Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Affaires étrangères, Première Nation, CFG, DEI

Déclaration commune au sujet du 5e anniversaire de l'appui sans réserve accordé par le Canada à la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones


OTTAWA, ON, le 10 mai 2021 /CNW/ - L'honorable David Lametti, ministre de la Justice et procureur général du Canada, et l'honorable Carolyn Bennett, ministre des Relations Couronne-Autochtones, ont fait aujourd'hui la déclaration suivante :

« Il y a cinq ans, le 10 mai 2016, le Canada a changé de position pour appuyer pleinement la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones. Ce jour-là, nous avons approuvé sans réserve la Déclaration et nous nous sommes engagés à mettre celle-ci en oeuvre de façon intégrale et de manière efficace. Nous avons reconnu les efforts et les difficultés énormes des dirigeants autochtones, partout au Canada et dans le monde, pour concrétiser la Déclaration, et le gouvernement du Canada est devenu un partenaire actif du travail collaboratif visant à faire progresser sa mise en oeuvre. Ces efforts ont donné lieu à un virage important de la volonté de la communauté mondiale de protéger les droits, la culture, la langue, la dignité et le bien-être des
peuples autochtones partout dans le monde.

« Depuis 2016, le gouvernement du Canada travaille en étroite collaboration avec les peuples autochtones pour mettre en application la Déclaration. Nous avons élaboré conjointement des lois avec les Premières Nations, les Inuits et les Métis pour affirmer les droits des peuples autochtones d'exercer leur compétence en matière de services à l'enfance et à la famille pour leurs collectivités. En collaboration avec nos partenaires autochtones, nous avons élaboré la Loi sur les langues autochtones qui soutient les peuples autochtones dans leurs efforts visant à se réapproprier les langues autochtones et à les revitaliser, les maintenir et les renforcer.

« Nous avons participé directement avec des partenaires autochtones à plus de 150 tables de discussion partout au pays afin d'explorer des ententes souples fondées sur les droits qui aident les peuples autochtones à réaliser leur vision de l'autodétermination et du renouvellement des relations entre la Couronne et les Autochtones, relations fondées sur la reconnaissance des droits, le respect, la coopération et le partenariat. Nous continuons de travailler avec nos partenaires institutionnels autochtones pour éliminer les obstacles auxquels doivent faire face les Premières Nations qui décident de se soustraire à l'application des dispositions de la Loi sur les Indiens relatives à la gestion des terres et des finances afin de gérer elles-mêmes leurs terres et leurs ressources financières. Nous appuyons également les initiatives pour revitaliser les lois autochtones et soutenir l'accès à la justice. Toutes ces mesures contribuent à la mise en oeuvre de la Déclaration au Canada.

« Le 3 décembre 2020, nous avons déposé le projet de loi C-15, la Loi concernant la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones. S'il est adopté, ce projet de loi créera un cadre durable pour faire progresser la mise en oeuvre de la Déclaration à l'échelle fédérale en collaboration avec les peuples autochtones. Cela aidera à créer une feuille de route qui permettra au gouvernement du Canada et aux peuples autochtones de travailler ensemble pour réaliser la promesse de la Déclaration, tout en respectant également les droits ancestraux et issus de traités reconnus et confirmés dans la Constitution.

« La collaboration avec les Premières Nations, les Inuits et les Métis pour mettre en oeuvre de manière efficace la Déclaration fera progresser la réconciliation dans l'intérêt de l'ensemble de la population canadienne. Nous savons qu'il reste encore beaucoup à faire et nous avons hâte de poursuivre cet important travail en partenariat avec les peuples autochtones. Le travail de collaboration visant à faire progresser la réconciliation et à mettre en oeuvre la Déclaration nous aidera tous à assurer un avenir meilleur et plus inclusif, et à bâtir un Canada meilleur pour les générations actuelles et futures. »

Liens connexes

 

SOURCE Department of Justice Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:22
Dans le but de contribuer à créer un monde davantage investi, ensemble, Placements Mackenzie annonce fièrement le dévoilement de l'Arbre à monnaie Mackenzie dans le cadre d'une expérience interactive sécuritaire au Yonge/Dundas Square à Toronto....

25 sep 2021
Les 200 travailleuses et travailleurs de Sucre Lantic se sont dotés d'un mandat de grève générale illimitée à hauteur 98%, ce matin, lors d'une assemblée générale qui s'est tenue à Montréal. Après 21 séances de négociation, et devant la volonté de...

24 sep 2021
La Banque Toronto-Dominion (« Groupe Banque TD » ou « TD ») a annoncé aujourd'hui qu'elle exercera son droit de racheter la totalité de ses 40 000 000 d'actions privilégiées de premier rang, catégorie A à taux rajusté tous les 5 ans et à dividende...

24 sep 2021
Le Fonds de Placement Immobilier Nexus (« Nexus » ou le « FPI ») a annoncé aujourd'hui qu'il a établi un programme de 50 millions de dollars de financement par titres de participation au cours du marché (le « Programme »). Le Programme permet au...

24 sep 2021
Le ministère de la Justice Canada a fait aujourd'hui la déclaration suivante : « Aujourd'hui, les avocats du ministère de la Justice ont assisté à une conférence de gestion de l'instance au sujet de l'instance d'extradition de Meng Wanzhou. Nous...

24 sep 2021
Red Box, une plate-forme de premier plan pour la voix, annonce aujourd'hui la certification de sa solution d'enregistrement de conformité pour Microsoft Teams dans le cadre du programme de certification des partenaires Microsoft des éditeurs de...



Communiqué envoyé le 10 mai 2021 à 18:30 et diffusé par :