Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Enjeux environnementaux, Première Nation, Plaidoyer (politique), DEI

La Nation crie d'Eeyou Istchee réitère sa ferme opposition à l'exploitation minière de l'uranium sur son territoire d'Eeyou Istchee


NEMASKA, EEYOU ISTCHEE, QC, le 28 mai 2021 /CNW Telbec/ - La Nation crie d'Eeyou Istchee a réitéré sa ferme opposition à toute exploitation minière de l'uranium sur son territoire d'Eeyou Istchee, dans le nord du Québec. Dans une résolution adoptée le 26 mai 2021, le Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee) et le Gouvernement de la Nation crie ont notamment mentionné que la Nation crie demeure opposée à tout développement du projet de mine d'uranium Matoush.

Cette confirmation de la ferme opposition de la Nation crie à l'égard de l'exploitation minière de l'uranium fait suite à l'annonce publique faite récemment par la petite société minière International Consolidated Uranium de l'acquisition du projet de mine d'uranium Matoush. D'abord entrepris par Strateco Resources Inc. (« Strateco »), ce projet se situe sur le territoire de chasse familial de la Nation crie de Mistissini et au sommet de deux grands bassins versants qui alimentent toute la région d'Eeyou Istchee en eau.

En 2013, le ministre de l'Environnement du Québec n'a pas donné à Strateco l'autorisation d'aller de l'avant avec son programme d'exploration avancée, en raison de l'absence évidente et déterminante d'acceptation sociale du projet de mine Matoush de la part de la communauté crie. Les efforts subséquents déployés par Strateco pour contester la légalité de cette décision dans le cadre de procédures judiciaires ont été infructueux. La Cour supérieure et la Cour d'appel du Québec ont confirmé que l'acceptabilité sociale doit être prise en compte pour décider si un projet minier peut être réalisé ou non sur les terres d'Eeyou Istchee, et la Cour suprême du Canada a refusé le droit d'interjeter appel de l'entreprise.

« L'acceptabilité sociale des projets de développement proposés à la Nation crie d'Eeyou Istchee a été reconnue comme un aspect fondamental de la relation solide de nation à nation qui existe entre la Nation crie et le Québec, a déclaré le grand chef Abel Bosum. La Nation crie est déterminée à protéger son environnement et son mode de vie contre les risques inacceptables que présente l'extraction de l'uranium, aujourd'hui et pour les générations futures. Notre position à l'égard de cet enjeu important n'a pas changé et ne changera pas. »

« Le peuple, et plus particulièrement la population jeune, de la Nation crie de Mistissini ont joué un rôle déterminant dans la sensibilisation et l'action de la Nation crie relatives aux risques de l'extraction de l'uranium à Eeyou Istchee, a souligné le chef de Mistissini, Thomas Neeposh. Nous sommes également reconnaissants du leadership important dont ont fait preuve les anciens chefs et membres du conseil de Mistissini dans le cadre de ce dossier. Mistissini est la communauté la plus directement touchée par le projet de mine Matoush et par la perspective d'une mine d'uranium sur notre territoire. Notre peuple s'est exprimé, et a dit non. »

SOURCE Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 05:05
La Banque HSBC Canada a annoncé aujourd'hui le lancement de cinq nouveaux outils de financement durable, qui s'adressent à la clientèle commerciale et bancaire mondiale. Disponibles pour les entreprises de toutes tailles, les dépôts verts, le...

à 03:49
Le tout premier sommet des Nations unies sur les systèmes alimentaires a réuni des dirigeants du monde entier dans le but de stimuler l'action nationale et régionale pour atteindre les 17 objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies...

à 03:00
Le constructeur français Hopium se réjouit de l'enregistrement des 1000 premières précommandes de l'Hopium M?china, son modèle de berline haut de gamme propulsée à l'hydrogène. Cette annonce s'inscrit dans le prolongement de la présentation à Paris...

à 02:59
La société d'abonnement premium de vélos électriques Dance annonce avoir levé 16,5 millions d'euros. A la fin de l'été, la société avait déployé à Berlin sa première génération de vélos électriques et son service de réparation sur demande. Avec ce...

à 02:00
Le pionnier des camions électriques Tevva a dévoilé le nouveau Tevva Truck - le premier camion électrique de 7,5 tonnes de conception britannique destiné à la production de masse. Le Tevva Truck répondra aux besoins immédiats de l'industrie en...

27 sep 2021
Le Methanol Institute (MI) organise un webinaire intitulé « Fit for 55: Key Implications for Liquid Fuels » (Fit pour 55 : Principales répercussions sur les combustibles liquides) le 7 octobre à 13 h (HAEC). Des intervenants de la Commission...



Communiqué envoyé le 28 mai 2021 à 16:02 et diffusé par :