Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé, Le Covid-19
Sujets : Conference, Product/Service, Survey

Teva présente de nouvelles données lors du 7e congrès de l'Académie européenne de neurologie, suggérant que des facteurs socioéconomiques pourraient contribuer à un important sous-diagnostic de la migraine


Teva Pharmaceutical Industries Ltd. (NYSE et TASE : TEVA) a présenté aujourd'hui de nouvelles données épidémiologiques sur la migraine, recueillies dans l'État d'Israël, indiquant que des facteurs socioéconomiques pourraient contribuer au sous-diagnostic de la migraine au sein de la population1.

Une étude rétrospective sur l'épidémiologie de la migraine dans le sud d'Israël, parrainée par Teva et présentée dans le cadre du 7e congrès virtuel de l'Académie européenne de neurologie (AEN), a révélé une extrême variabilité au niveau de la prévalence des cas de migraine diagnostiqués dans la zone géographique étudiée.

Les taux de prévalence étaient positivement associés au statut socioéconomique dans la zone géographique étudiée, suggérant qu'il pourrait être plus difficile pour les personnes atteintes de migraine vivant dans les régions plus défavorisées d'obtenir un diagnostic précis, et donc de trouver une thérapie adaptée.

« De telles conclusions sont préoccupantes, ne fût-ce qu'en raison de l'importante "inégalité en termes de sensibilisation à la maladie" au sein de cette population », déclare le professeur Gal Ifergane, chercheur de l'étude, praticien, chef du service de neurologie et président de la division Médecine du cerveau au centre médical universitaire Soroka, université Ben Gourion du Néguev, à Beer-Sheva, Israël.

« Bien que notre étude se concentre sur une région d'un pays, elle pourrait indiquer que ce type d'inégalité est courant dans d'autres parties du monde. La migraine est une maladie neurologique difficile à traiter qui frappe indépendamment du statut social de la personne. Nous en déduisons donc que le sous-diagnostic pourrait être un problème d'origine autant sociale que médicale, ce qui mérite une réflexion plus poussée si nous voulons nous assurer que toutes les personnes souffrant de migraine aient accès aux interventions thérapeutiques qui leur conviennent le mieux. Nous considérons que la migraine devrait être traitée comme un trouble neurologique à haute prévalence et souvent sous-diagnostiqué. »

Les conclusions de l'étude s'appuient sur une compréhension de plus en plus claire des défis auxquels sont confrontées les personnes souffrant de migraine. Un projet de recherche parrainé en 2020 par Teva, intitulé Beyond Migraine: The Real You, a interrogé plus de 7 500 personnes souffrant de cette maladie dans dix pays européens. L'étude a révélé que les personnes atteintes de migraine peinent à subvenir à leurs besoins ou ont du mal à obtenir une meilleure prise à charge. L'étude a mis en lumière l'impact souvent dévastateur de la migraine sur tous les aspects de la vie du patient, depuis les relations personnelles jusqu'au travail, en passant par la vie sociale et l'éducation.

« Nous sommes fiers de soutenir ces efforts de recherche, qui mettent véritablement en lumière le fait que l'inégalité sociale est clairement prévalente en matière de migraine », déclare le Dr Joshua M. Cohen, directeur principal et responsable mondial de l'unité thérapeutique Migraines et céphalées chez Teva.

« Teva s'engage à soutenir globalement les avancées dans ce domaine, en travaillant aux côtés de la communauté neurologique et des professionnels afin de promouvoir des thérapies efficaces, mais aussi l'amélioration du diagnostic, des informations et des conditions pour celles et ceux qui souffrent de cette maladie invalidante. Nous renouvelons notre engagement en faveur de recherches approfondies en tant que partenaire de toutes les personnes touchées par la migraine, quelle que soit leur situation géographique ou sociale. »

À propos de l'étude épidémiologique

Au total, 29 938 patients souffrant de migraine ont été identifiés parmi les dossiers médicaux publics de 391 528 adultes. La prévalence globale (pour 10 000 adultes) de la migraine était de 764,64 (7,64 %), 1 143,34 (11,43 %) pour les femmes, et 374,97 (3,74 %) pour les hommes. Dans le domaine étudié, la prévalence ajustée allait de 386,14 (3,86 %) à 1 320,59 (13,20 %). Le ratio femme-homme allait de 1,18:1 à 5,1:1.

