Le Lézard
Sujets : Première Nation, CFG, DEI

Déclaration du ministre Mendicino sur les premières déclarations du nouveau libellé pour le serment de citoyenneté


Prendre soin de vous : Nous sommes conscients que notre réponse à l'appel à l'action numéro 94 de la Commission de vérité et réconciliation du Canada est communiquée pendant une période difficile pour beaucoup de personnes et que nos efforts visant à rendre hommage aux victimes et à leurs familles peuvent constituer un rappel malvenu pour les personnes qui ont vécu des situations difficiles en raison de politiques gouvernementales qui ont été appliquées pendant des générations et qui étaient préjudiciables aux Autochtones. Nous encourageons toutes les personnes qui ont besoin de soutien en ce moment à demander de l'aide. Sachez que des services de soutien sont toujours accessibles par le truchement de la Ligne d'écoute d'espoir au 1-855-242-3310 (sans frais) ou de la page de clavardage espoirpourlemieuxetre.ca ouvertes jour et nuit, tous les jours. Pour les personnes qui ont besoin d'une aide immédiate, la ligne d'écoute nationale pour les survivants des pensionnats indiens (en anglais seulement) est disponible jour et nuit au 1-866-925-4419.

OTTAWA, ON, le 22 juin 2021 /CNW/ - L'honorable Marco Mendicino, C.P., député, ministre de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, a fait la déclaration suivante :

«?Le serment de citoyenneté du Canada ne se limite pas qu'à des paroles. C'est une déclaration publique d'appartenance. C'est une reconnaissance de droits nouvellement acquis et de responsabilités nouvellement imposées. C'est un engagement envers le Canada - passé, présent et futur.

«?Aujourd'hui, pour la toute première fois, de nouveaux Canadiens ont prononcé un serment lors de leur cérémonie de citoyenneté qui reconnaît les droits des Premières Nations, des Inuits et des Métis.

«?Le nouveau libellé reconnaît que les droits autochtones sont à la fois enchâssés dans l'article 35 de la Loi constitutionnelle de 1982 et qu'ils découlent de la présence des peuples autochtones sur ce territoire depuis des temps immémoriaux. Une réponse directe à l'appel à l'action 94 de la Commission de vérité et réconciliation, le nouveau libellé du serment de citoyenneté est désormais une loi par le biais du projet de loi C-8, qui a reçu la sanction royale hier soir.

«?Ce matin, j'ai participé à la toute première cérémonie de citoyenneté où le nouveau libellé a été utilisé. Ce fut un moment important et émouvant. Avec ces nouveaux changements à notre serment de la cérémonie de citoyenneté, et puisque juin est le Mois national de l'histoire autochtone, j'encourage tous les Canadiens à se renseigner sur l'histoire des peuples autochtones au Canada, à reconnaître notre histoire et à soutenir l'important travail de réconciliation.?»

SOURCE Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada



Communiqué envoyé le 22 juin 2021 à 11:40 et diffusé par :