Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujets : Femme, DEI

COVID-19 - Les femmes enceintes doivent être vaccinées en priorité


MONTRÉAL, le 20 avril 2021 /CNW Telbec/ - L'Association des obstétriciens gynécologues du Québec (AOGQ) demande à la Direction de santé publique l'importance que la vaccination contre la COVID-19 soit priorisée chez les femmes enceintes. Cette recommandation s'appuie d'ailleurs sur celle de la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC) qui est la société savante qui élabore les bonnes pratiques en santé de la femme1.

« La vaccination des femmes enceintes est nécessaire. Les risques d'hospitalisation aux soins intensifs sont de 5 à 6 fois plus élevés chez les femmes enceintes que chez la population féminine en général2. De plus, des données canadiennes et internationales révèlent un risque accru d'accouchement prématuré chez ces patientes3 », a précisé la Dre Isabelle Boucoiran, gynécologue-obstétricienne au CHU Sainte-Justine et membre du Comité des maladies infectieuses de la SOGC. Plusieurs pays ont pris la décision de prioriser les femmes enceintes, notamment plusieurs états américains et la France pour ne nommer que ceux-là, c'est aussi le cas de l'Ontario.

REGISTRE QUÉBÉCOIS DES FEMMES ENCEINTES ATTEINTES DE LA COVID-19 : LA SANTÉ PUBLIQUE DOIT COLLABORER
Au Québec, à l'heure actuelle, seulement neuf centres versent des données sur les femmes enceintes atteintes de la COVID dans un registre qui permet de mieux suivre et traiter ces patientes. Or, la Santé publique détient des données sur l'ensemble des personnes ayant contracté la COVID, incluant les femmes enceintes, mais ne les rend pas disponibles ni au grand public ni pour les fins du Registre.

Ces données permettent pourtant de recenser le nombre de patientes atteintes, l'évolution de la maladie et les taux de guérison. Il s'agit là d'un excellent outil pour le traitement et le suivi de ces femmes et de leurs nouveau-nés.

À propos de l'Association des obstétriciens et gynécologues du Québec
L'Association des obstétriciens et gynécologues a été fondée en 1966 et permet aux spécialistes des milieux de l'obstétrique et de la gynécologie de se rassembler sous une structure commune. Les membres de l'association participent au suivi de grossesse de 45 % des femmes enceintes de la province. L'Association des gynécologues et obstétriciens du Québec est fière de contribuer à la santé des femmes québécoises depuis près de 55 ans.

SOURCE :  Association des obstétriciens et gynécologues du Québec

1 Déclaration de la SOGC sur la vaccination contre la COVID-19 pendant la grossesse

2 Surveillance canadienne de la COVID-19 pendant la grossesse: épidémiologie, résultats maternels et nourrissons

3 Manifestations cliniques, facteurs de risques et troubles maternels et périnataux de la COVID-19  pendant la grossesse: revue systématique et méta-analyse

 

SOURCE Association des obstétriciens gynécologues du Québec (AOGQ)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 21:36
Plus de 175 entreprises adoptent le système Vault QMS pour rationaliser les processus de qualité de bout en bout BARCELONE, Espagne, 13 mai 2021 /PRNewswire/ -- Les grandes entreprises continuent de donner la priorité à la modernisation de la...

à 21:34
L'année 2020 a été l'une des plus dures de l'histoire moderne, alors qu'une pandémie mortelle a fait des ravages dans le monde entier, bouleversant la vie des gens. La Chine, le pays le plus peuplé du monde, a rapidement mené une « guerre populaire »...

à 20:32
L'année 2020 a été l'une des plus dures de l'histoire moderne, alors qu'une pandémie mortelle a fait des ravages dans le monde entier, bouleversant la vie des gens. La Chine, le pays le plus peuplé du monde, a rapidement mené une « guerre populaire »...

à 20:02
Veeva Systems  a annoncé aujourd'hui que Bluepharma a adopté Veeva Vault Quality Suite pour harmoniser la gestion de la qualité dans ses 20 entités. L'organisation mondiale de développement et de fabrication sous contrat (CDMO)...

à 20:00
Thérapeutique Knight inc. («?Knight?»), société pharmaceutique spécialisée panaméricaine (ex-ÉU) et chef de file, a annoncé aujourd'hui que Samira Sakhia, présidente et chef de l'exploitation, participera à une discussion lors de la conférence sur...

à 18:00
POINTS SAILLANTS DU PREMIER TRIMESTRE Produits des activités ordinaires de 5,0 millions de dollars comparativement à 1,3 million de dollars au premier trimestre de 2020. Nombre de cas pour les thérapies asynchrones de 8 460, soit une hausse de 1 433...



Communiqué envoyé le 20 avril 2021 à 18:55 et diffusé par :