Le Lézard
Sujets : Enfance, Annonce - Ressources humaines, Première Nation, DEI

Relations avec les communautés autochtones - Une nouvelle conseillère spéciale nommée pour appuyer le ministre responsable des Affaires autochtones dans l'application de la Loi autorisant la communication de renseignements personnels aux familles d'enfants autochtones disparus ou décédés à la suite d'une admission en établissement


QUÉBEC, le 9 juin 2021 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec a nommé Anne Panasuk en tant que conseillère spéciale en matière de soutien aux familles d'enfants autochtones disparus et décédés à la suite d'une admission en établissement de santé et de services sociaux. Le ministre responsable des Affaires autochtones, Ian Lafrenière, en a fait l'annonce hier. Mme Panasuk agira, entre autres, à titre de soutien dans les relations entre le gouvernement du Québec et les familles autochtones concernées. Elle accompagnera le ministre et le Secrétariat aux affaires autochtones dans l'application des différentes dispositions de la Loi autorisant la communication de renseignements personnels aux familles d'enfants autochtones disparus ou décédés à la suite d'une admission en établissement.

Durant sa carrière de journaliste, Anne Panasuk a travaillé en étroite collaboration avec différentes communautés autochtones au Québec. Elle a remporté plusieurs récompenses prestigieuses, dont le Grand Prix de rédaction des Magazines du Québec, pour son travail journalistique rigoureux mené dans une perspective anthropologique, qui est devenu sa signature. Le gouvernement du Québec est fier de pouvoir compter sur l'expertise et l'expérience de Mme Panasuk auprès des familles d'enfants autochtones disparus et décédés pour réaliser un mandat aussi important et délicat.

Dans le cadre de ses fonctions, Mme Panasuk aura différentes responsabilités, dont :

Citations :
« Notre gouvernement fait actuellement tout en son pouvoir afin de permettre aux familles autochtones touchées par les drames des dernières décennies d'obtenir les renseignements nécessaires pour faire leur deuil avec paix et dignité. Par son expérience et son intégrité maintes fois soulignées, au cours de sa carrière, Mme Panasuk détient l'expertise idéale pour soutenir l'application de la Loi que nous venons d'adopter. J'envisage son entrée en fonction avec espoir et enthousiasme. J'espère que sa collaboration avec le gouvernement du Québec, dans ce dossier éminemment important, permettra aux familles de cheminer dans leur quête de vérité. J'ai également espoir que son action, sur le terrain, contribuera au processus de réconciliation entre le gouvernement et les nations autochtones. »

Ian Lafrenière, ministre responsable des Affaires autochtones

« Avec la nouvelle loi et la mise en place de la Direction de soutien aux familles au sein du Secrétariat aux Affaires autochtones, nous nous dotons des outils nécessaires pour enfin répondre aux questions des familles d'enfants disparus qui attendent depuis trop longtemps. Pour moi, il s'agit du meilleur moyen pour poursuivre le travail amorcé il y a sept ans, alors que j'étais journaliste. »

Anne Panasuk, conseillère spéciale en matière de soutien aux familles d'enfants autochtones disparus ou décédés 

Liens pertinents :
https://www.quebec.ca/gouv/ministeres-et-organismes/secretariat-aux-affaires-autochtones 
www.facebook.com/AutochtonesQc 

SOURCE Cabinet du ministre responsable des Affaires autochtones



Communiqué envoyé le 9 juin 2021 à 09:28 et diffusé par :