Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé, Le Covid-19
Sujets : Enfance, Économie, Femme, Lesbiennes, Gays, Bisexuels, Première Nation, CFG, DEI

Déclaration du premier ministre à l'occasion du Mois national de l'histoire autochtone


OTTAWA, ON, le 1er juin 2021 /CNW/ - Le premier ministre Justin Trudeau a fait aujourd'hui la déclaration suivante à l'occasion du Mois national de l'histoire autochtone :

« Aujourd'hui, alors que nous marquons le début du Mois national de l'histoire autochtone, nous honorons le patrimoine, les cultures et les traditions uniques des Premières Nations, des Inuits et des Métis à travers le Canada. Des Micmacs au Canada atlantique jusqu'aux Métis dans la vallée de la rivière Rouge en passant par les Inuits dans la région désignée des Inuvialuit et les peuples Salish sur la côte nord-ouest du Pacifique, ce mois nous donne l'occasion de nous renseigner davantage au sujet des communautés autochtones et de leurs contributions à l'histoire et à la société canadiennes.

« Ce mois nous donne également l'occasion de participer à des activités virtuelles qui nous permettent d'entrer en contact avec les peuples autochtones et de mieux comprendre leurs histoires, coutumes, spiritualités et langues distinctes. Cette démarche est essentielle pour bâtir une société fondée sur le respect mutuel, la compréhension et la justice. Chacun de nous doit jouer un rôle pour faire entendre les peuples autochtones, éliminer le racisme, les inégalités et la discrimination systémiques et avancer sur la voie de la réconciliation ensemble. La nouvelle bouleversante que nous avons apprise récemment au sujet des restes de 215 enfants trouvés près de l'ancien pensionnat indien de Kamloops nous rappelle douloureusement que les séquelles des pensionnats se font sentir encore aujourd'hui. Malheureusement, cette découverte déchirante à Kamloops n'est pas une exception ou un incident isolé. Au fil des décennies, des milliers d'enfants autochtones ont été enlevés à leur famille et de leur communauté, et tout leur a été volé. Pour bâtir un avenir meilleur, nous devons tous reconnaître sans réserve cette vérité et réparer ces torts historiques et les injustices actuelles.

« Le gouvernement continue de travailler avec les peuples autochtones en vue d'établir avec eux une véritable relation de nation à nation, entre les Inuits et la Couronne et de gouvernement à gouvernement. Il souhaite une relation fondée sur l'affirmation des droits, le respect, la coopération et le partenariat. Pour aider les peuples autochtones à mettre en oeuvre leur vision de l'autodétermination, nous devons continuer à apprendre et à soutenir les gouvernements, les lois et les traditions qui définissent les nations autochtones.

« Au cours de la dernière année, la pandémie mondiale de COVID-19 a révélé et accru les disparités sociales, sanitaires et économiques qui touchent les peuples autochtones. Nous sommes déterminés à agir afin d'éliminer ces disparités. Le gouvernement a fait des investissements sans précédent pour combler les écarts en matière de logement, de santé et d'éducation pour les communautés autochtones. De plus, nous avons travaillé avec toutes les organisations du gouvernement fédéral ainsi qu'avec nos partenaires de telle sorte que 80 pour cent des appels à l'action de la Commission de vérité et réconciliation concernant le gouvernement du Canada sont maintenant réalisés ou en bonne voie de l'être.

« Dans le Budget 2021, le gouvernement propose un nouvel investissement sans précédent de plus de 18 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années pour favoriser la santé, la sécurité et la prospérité des communautés autochtones. Ces fonds serviront à éliminer les écarts entre les populations autochtones et non autochtones ainsi qu'à promouvoir une véritable réconciliation. De plus, ces investissements représentent la contribution du gouvernement du Canada au Plan d'action national en réponse aux appels à la justice de l'Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées, et accéléreront sa mise en oeuvre. Pour mettre fin à la tragédie nationale de la violence contre les femmes, les filles, les personnes LGBTQ et bispirituelles autochtones, nous devons adopter une nouvelle approche qui permettra d'aborder plus efficacement les causes profondes de la violence, de reconnaître l'ampleur du problème et de tenir compte des différentes expériences des peuples autochtones à travers le pays.

« Au nom du gouvernement du Canada, j'invite les Canadiens à se renseigner sur les traditions autochtones et à réfléchir à la façon dont les peuples autochtones continuent de façonner notre pays diversifié en participant à la conversation #LecturesAutochtones de cette année. Ensemble, nous devons continuer d'avancer sur le chemin de la réconciliation pour que les droits, les langues, les cultures et les identités de tous les peuples autochtones soient reconnus, honorés et respectés. »

Ce document se trouve également à l'adresse : https://pm.gc.ca

SOURCE Cabinet du Premier ministre du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:00
La Fondation des infirmières et infirmiers du Canada (FIIC), organisme de bienfaisance qui soutient le personnel infirmier afin d'améliorer la santé et les soins infirmiers au pays, tiendra sa MaskerAide 2021 le 28 octobre pour rendre hommage aux...

à 07:00
Les représentantes et représentants des médias sont conviés à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, accompagné du directeur national de santé publique, Horacio Arruda, et du...

à 06:41
La Société de recherche sur le cancer (la Société) attribue cette année 80 subventions de recherche d'une valeur de 9,6 millions $?; un record historique pour l'organisation?! Ces subventions sont octroyées à des projets de recherche sur le cancer...

à 02:00
Medtronic plc , le leader mondial de la technologie médicale,...

à 01:10
Du 9 au 13 septembre, le 9e Forum sur le transfert de technologie et l'innovation collaborative Chine-ASEAN a été inauguré à Nanning. La plateforme d'échange de technologies Chine-ASEAN et l'espace d'innovation pour les talents scientifiques et...

à 00:20
Medidata, une société Dassault Systèmes, a récemment nommé Rama Kondru et Sastry Chilukuri aux postes de co-PDG. Tous deux travaillent de longue chez Medidata, avec Chilukuri en tant que président fondateur de Medidata Acorn AI et Kondru en tant que...



Communiqué envoyé le 1 juin 2021 à 09:36 et diffusé par :