Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Personnes âgées, DEI

Situation préoccupante des résidences pour aînés


Le rythme des fermetures de RPA s'accélère : il faut agir maintenant pour renverser la vapeur!

MONTREAL, le 29 juin 2021 /CNW Telbec/ - Le Regroupement québécois des résidences pour aînés (RQRA) tire sur la sonnette d'alarme une autre fois. En effet, depuis les six derniers mois, soit depuis décembre 2020, on déplore la fermeture de 62 résidences pour aînés (RPA) à l'échelle de la province. Ces 62 résidences représentent 940 unités. Ce sont surtout les plus petites résidences qui ont fermé leurs portes. En effet, 61 % (des 62 RPA) d'entre elles avaient 9 unités et moins, 34 % avaient entre 10 et 49 unités et 5 % avaient entre 50 et 99 unités.

« C'est tout un pan du secteur des résidences privées pour aînés qui est en voie de disparaître. Faute de pouvoir trouver à se reloger dans leur communauté en raison de la fermeture de leur résidence, des aînés seront contraints de s'exiler vers les grands centres, des propriétaires se verront obligés d'abandonner leur entreprise et des employés perdront leur emploi », s'est alarmé Yves Desjardins, président-directeur général du Regroupement québécois des résidences pour aînés (RQRA).

Situation inquiétante dans les régions du Québec
Un peu partout dans les régions du Québec, la situation est préoccupante. « Au-delà des chiffres froids que représente chaque RPA qui doit fermer ses portes, ce sont les conséquences humaines qu'il convient de regarder attentivement. En effet, pour les 62 RPA qui ont fermé au Québec, ce sont 940 aînés qui se trouvent forcés de quitter leur domicile, qui perdent leurs repères et l'environnement qui leur est familier pour être relocalisés. Or, on sait l'impact majeur que peuvent avoir ces changements brusques sur la santé physique et psychologique de nos aînés. Fermer une RPA revient trop souvent à déraciner des personnes de la région dans laquelle ils ont souvent grandi et toujours vécu », a lancé, comme cri d'alarme, Yves Desjardins.

« Il faut agir de façon rapide pour que cessent les fermetures! Si rien n'est entrepris à court terme, les conséquences risquent d'être catastrophiques pour le système de santé québécois, car il ne pourra à lui seul s'acquitter de la grande responsabilité de prendre soin des aînés du Québec », a rappelé Yves Desjardins.

Des solutions existent!
Depuis quelques années, le RQRA fait valoir des pistes de solution auprès des instances gouvernementales. La bonification du crédit d'impôt pour le maintien à domicile, l'allègement du fardeau réglementaire auquel sont soumises les RPA et l'application d'une méthode de fixation des loyers tenant mieux compte de la réalité des résidences pour aînés offriraient une voie pour sortir de cette impasse et permettraient de pérenniser un modèle d'habitation chaleureux, accueillant et sécuritaire pour les 140 000 aînés qui ont choisi de s'y épanouir.

À propos du Regroupement québécois de résidences pour aînés
Le Regroupement québécois des résidences pour aînés (RQRA) est un organisme à but non lucratif qui regroupe des résidences privées pour aînés. Il rassemble 800 membres, gestionnaires et propriétaires de résidences, à la tête de près de 100 000 unités locatives dans tout le Québec. Ses membres offrent un milieu de vie de qualité aux aînés autonomes ainsi que des services d'assistance et des soins à ceux qui sont en perte d'autonomie.

Source
RQRA
www.rqra.qc.ca

SOURCE Regroupement québécois des résidences pour aînés


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:28
Un mois après avoir annoncé un plan ambitieux, la Fédération interprofessionnelle de la santé-FIQ constate que le ministre de la Santé trahit les espoirs des professionnelles en soins puisque la seule mesure qu'il a mise de l'avant pour tenter de...

à 16:21
Le député des Îles-de-la-Madeleine, chef parlementaire et porte-parole du Parti Québécois en matière de santé mentale, Joël Arseneau, presse le gouvernement d'agir promptement pour permettre à L'Athénée, une importante ressource d'hébergement...

à 16:15
À l'occasion de son 65e anniversaire, l'Ordre des diététistes- nutritionnistes du Québec (ODNQ) est fier de dévoiler sa toute nouvelle image de marque et par le fait même, son nouveau nom qui rallie les diététistes-nutritionnistes de tout le Québec....

à 15:56
Les représentantes et représentants des médias sont priés de noter que des paramédics affiliés à la Fédération de la santé et des services sociaux de la Confédération des syndicats nationaux (FSSS--CSN) tiendront un rassemblement devant le Centre...

à 15:23
La Confédération des syndicats nationaux (CSN) salue le dépôt du projet de loi no 1 tout en soulevant plusieurs questions sans réponse. « Dans son projet de loi, le gouvernement reconnait enfin la valeur du réseau des services de garde, mais manque...

à 14:04
Dans la foulée des annonces ministérielles, nous, 16 présidents-directeurs généraux d'établissements de santé et de services sociaux du Grand Montréal et des deux rives, et l'Association des établissements privés conventionnés, nous engageons, dès...



Communiqué envoyé le 29 juin 2021 à 10:33 et diffusé par :