Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujets : Première Nation, CFG, DEI

Le gouvernement du Canada fait le point sur la COVID-19 chez les Autochtones et dans leurs communautés, semaine du 14 juin


OTTAWA, TERRITOIRE ALGONQUIN TRADITIONNEL NON CÉDÉ, ON, le 16 juin 2021 /CNW/ - Services aux Autochtones Canada (SAC) s'est engagé à soutenir les communautés autochtones dans leur réponse à la COVID-19 et continue de travailler en étroite collaboration avec les organisations autochtones et les gouvernements provinciaux et territoriaux. En date du 14 juin 2021, le Canada fait état d'une incroyable réussite dans ses efforts de vaccination, puisque plus de 33 113 116 doses de vaccin contre la COVID-19 ont été distribuées dans tout le pays. En date du 15 juin 2021, plus de 82 % des personnes âgées de 18 ans et plus avaient reçu au moins une dose du vaccin contre la COVID-19 dans les communautés des Premières Nations pour lesquelles de l'information était disponible, et plus de 43 % avaient reçu deux doses.

De nombreuses provinces et de nombreux territoires continuent d'accorder la priorité aux premières doses à la population âgée de 12 ans et plus grâce à diverses approches mises en oeuvre dans l'ensemble du Canada, y compris des cliniques à domicile, en milieu scolaire, en milieu familial et au volant, afin d'atteindre les ménages et d'appuyer la participation. En date du 15 juin 2021, plus de 75 % des personnes âgées de 12 ans et plus avaient reçu au moins une dose du vaccin contre la COVID-19 dans les communautés des Premières Nations, des Inuits et des territoires. De ce groupe, 46 % ont reçu leur deuxième dose. Dans les provinces et territoires, les Autochtones âgés de 12 ans et plus peuvent actuellement s'inscrire pour recevoir leur première dose de vaccin. Selon l'Agence de la santé publique du Canada, 70 % des personnes âgées de 12 ans et plus ont reçu une première dose.

Nous remercions tous ceux qui ont reçu leur première dose du vaccin, mais nous rappelons à tous qu'il est important de recevoir une deuxième dose, surtout dans le contexte de l'atténuation de l'impact du variant Delta.

En date du 15 juin 2021, les données suivantes concernant la COVID-19 ont été confirmées :

Le gouvernement du Nunavut a également fait état, le 15 juin 2021, de huit cas actifs de COVID-19 à Iqaluit.

Les Forces armées canadiennes (FAC) continuent d'aider les communautés autochtones à travers le pays.

Dans le cadre de l'opération VECTOR, qui est le soutien des FAC aux gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux pour la distribution des vaccins contre la COVID-19, les Rangers canadiens et d'autres membres des FAC étendent leur aide aux autorités provinciales de vaccination en effectuant des tâches logistiques et de service général dans diverses communautés de la Nation Nishnawbe Aski dans le nord de l'Ontario, afin de continuer à soutenir le gouvernement de l'Ontario et les partenaires de l'ORNGE dans la distribution des premières doses du vaccin contre la COVID-19 aux membres de la communauté âgés de 12 à 17 ans.

L'opération Remote Immunity 2.0 de l'ORNGE, lancée le 31 mai 2021, vise à vacciner environ 6000 jeunes âgés de 12 à 17 ans dans 31 communautés des Premières Nations du Nord de l'Ontario accessibles par avion. Cette semaine, les cliniques de vaccination soutenues par l'ORNGE se trouvent à North Cariboo et à Sandy Lake.

Dans le cadre de l'opération LASER, qui est la réponse des FAC à une situation de pandémie mondiale, des Rangers canadiens sont actuellement mobilisés dans les Premières Nations d'Attawapiskat, de Fort Albany, de Kashechewan et de Long Lake 58, en Ontario, afin de contribuer aux efforts de lutte contre la COVID-19 dans ces communautés.

Services aux Autochtones Canada continue de travailler en étroite collaboration avec les dirigeants de la Première Nation de Kashechewan et d'autres partenaires, dont le Mushkegowuk Tribal Council (MTC), la Weeneebayko Area Health Authority (WAHA), le Nishnawbe Aski Police Service (NAPS), la Croix-Rouge canadienne et d'autres ministères fédéraux et provinciaux, afin de répondre aux besoins urgents en matière de santé de la communauté à la suite de la récente épidémie de COVID-19. 

Le dimanche 13 juin, des représentants de SAC, des Forces armées canadiennes (FAC), du MTC et de la WAHA étaient sur le terrain dans la communauté et ont rencontré les dirigeants de Kashechewan afin de déterminer les lacunes et de proposer des solutions nécessaires pour répondre aux priorités essentielles définies par la communauté. Il s'agit notamment de créer les infrastructures supplémentaires nécessaires pour aider à contenir la propagation au sein de la communauté, de veiller activement à répondre aux besoins en matière de santé et de santé mentale et de répondre aux besoins des familles, notamment en matière de secours, de nourriture et d'eau embouteillée. Les représentants de SAC restent dans la communauté pour collaborer avec les partenaires et faciliter la coordination du soutien.

