Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Nouvelles africaines et américaines, DEI

Le rapport FoundHers de Pitch Better révèle que les femmes noires entrepreneures sont très instruites et gravement sous-financées


TORONTO, le 23 juin 2021 /CNW/ - Dans une étude unique en son genre, le rapport FoundHers sur les femmes entrepreneures noires a interrogé plus de 1 500 fondatrices à travers le Canada pour identifier tout problème structurel et explorer des idées et des recommandations pour un meilleur investissement dans cette communauté en tant que membres essentiels de l'écosystème d'affaires canadien. Soutenu par la Fondation canadienne des femmes, la BDC et l'Université Brock, FoundHers est le premier rapport dans le cadre d'une série.

Le rapport, publié aujourd'hui, par Pitch Better Canada révèle que bien que les femmes noires fondatrices soient très instruites et que leurs entreprises se développent dans des secteurs au-delà des frontières traditionnelles, leur expérience en matière de financement et de participation à des programmes d'incubation est en contraste total avec ce profil. L'étude a révélé que près de 60 % des femmes noires entrepreneures ont un baccalauréat. Cependant, 43% des fondatrices d'entreprises à but lucratif et 37% des fondatrices d'organismes à but non lucratif n'ont jamais obtenu de financement externe. Plus de 60 % des entreprises à but lucratif ont autofinancé leurs organisations pour des montants allant jusqu'à 100 000 $.

Interrogés sur le soutien écosystémique mis à leur disposition par le biais d'accélérateurs et de programmes communautaires, plus de 90 % ont indiqué qu'elles participent rarement en raison du manque d'informations. De plus, l'accès au financement, les réseaux communautaires, les opportunités de croissance et le mentorat ont été classés parmi les principaux éléments qui, selon les répondants, amélioreraient leur expérience d'entrepreneuriat.

Le besoin d'une attention et d'un soutien immédiats du gouvernement et des institutions est essentiel, car 45% des femmes entrepreneures noires identifient leur cycle de vie d'entreprise à une phase de croissance. Cependant, 41% des personnes interrogées ont déclaré que la pandémie mondiale a eu un impact significatif sur leurs revenus et/ou leurs bénéfices, entravant sérieusement leurs perspectives de croissance. La cofondatrice de Pitch Better, Amoye Henry, déclare que « les mécanismes de soutien devraient aller au-delà du financement pour développer ces entreprises, car environ 70 % des fondatrices sont soit des entrepreneurs en solo, soit travaillent avec moins de 10 employés. De plus, un manque de canaux d'information transparents a conduit à un manque de représentation et d'intérêt pour les opportunités de financement ainsi que pour les programmes d'incubation. »

On a demandé aux répondants à quels problèmes sociaux leurs organisations à but non lucratif s'attaquaient, les problèmes les plus fréquemment cités étant le racisme anti-noir, l'égalité des sexes et l'entrepreneuriat. Ils ont également indiqué que la recherche de capitaux ou d'investissements, de partenariats ou de réseaux, le développement personnel et le mentorat resteront pertinents dans leur objectif. « Notre gouvernement est déterminé à s'attaquer aux problèmes sociaux les plus persistants et les plus complexes du Canada, comme la discrimination institutionnelle subie par les femmes noires entrepreneures quant à la recherche de financement en capital de risque », a déclaré l'honorable ministre Ahmed Hussen. « C'est pourquoi nous avons été ravis de fournir un financement par le biais de notre programme de préparation à l'investissement, qui a soutenu la Fondation canadienne des femmes et Pitch Better dans leur travail pour fournir cet important rapport ainsi qu'un service continu, pour aider à créer un marché inclusif qui fonctionne pour tout le monde. »

L'une des caractéristiques uniques de cette étude est le lancement simultané du tableau de bord interactif FoundHers mettant en vedette plus d'un millier d'entreprises appartenant à des femmes noires et d'organisations à but non lucratif à travers le Canada comme base d'un réseau durable et d'un centre de partage des connaissances. En outre, le tableau de bord fournira aux investisseurs et aux institutions de capital-risque des informations sur ces entreprises afin de mieux faciliter les partenariats d'investissement. Il fournit un moyen simple et consultable de trouver et de se connecter avec des entreprises d'un secteur ou d'une région précise, qui cherchent activement à mobiliser des capitaux.

