Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujets : Personnes âgées, CPG, DEI

Milieux de vie privés pour aînés - La ministre Marguerite Blais annonce un programme de soutien financier lié à la hausse du coût des primes d'assurance


QUÉBEC, le 29 juin 2021 /CNW Telbec/ - La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, annonce aujourd'hui la mise sur pied du Programme d'aide aux résidences privées pour aînés et autres entités privées apparentées (PARPA-EPA) afin de réduire l'impact de la hausse des primes d'assurance que connaissent ces milieux.

Cette mesure d'aide financière sera accessible dès le 2 août prochain et agira rétroactivement au 1er avril 2021. Le programme a pour objectif d'aider les milieux de vie privés accueillant des aînés à faire face à l'augmentation des primes d'assurances observée dans le contexte de la pandémie de la COVID-19, mais aussi en raison du problème de disponibilité d'assurance commerciale des dernières années. Le programme s'applique à l'assurance des biens, de la responsabilité civile ou professionnelle et de la responsabilité civile des administrateurs et des dirigeants dans le cadre de leurs fonctions.

Les entreprises concernées par cette mesure sont, outre les résidences privées pour aînés (RPA), les centres d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) privés, les ressources intermédiaires qui hébergent des aînés et les entreprises d'économie sociale en aide à domicile (EÉSAD), des partenaires qui jouent un rôle important dans le maintien à domicile des aînés. Au total, ce sont près de 1 900 entités qui pourront se prévaloir de cette aide.

L'aide financière est modulée en fonction de la taille des entités visées. Elle permet de compenser en partie la hausse des primes d'assurance payées par les hébergements admissibles, tout en portant une attention particulière aux petits milieux ainsi qu'aux RPA à but non lucratif.

Citation :

« La pandémie a durement frappé les milieux de vie pour aînés. Cela a entraîné une hausse de leurs primes d'assurances, car leurs activités sont considérées plus à risque par les assureurs. Cette situation fragilise encore davantage nos partenaires qui étaient déjà très vulnérables sur le plan financier. L'objectif du gouvernement est de mieux soutenir ces petites entreprises, afin de conserver une offre d'habitation et d'hébergement qui soit la plus diversifiée possible, mais aussi accessible à tous les aînés, quels que soient leurs moyens. »

Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants

Faits saillants :

SOURCE Cabinet de la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

15 oct 2021
Zoomlion Agricultural Machinery de Zoomlion Heavy Industry Science & Technology Co., Ltd. (« Zoomlion »; 1157.HK) répond à l'appel de la Journée mondiale de l'alimentation sous le thème « Agir pour l'avenir », avec des mesures visant à encourager...

15 oct 2021
The Lancet Respiratory Medicine, l'une des revues médicales à comité de lecture les plus connues au monde, a publié les données de la société Medigen Vaccine Biologics (MVC) tirées de son essai clinique de phase 2 du vaccin MVC-COV1901, qui démontre...

15 oct 2021
Un bénéfice PCGR de 1,6 milliard de dollars, soit 1,20 dollar par action diluée Un bénéfice ajusté de 1,9 milliards de dollars, soit 1,42 dollar par action diluée Les résultats reflètent une combinaison d'activités diversifiées, des revenus de...

15 oct 2021
Liminal BioSciences Inc. (« Liminal BioSciences » ou la « Société »), a annoncé aujourd'hui qu'elle a conclu la vente du reste de ses activités liées aux produits thérapeutiques dérivés du plasma (la « deuxième clôture ») aux termes de la convention...

15 oct 2021
Les représentantes et représentants des médias sont conviés à une conférence de presse au cours de laquelle la ministre de l'Enseignement supérieur, Mme Danielle McCann, procédera à une annonce concernant des projets à venir au Collège Ahuntsic. Pour...

15 oct 2021
Les promoteurs et les organismes de recherche sous contrat (CRO) accélèrent la transformation numérique pour progresser vers des essais centrés sur le patient, sans papier et décentralisés, selon le Rapport d'enquête sur les essais cliniques...



Communiqué envoyé le 29 juin 2021 à 07:00 et diffusé par :