À propos de l'étude "Beyond Migraine: The Real You"

Accéder aux présentations du congrès 2021 de l'AEN

Les présentations virtuelles partagées par Teva au congrès 2021 de l'AEN sont accessibles aux professionnels de santé via le site de la conférence de l'AEN, et disponibles sur demande pour les membres de l'AEN.

Des ressources supplémentaires sur la migraine, dont des articles, des résumés de publications, des podcasts et des webinaires, sont disponibles sur Neurologybytes, une plateforme publiée par Teva pour aider les neurologues à accéder, en temps opportun, à des contenus granulaires sur les derniers développements de la recherche et les perspectives de soins cliniques dans le monde de la migraine et de la sclérose en plaques (SEP).

Pour l'Europe, des informations sur AJOVY® de l'Agence européenne des médicaments (EMA) sont disponibles ici.

À propos de Teva

Teva Pharmaceutical Industries Ltd. (NYSE et TASE : TEVA) développe et produit des médicaments pour améliorer le quotidien depuis plus d'un siècle. Nous sommes un leader mondial dans le domaine des médicaments génériques et spécialisés, avec un portefeuille de plus de 3 500 produits dans pratiquement tous les domaines thérapeutiques. Environ 200 millions de personnes dans le monde prennent chaque jour un médicament Teva et sont desservies par l'une des chaînes d'approvisionnement les plus importantes et les plus complexes de l'industrie pharmaceutique. En plus de notre présence établie dans les génériques, nous disposons d'une recherche et d'opérations innovantes importantes qui soutiennent notre portefeuille croissant de produits spécialisés et biopharmaceutiques. Pour en savoir plus, consultez www.tevapharm.com.

Mise en garde concernant les déclarations prospectives

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives au sens de la loi américaine Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Ces déclarations sont fondées sur les convictions et les attentes actuelles de la direction et sont soumises à d'importants risques et incertitudes, connus et inconnus, qui pourraient faire en sorte que nos résultats, performances ou réalisations futurs diffèrent sensiblement de ceux exprimés ou suggérés dans ces déclarations prospectives. Parmi les facteurs importants pouvant provoquer ou contribuer à de telles différences figurent les risques liés à :

Références

  1. Ifergane et al, 2021. A retrospective database study of migraine epidemiology in Southern Israel. Présenté au congrès 2021 de l'AEN le 21 juin 2021.
  2. Beyond Migraine: The Real You. Étude réalisée à la demande de Teva, 2020.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

15 oct 2021
Zoomlion Agricultural Machinery de Zoomlion Heavy Industry Science & Technology Co., Ltd. (« Zoomlion »; 1157.HK) répond à l'appel de la Journée mondiale de l'alimentation sous le thème « Agir pour l'avenir », avec des mesures visant à encourager...

15 oct 2021
The Lancet Respiratory Medicine, l'une des revues médicales à comité de lecture les plus connues au monde, a publié les données de la société Medigen Vaccine Biologics (MVC) tirées de son essai clinique de phase 2 du vaccin MVC-COV1901, qui démontre...

15 oct 2021
Un bénéfice PCGR de 1,6 milliard de dollars, soit 1,20 dollar par action diluée Un bénéfice ajusté de 1,9 milliards de dollars, soit 1,42 dollar par action diluée Les résultats reflètent une combinaison d'activités diversifiées, des revenus de...

15 oct 2021
Liminal BioSciences Inc. (« Liminal BioSciences » ou la « Société »), a annoncé aujourd'hui qu'elle a conclu la vente du reste de ses activités liées aux produits thérapeutiques dérivés du plasma (la « deuxième clôture ») aux termes de la convention...

15 oct 2021
Les représentantes et représentants des médias sont conviés à une conférence de presse au cours de laquelle la ministre de l'Enseignement supérieur, Mme Danielle McCann, procédera à une annonce concernant des projets à venir au Collège Ahuntsic. Pour...

15 oct 2021
Les promoteurs et les organismes de recherche sous contrat (CRO) accélèrent la transformation numérique pour progresser vers des essais centrés sur le patient, sans papier et décentralisés, selon le Rapport d'enquête sur les essais cliniques...



Communiqué envoyé le 22 juin 2021 à 04:20 et diffusé par :