Le Lézard
Sujets : Sans buts lucratifs, Nouvelles - Monde du travail, Religion, DEI

La Fabrique de la paroisse Notre-Dame de Montréal doit réduire les pertes du cimetière Notre-Dame-des-Neiges


Concilier nouvelles conventions collectives et redressement financier

MONTRÉAL, le 20 juin 2021 /CNW Telbec/ - La Fabrique de la paroisse Notre-Dame de Montréal déplore la lenteur des discussions qui se déroulent depuis plus d'un an en vue du renouvellement des conventions collectives de travail avec les syndicats représentants les employés d'entretien et les employés de bureau du cimetière Notre-Dame-des-Neiges.

Ces négociations ont été affectées par la pandémie de COVID, mais elles se tiennent aussi dans un contexte où les activités de la Basilique Notre-Dame de Montréal et du Cimetière Notre-Dame-des-Neiges ont accumulé, de 2008 à 2019, des déficits d'opérations totalisant plus de 100 millions $ pour le cimetière et de 8,5 millions $ pour la basilique. Ces résultats ont été confirmés dans une étude réalisée par le cabinet de vérification Raymond Chabot Grant Thornton, et l'information a été partagée dans une note adressée à tous les employés de Fabrique en novembre 2020.

Les pertes d'exploitation du cimetière découlent du fait qu'en moyenne les dépenses dépassent d'environ 40 % les revenus chaque année. Les coûts associés à la rémunération du personnel affecté aux activités d'opérations et entretien, et de service à la clientèle, représentent près de 75% des revenus annuels d'exploitation du cimetière.

Toutes les activités doivent être revues afin de réduire et d'éliminer, au cours des prochaines années, les déficits annuels d'exploitation pour assurer la pérennité de la Basilique et du Cimetière.

En mars 2021, le syndicat des employés d'opérations du cimetière a été informé que certains employés saisonniers seraient rappelés progressivement au cours du printemps, mais que d'autres postes de salariés saisonniers seraient abolis.

Au total nous avons présentement 120 employés au cimetière, dont une centaine d'employés d'opérations qui reçoivent, en temps régulier, un salaire de plus de 30 $ l'heure, plus un large éventail d'avantages sociaux qui ajoutent une valeur de plus de 50% à leur rémunération. Ces employés d'opérations, qui bénéficient d'un environnement de travail de qualité, assurent les services de crémation et d'inhumation des défunts, ainsi que d'entretien des pelouses, des terrains, des arbres, des chemins et des divers bâtiments du cimetière.

Nous devrons prendre plusieurs décisions difficiles afin de mettre un terme aux déficits annuels d'exploitation du cimetière, et nous souhaitons négocier et conclure, au cours des prochains mois, de nouvelles ententes avec les syndicats représentant nos employés d'opérations et nos employés de bureau. Ces ententes doivent contribuer à redresser la situation financière du cimetière Notre-Dame-des-Neiges. C'est un défi important que nous devons relever ensemble.

À propos de la Fabrique de la paroisse Notre-Dame de Montréal
La Fabrique de la paroisse Notre-Dame de Montréal est un organisme sans but lucratif dont l'histoire va main dans la main avec celle de la ville de Montréal. La Fabrique veille au développement du cimetière Notre-Dame-des-Neiges ainsi que de la basilique Notre-Dame de Montréal. En s'appuyant sur une vision, sur la qualité du service à la clientèle, le professionnalisme, la rigueur et le travail d'équipe, la Fabrique gère ses activités de manière rigoureuse pour assurer sa pérennité et s'acquitter de ses obligations à long terme.

À propos du cimetière Notre-Dame-des-Neiges
Depuis sa fondation en 1854, le cimetière Notre-Dame-des-Neiges a accueilli près d'un million de personnes défuntes dans un site unique qui est reconnu, avec sa superficie de 343 acres, comme le plus grand cimetière au Canada. Site historique national, le cimetière Notre-Dame-des-Neiges est un lieu de paix et de recueillement, ainsi qu'un joyau du patrimoine architectural, historique, arboricole et environnemental de Montréal. Pour information : cimetierenotredamedesneiges.ca/fr/ 

SOURCE Fabrique de la paroisse Notre-Dame de Montréal



Communiqué envoyé le 20 juin 2021 à 11:22 et diffusé par :