Le Lézard
Sujets : Première Nation, CFG, DEI

Déclaration du premier ministre sur la découverte faite près de l'ancien pensionnat de Marieval (Cowessess) en Saskatchewan


OTTAWA, ON, le 24 juin 2021 /CNW/ - Le premier ministre Justin Trudeau a fait aujourd'hui la déclaration suivante :

« C'est avec beaucoup de peine que j'ai appris que des restes d'enfants avaient été découverts dans des tombes non marquées près de l'ancien pensionnat de Marieval (Cowessess) en Saskatchewan. Je ressens une tristesse immense pour la Première Nation de Cowessess et pour toutes les communautés autochtones du Canada.    

« Aucun enfant n'aurait dû être arraché à sa famille et à sa communauté, et privé de sa langue, de sa culture et de son identité. Aucun enfant n'aurait dû passer sa précieuse jeunesse soumis à une terrible solitude et à des abus. Aucun enfant n'aurait dû passer ses derniers instants dans un endroit où il vivait dans la peur, sans jamais revoir ses proches. Et aucune famille n'aurait dû être privée des rires et de la joie de ses enfants qui s'amusent, et de la fierté de les voir grandir au sein de leur communauté.

« Je sais que cette découverte ne fait qu'aggraver la douleur que les familles, les survivants et tous les peuples et communautés autochtones ressentent déjà, et qu'elle réaffirme une vérité qu'ils savent depuis longtemps. La douleur et le traumatisme que vous ressentez, le Canada en est responsable. C'est pourquoi le gouvernement va continuer à fournir aux communautés autochtones de tout le pays le financement et les ressources dont elles ont besoin pour faire la lumière sur ces terribles injustices. Si nous ne pouvons pas ramener ceux que nous avons perdus, nous pouvons faire connaître la vérité sur les torts qu'ils ont subis - et nous le ferons. Nous honorerons à jamais leur mémoire.

« Les découvertes faites à Marieval et à Kamloops font partie d'une tragédie plus vaste. Elles rappellent de manière honteuse le racisme, la discrimination et l'injustice systémiques auxquels les peuples autochtones ont été - et sont toujours - confrontés dans ce pays. Ensemble, nous devons reconnaître cette vérité, tirer les leçons de notre passé et avancer sur le chemin commun de la réconciliation. Nous pourrons ainsi bâtir un avenir meilleur. »

Si vous avez besoin de parler à quelqu'un, vous pouvez appeler en tout temps la ligne d'écoute téléphonique nationale des pensionnats indiens, au 1-866-925-4419.

Ce document se trouve également à l'adresse : http://pm.gc.ca

SOURCE Cabinet du Premier ministre du Canada



Communiqué envoyé le 24 juin 2021 à 12:39 et diffusé par :