La collaboration entre SAC, les FAC et d'autres partenaires se poursuit, et une approche coordonnée pour fournir ces soutiens essentiels à la communauté est en cours.

En date du 10 juin 2021, SAC avait soutenu la capacité des Autochtones à faire le dépistage, le triage et l'isolement en finançant plus de 824 initiatives d'infrastructure, y compris l'acquisition de plus de 502 structures mobiles, l'identification de plus de 117 espaces communautaires existants qui peuvent être améliorés ou réaménagés pour offrir une protection supplémentaire aux clients et au personnel, et le financement de plus de 111 projets de réparation, d'amélioration et d'entretien de petits bâtiments pour créer des espaces sûrs et opérationnels.

Malgré les nombreuses difficultés rencontrées tout au long de la pandémie, il est important de reconnaître la résilience et le travail acharné des communautés autochtones du Canada. Bien que les résultats de la vaccination soient encourageants, les communautés autochtones prennent des décisions en vue d'assurer la santé et le bien-être de leur communauté et reconnaissent la nécessité d'une vigilance constante face à la persistance des épidémies. Au niveau individuel, il reste essentiel de veiller à la sécurité de nos proches, de nos communautés et de nous-mêmes pendant une épidémie. Il s'agit notamment de réduire au minimum les interactions en personne avec des personnes extérieures à notre foyer immédiat, d'éviter les rassemblements, de porter un masque et de se laver les mains fréquemment. Le leadership autochtone, y compris les conseils offerts par les aînés et les gardiens du savoir, a joué un rôle central pour promouvoir la confiance dans les vaccins, encourager les communautés à se faire vacciner et veiller à ce que les gens disposent des informations et des ressources nécessaires pour rester en bonne santé et combattre la COVID-19.

La sensibilisation à la vaccination et l'éducation continuent d'être amplifiées auprès des jeunes autochtones du Canada au niveau local grâce à des collaborations telles que le groupe de travail sur le vaccin contre la COVID-19 pour les jeunes autochtones, une approche locale pour soutenir la sensibilisation à la vaccination et l'éducation auprès des jeunes autochtones du Canada. Le groupe comprend 19 représentants des Premières Nations et des Métis de l'Assemblée des Premières Nations, de la Nation métisse de l'Alberta, le Congrès des peuples autochtones, de l'Association nationale des centres d'amitié et du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest, tout en élargissant sa participation aux jeunes Inuits.  

Services aux Autochtones Canada reconnaît l'impact majeur de la pandémie de COVID-19 sur la vie des Canadiens et le besoin accru de soutien en matière de bien-être mental. SAC s'engage à aider les communautés autochtones à accéder aux services et encourage les personnes à s'adresser aux prestataires de services de santé et de bien-être locaux et à demander conseil sur la manière de gérer le stress, l'anxiété et la solitude, surtout si leur sécurité personnelle est menacée. Tous les Autochtones ont accès à la ligne d'écoute d'espoir pour le mieux-être au www.espoirpourlemieuxetre.ca, ou en composant le 1-855-242-3310.

Liens connexes

Restez branchés

Participez à la conversation sur les peuples autochtones au Canada :

Twitter : @GCAutochtones
Facebook : @GCAutochtones
Instagram : @gcautochtones

Facebook : @GCAutochtonesEnSanté

Twitter : @Min_ServAutoch

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par fils RSS. Pour obtenir plus d'information ou pour vous abonner, cliquez sur www.isc.gc.ca/filsRSS.

SOURCE Services aux Autochtones Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:12
Depuis les premières semaines suivant l'apparition du SRAS-CoV-2, il a été difficile de comprendre l'impact...

à 14:43
Les gouvernements du Canada et de la Colombie-Britannique continuent d'investir dans les infrastructures locales au cours de cette période sans précédent afin d'aider à créer des emplois, à soutenir les économies locales et à rendre les collectivités...

à 14:40
Tout le monde au Canada mérite d'avoir un chez-soi sûr et abordable. Cependant, la pandémie de COVID-19 a exacerbé le besoin de logements abordables et fait augmenter l'itinérance. Le gouvernement du Canada a créé une stratégie nationale pour...

à 14:34
GSK a annoncé aujourd'hui que Santé Canada avait autorisé provisoirement le sotrovimab pour injection (précédemment appelé VIR-7831) pour le traitement de la COVID-19 (maladie à coronavirus 2019) légère à modérée, confirmée par un test de dépistage...

à 14:28
La santé et le bien?être des Canadiens sont des priorités absolues pour les gouvernements du Canada et de Terre?Neuve?et?Labrado. Tandis qu'on se remettre des effets de la pandémie de COVID-19, nous savons à quel point il est important d'investir...

à 14:11
Au cours des cinq dernières années, le programme de l'Allocation canadienne pour enfants (ACE) a permis de sortir 435?000 enfants de la pauvreté en versant annuellement environ 25 milliards de dollars en soutien non imposable à quelque 3,5 millions...



Communiqué envoyé le 16 juin 2021 à 18:16 et diffusé par :