Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé, Le Covid-19
Sujet : Product/Service

Anna Biosciences lance un traitement immunothérapeutique pionnier pour lutter contre la COVID-19


Anna Biosciences, une société de découverte médicamenteuse axée sur les thérapies novatrices en immuno-oncologie, virologie, et maladies neurodégénératives, annonce aujourd'hui se lancer dans la lutte contre la COVID-19 par le biais de Syntem, sa plateforme d'immunothérapies.

La plateforme Syntem d'Anna Biosciences déploie des molécules d'ingénierie propriétaires afin de créer une immunité synthétique. Les molécules fabriquées en laboratoire de Syntem sont plurispécifiques: elles ciblent et signalent tout d'abord la pathologie, avant de provoquer une réaction immunitaire ciblant le virus ou la maladie.

Une étude indique que la plateforme Syntem peut inhiber l'infection virale et contribuer à l'élimination des cellules infectées par la COVID-19. En démontrant un potentiel prometteur aussi bien au niveau prophylactique que thérapeutique, il existe un espoir considérable qu'en plus de soutenir la population dans son ensemble, les patients immunodéprimés seront en mesure d'utiliser la plateforme Syntem en toute sécurité pour prévenir les infections. Plus important encore, Syntem présente également un important potentiel contre les variants de la COVID. Dans le cas de la COVID-19, et des coronavirus en général, la plateforme Syntem fait figure d'outil novateur dans l'arsenal contre ces maladies à évolution rapide.

Avec l'annonce d'aujourd'hui, Anna Biosciences met en lumière ses accomplissements en laboratoire et le brevetage de la plateforme Syntem. La société accélère dorénavant ses efforts de mise sur le marché de ce traitement potentiel contre la COVID-19.

En outre, la plateforme Syntem présente un solide potentiel contre le cancer et d'autres pathogènes. Une étude portant sur l'application de Syntem pour des cibles oncologiques est en cours. Les thérapies qui en résulteront pourraient offrir un ciblage de précision, et le potentiel de limiter les effets secondaires tout en simplifiant l'administration pour les patients.

"À l'instar des vaccins au 20e siècle, l'immunothérapie par petites cellules synthétiques est sur le point de faire avancer la santé humaine sur des voies encore inexplorées. Un nouvel outil de premier plan se dessine à l'horizon dans la lutte contre les coronavirus, et nous n'entrevoyons là qu'une petite partie du potentiel de cette technologie", déclare Dr Anthony Rullo, cofondateur d'Anna Biosciences et professeur adjoint de médecine à l'université McMaster, Ontario, Canada. "Je suis extrêmement fier de notre équipe, et des efforts fournis sans relâche au sein d'Anna Biosciences pour faire avancer cette technologie."

À propos d'Anna Biosciences

Anna Biosciences est une société de découverte médicamenteuse s'appuyant sur des partenariats décentralisés pour mettre au point et promouvoir de nouvelles thérapies afin d'améliorer les résultats pour les patients. La première initiative d'Anna Biosciences, la plateforme Syntem, développe des molécules propriétaires pour déclencher une immunité synthétique contre la COVID-19 et d'autres affections.

Anna Biosciences continuera à développer la modalité de sa plateforme Syntem afin de proposer des thérapies supplémentaires couvrant un large éventail de maladies. La société travaille actuellement au déploiement de son approche visant à activer des cellules immunitaires capables de reconnaître et d'attaquer les cancers.

Pour de plus amples renseignements, rendez-vous sur http://annabiosciences.com/.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

25 sep 2021
Le Prix Indianapolis, qui est le plus prestigieux prix dans le domaine de la conservation de la faune à l'échelle mondiale, a été remis aux plus éminents défenseurs des animaux de la planète lors du gala des Prix Indianapolis présenté par Cummins...

25 sep 2021
Amazon Web Services (AWS), une société Amazon.com, Inc. , a annoncé aujourd'hui l'ouverture d'une région infrastructurelle à Aotearoa, en Nouvelle-Zélande, en 2024. La nouvelle Région AWS Asie-Pacifique (Auckland) sera composée de trois Zones de...

24 sep 2021
DXC Technology Company (« DXC ») a annoncé aujourd'hui la finalisation de son refinancement. Auparavant, DXC avait procédé à l'offre de billets de premier rang à hauteur de 1,35 milliard d'euros, dont le prix avait été fixé le 2 septembre 2021 et de...

24 sep 2021
Le ministère des Transports du Québec avise les usagers de la route des principales entraves sur le réseau supérieur de la région métropolitaine pour ce soir et la fin de semaine. Exceptionnellement, ces travaux peuvent être annulés ou reportés en...

24 sep 2021
  SAB Biotherapeutics annonce que le SAB-185 a reçu une très bonne évaluation d'un comité de contrôle des données (CICD) et qu'il progresse désormais vers la Phase 3 dans le cadre de l'essai ACTIV-2 sponsorisé par les National Institutes of Health...

24 sep 2021
Red Box, une plate-forme de premier plan pour la voix, annonce aujourd'hui la certification de sa solution d'enregistrement de conformité pour Microsoft Teams dans le cadre du programme de certification des partenaires Microsoft des éditeurs de...



Communiqué envoyé le 22 juin 2021 à 14:00 et diffusé par :