FoundHers renforce l'engagement de Pitch Better à soutenir diverses femmes entrepreneures à travers le Canada dans la mise à l'échelle, le renforcement des capacités et la mobilisation de capitaux. Le tableau de bord, en particulier, donnera aux femmes noires fondatrices la possibilité de mettre leur entreprise devant des conseillers et des investisseurs potentiels qui peuvent les aider à développer leur entreprise.

Pour voir les résultats en détail, visitez http://foundhers.ca

Devis

«Ces données nous disent que de nombreuses femmes noires brillantes entrepreneures et organisations à impact social ont été empêchées de réussir. Le coût économique de cette réalité et son bilan humain ne peuvent être surestimés. Le moyen de briser les barrières systémiques est d'écouter attentivement ces entrepreneurs et d'aller de l'avant avec les bons changements et les bonnes ressources. La Fondation canadienne des femmes est ravie d'être un partenaire inaugural des efforts de FoundHers pour traiter les données et changer le paysage afin que les femmes noires innovatrices puissent prospérer. »

-Paulette Senior, présidente et chef de la direction, la Fondation canadienne des femmes

« Les femmes noires entrepreneures jouent un rôle important dans nos communautés et notre économie. Lorsque 45% d'entre eux nous disent qu'ils n'ont jamais levé de financement externe, cela nous indique que nous passons à côté d'une opportunité importante pour plus d'innovation pour renforcer notre économie. Ensemble, nous devons surmonter les obstacles qui empêchent les propriétaires d'entreprise noirs de réaliser leur véritable potentiel. BDC s'engage à faire partie de la solution et nous sommes fiers de travailler avec des partenaires comme Pitch Better pour les soutenir. »

- Michael Denham, président et chef de la direction, la BDC

« L'importance et le besoin de données et de recherches sur les fondatrices noires sont très clairs. Cette étude contribue de manière considérable à cet écart et ouvre sans aucun doute de nouvelles voies pour la recherche et l'engagement continus. Les principales conclusions montrent les contributions économiques et le potentiel des entreprises dirigées par des femmes noires en tant que composante vitale de l'économie canadienne, qui sont avancées lorsque des mécanismes de soutien appropriés sont également fournis. »

- Dr Gervan Fearon, président et vice-chancelier, l'Université Brock

À propos de l'étude FoundHers

FoundHers est la première étude de marché sur les femmes noires fondatrices au Canada. En utilisant une approche mixte de collecte et d'analyse de données, l'étude a impliqué plus de 1 500 femmes noires entrepreneures et fondatrices d'organisations à but non lucratif de partout au Canada. Cette étude a abouti à un rapport complet et à un tableau de bord visuel mettant en vedette des organisations dirigées par des femmes noires à travers le Canada. FoundHers a été développé en partenariat avec la Fondation canadienne des femmes, la BDC et l'Université Brock.

À propos de Pitch Better

Pitch Better Canada est une entreprise d'études de marché et de renforcement des capacités qui s'efforce de combler le fossé entre diverses entreprises en démarrage dirigées par des femmes et leurs moyens d'acquérir des capitaux grâce à des subventions et des investissements.

SOURCE Pitch Better


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:00
L'entreprise sherbrookoise Agendrix se retrouve au 91e rang du palmarès des 448 compagnies avec la plus forte croissance au Canada. Cette liste est établie depuis 2019 par le magazine Report on Business du Globe and Mail....

à 09:56
D3O, leader mondial de la protection contre les chocs, a le plaisir d'annoncer son acquisition par Elysian Capital III LP. L'acquisition par Elysian Capital voit les anciens propriétaires Beringea US & UK et Entrepreneurs Fund se retirer de...

à 09:30
Equisoft, chef de file mondial des solutions d'affaires numériques pour les secteurs de l'assurance et de la gestion de patrimoine, est fière d'annoncer qu'elle figure au classement 2021 des entreprises canadiennes en plus forte croissance compilé...

à 09:28
Reprise des négociations pour : Société : Canagold Resources Ltd. Symbole TSX : CCM Les titres : Oui Reprise : 9 h 30 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à l'égard d'un titre d'une société...

à 08:52
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Canagold Resources Ltd. Symbole TSX : CCM Les titres : Oui Motif : Nouvelle en attente Heure de la suspension (HE) : 08 h 37 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou...

à 08:45
Reprise des négociations pour : Société : Emera Incorporated Symbole TSX : EMA.PR.L Les titres : Non Reprise : 09 h 30 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à l'égard d'un titre d'une société...



Communiqué envoyé le 23 juin 2021 à 09:00 et diffusé par :