Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Nouveaux produits et services, Personnes âgées, Première Nation, CPG, DEI

Des milieux de vie qui nous ressemblent - Le gouvernement présente la Politique d'hébergement et de soins et services de longue durée


MONTRÉAL, le 15 avril 2021 /CNW Telbec/ - Dans la foulée des actions du gouvernement afin de créer des milieux de vie qui mettent tout en oeuvre pour assurer la qualité de vie et le mieux-être des personnes hébergées, la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, a déposé aujourd'hui la toute première politique d'hébergement et de soins et services de longue durée.

Bien que plusieurs options d'hébergement de longue durée soient disponibles au Québec, auparavant, aucun gouvernement ne s'était doté d'orientations générales et inclusives pouvant s'appliquer à tous les types d'hébergement de longue durée ainsi qu'à toutes les clientèles adultes susceptibles d'y résider.

Par cette Politique d'hébergement et de soins et services de longue durée : Des milieux de vie qui nous ressemblent, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) réitère que le maintien à domicile est l'option à favoriser. Toutefois, il arrive que l'état de santé physique ou cognitif d'une personne ne lui permette plus de demeurer chez elle ou encore que sa situation familiale l'amène vers un hébergement de longue durée où elle pourra être soutenue pour développer son autonomie ou s'y rétablir.

La Politique s'adresse à toutes les personnes oeuvrant auprès des personnes adultes hébergées et de leurs proches afin qu'elles puissent traduire sa vision, ses principes directeurs et ses orientations au sein des milieux d'hébergement, ainsi qu'à tous les gestionnaires qui devront la mettre en oeuvre et orienter leurs actions en fonction des axes d'intervention énoncés.

Citations :

« Je suis très fière de présenter enfin cette politique en matière d'hébergement de longue durée. Nous voulons que les services et les soins qui y sont prodigués soient de qualité et correspondent aux besoins, aux préférences, aux habitudes de vie, aux valeurs et à la culture des personnes qui y vivent. Les travaux qui ont mené à l'élaboration de cette politique s'inscrivent dans l'ensemble de nos efforts afin d'offrir à toutes les personnes hébergées des soins et des services adaptés pour elles, peu importe leur âge ou leur profil. »

Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants

« Les milieux d'hébergement de longue durée doivent devenir des endroits dont nous sommes fiers collectivement et, surtout, où les personnes se sentent comme à la maison, en sécurité. Il s'agit, plus que jamais, d'une priorité pour notre gouvernement. Ultimement, nous allons offrir un environnement encore mieux adapté aux différentes clientèles. Toute personne adulte hébergée a droit à un milieu de vie de qualité : un milieu qui respecte son identité, sa dignité, son intimité, son profil fonctionnel et sa participation sociale. »

Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux

« Cette politique met de l'avant une approche davantage adaptée aux besoins spécifiques des usagers, qui permettra de personnaliser les soins et les services. Il s'agit d'un enjeu qui me touche particulièrement. Les besoins des jeunes adultes ayant une déficience ou un trouble du spectre de l'autisme, incluant les personnes manifestant un trouble grave du comportement, sont bien différents de ceux des personnes aînées en perte d'autonomie. »

Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux

Faits saillants :

La Politique s'articule autour de cinq axes d'intervention : la personne hébergée, les proches, les prestataires de services, le milieu de vie et de soins et la communauté. Elle sera suivie d'un plan d'action ministériel.

Notons qu'un comité d'experts, composé de chercheurs, de gestionnaires du réseau de la santé et des services sociaux, d'intervenants et d'un usager, ainsi qu'un comité consultatif, composé de directeurs et de professionnels du MSSS, ont participé à l'élaboration de cette politique.

Un processus de consultation a aussi été mené auprès des partenaires concernés, incluant les Premières Nations et les Inuits, en janvier, février et août 2020.

SOURCE Cabinet de la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

25 sep 2021
Résumé Produit : Glucagon (DIN : 02243297; numéro de lot : D239382A; date de péremption : 10 mai 2022) Problème : Eli Lilly Canada Inc. rappelle un lot de Glucagon à la suite d'une plainte selon laquelle une fiole de ce lot était sous forme liquide...

25 sep 2021
Eli Lilly Canada procède au rappel volontaire du lot D239382A de GLUCAGON (Glucagon pour injection, 1 mg par fiole; Solvant pour Glucagon, seringue de 1 mL) pour la vente au détail. Ce rappel est fait à la suite d'un rapport de plainte relative à un...

25 sep 2021
L'Accélérateur de l'entrepreneuriat féminin (Women's Entrepreneurship Accelerator, WEA), une initiative stratégique multi-partenariale lancée par cinq agences des Nations Unies et Mary Kay Inc., célèbre aujourd'hui son deuxième anniversaire en...

25 sep 2021
Amazon Web Services (AWS), une société Amazon.com, Inc. , a annoncé aujourd'hui l'ouverture d'une région infrastructurelle à Aotearoa, en Nouvelle-Zélande, en 2024. La nouvelle Région AWS Asie-Pacifique (Auckland) sera composée de trois Zones de...

25 sep 2021
À la suite d'informations reçues relativement à de fausses applications liées au passeport vaccinal du Québec, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) tient à lancer un appel à la vigilance. Selon les informations reçues, des...

24 sep 2021
Unisoya (1986) Inc. procède au rappel de tofu biologique - fines herbes de marque Unisoya parce que ce produit pourrait être contaminé par la bactérie Listeria monocytogenes. Le produit visé décrit ci-dessous ne doit pas être consommé. Le produit...



Communiqué envoyé le 15 avril 2021 à 09:00 et diffusé par :