Le Lézard
Sujets : Sécurité publique, Première Nation, CFG, DEI

Déclaration des ministres Bennett et Miller sur le rassemblement d'aujourd'hui à Lower Post (Colombie-Britannique)


Prendre soin de vous : Nous sommes conscients que cette initiative survient pendant une période difficile pour beaucoup de personnes et que nos efforts visant à rendre hommage aux victimes et à leurs familles peuvent constituer un rappel malvenu pour les personnes qui ont vécu des situations difficiles en raison de politiques gouvernementales qui ont été appliquées pendant des générations et qui étaient préjudiciables aux Autochtones. Une ligne d'écoute téléphonique des pensionnats a été établie pour offrir un soutien aux anciens élèves des pensionnats. Vous pouvez avoir accès aux services de référence en cas de crise émotionnelle. Vous pouvez également obtenir de l'information sur la façon d'obtenir d'autres services d'appui à la santé de la part du gouvernement du Canada.

Appelez la ligne d'écoute téléphonique au 1-866-925-4419 si vous souffrez ou quelqu'un que vous connaissez souffre d'un traumatisme en lisant le présent communiqué.

Nous encourageons toutes les personnes qui estiment avoir besoin de soutien en ce moment à demander de l'aide. Sachez que des services de soutien sont toujours accessibles par l'entremise de la Ligne d'écoute d'espoir pour le mieux-être, au 1-855-242-3310 (sans frais), ou du service de clavardage, au espoirpourlemieuxetre.ca, offert 24 heures sur 24, sept jours sur sept.

OTTAWA, ON, le 30 juin 2021 /CNW/ - L'honorable Carolyn Bennett, ministre des Relations Couronne-Autochtones, et l'honorable Marc Miller, ministre des Services aux Autochtones, ont fait la déclaration suivante au sujet des cérémonies tenues aujourd'hui sur le site de l'ancien pensionnat de Lower Post :

« Aujourd'hui, 46 ans jour pour jour depuis la fermeture de l'ancien pensionnat, le Conseil Daylu Dena a organisé un important rassemblement au cours duquel des survivants ont partagé leurs expériences au pensionnat de Lower Post. Les personnes présentes ont été témoins de ce récit de la vérité et ont assisté à une cérémonie de démolition de l'école, éliminant ainsi un rappel constant d'un passé très douloureux. En enlevant ce douloureux rappel, la communauté peut commencer à regarder vers l'avenir, dans l'attente d'un nouveau bâtiment polyvalent où chacun pourra se sentir en sécurité et accueilli.

Nous tenons à souligner les efforts déployés depuis longtemps par le conseil des Daylu Dena pour faire démolir l'ancien pensionnat afin de construire un nouvel établissement conçu en fonction des besoins de la communauté et qui favorise la guérison, dans lequel la communauté des Kaska Dena pourra se réunir, célébrer et apprendre. Le Canada est honoré de travailler en collaboration avec le Conseil Daylu Dena et la province de la Colombie-Britannique pour soutenir ces efforts.

Les cérémonies d'aujourd'hui ont lieu durant une période très émotive pour les peuples autochtones à la suite de la découverte récente de tombes non marquées et de dépouilles d'enfants sur les territoires traditionnels des Tk'emlúps te Secwe?pemc, de la Première Nation de Cowessess et d'autres au pays. Certains Canadiens apprennent seulement maintenant le traumatisme que vivent les survivants, les familles et les communautés en raison des répercussions intergénérationnelles des pensionnats.

La Commission de vérité et de réconciliation a estimé que plus de 4 100 élèves autochtones sont morts dans les pensionnats à travers le Canada. Grâce aux expériences racontées par les survivants, nous savons qu'il existe d'autres cas de tombes non marquées à travers le pays et que beaucoup d'autres seront localisés. C'est la triste réalité des pensionnats.

En réfléchissant, nous devons reconnaître qu'il ne s'agit pas d'un événement historique. Les survivants, ainsi que les familles et les communautés qui n'ont jamais su ce qui était arrivé à leurs enfants, vivent cette tragédie aujourd'hui, et nous devons les soutenir. Les préjudices subis par les enfants autochtones au pensionnat de Lower Post, et à d'autres pensionnats similaires, sont horribles et ont eu des répercussions sur les survivants, les familles et les communautés sur plusieurs générations. Nous ne devons jamais oublier ces enfants innocents qui ne sont jamais rentrés chez eux et ceux qui sont avec nous aujourd'hui et qui souffrent.

Nous espérons que le rassemblement et les cérémonies d'aujourd'hui sont un pas vers la guérison de toutes les personnes touchées et que nous pouvons commencer à avancer ensemble sur une meilleure voie.

Il ne peut y avoir de réconciliation sans guérison et pour guérir, nous devons reconnaître la vérité. Comme gouvernement, la réconciliation exige que nous fassions notre part pour comprendre les préjudices infligés par ces politiques coloniales racistes et nous devons agir pour soutenir les peuples autochtones sur la voie de l'avenir ensemble. »

Faits en bref

Restez branchés

Joignez-vous à la conversation pour en savoir davantage sur les Autochtones au Canada :

Twitter : @GCAutochtones
Facebook : @GCAutochtones
Instagram : @gcautochtones

Twitter: @CouronneAutoch, @Min_ServAutoch

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par fils RSS. Pour obtenir plus d'information ou pour vous abonner, visitez www.rcaanc.gc.ca/filsrss.

SOURCE Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada



Communiqué envoyé le 30 juin 2021 à 18:46 et diffusé par :