.

La revendication particulière concerne le transfert illégal de terres qui avaient été initialement réservées à la Première Nation en 1787, soit environ 1 935 acres de terres situées dans le nord-ouest du Nouveau-Brunswick. Le règlement prévoit également la possibilité pour la Première Nation d'acquérir jusqu'à la même superficie de terres et de demander que ces terres soient ajoutées à la réserve, conformément à la Politique du Canada sur les ajouts aux réserves et la création de réserves.

Réalisé grâce au dialogue et à la coopération, cet accord de règlement historique aidera à réparer les torts du passé. Le gouvernement du Canada continuera de faire progresser la réconciliation avec la Première Nation malécite du Madawaska et de travailler en partenariat sur ses priorités.

Citations

« Nous félicitons sincèrement la chef Bernard et la Première Nation malécite du Madawaska pour la conclusion réussie de ce règlement historique. Obtenu grâce au dévouement inébranlable, à la détermination et au travail acharné de la chef Bernard et de la Première Nation malécite du Madawaska, ce règlement constituera une étape importante sur la voie du renouveau et de la réconciliation entre nos deux nations. »

L'honorable Carolyn Bennett, M.D., C.P., députée
Ministre des Relations Couronne-Autochtones

« Chaque membre de notre bande sera aidé par ce règlement, qui débouchera sur de grandes possibilités économiques - non seulement à l'échelle individuelle pour chacun de nos membres, mais aussi pour l'ensemble de la communauté de la Première Nation et la région du Madawaska, » a déclaré Patricia Bernard, chef de la Première Nation malécite du Madawaska. « C'est un nouveau départ pour nous, et il constitue un stimulant économique majeur pour l'économie du Nouveau-Brunswick en ces temps difficiles et incertains »

Chef Patricia Bernard, Première Nation malécite du Madawaska

Faits en bref

Restez branchés

Joignez-vous à la conversation pour en savoir davantage sur les Autochtones au Canada :

Twitter : @GCAutochtones 
Facebook : @GCAutochtones
Instagram : @gcautochtones

Twitter: @CouronneAutoch

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par fils RSS. Pour obtenir plus d'information ou pour vous abonner, visitez www.rcaanc.gc.ca/filsrss.

SOURCE Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada



Communiqué envoyé le 13 avril 2021 à 08:15 et diffusé par :