Le Lézard
Sujets : Femme, Première Nation, CPG, CMG, DEI

Lancement officiel des travaux de la Maison de 2e étape du Foyer pour femmes autochtones de Montréal


MONTRÉAL, le 12 juill. 2021 /CNW Telbec/ - C'est aujourd'hui qu'est officiellement lancé le chantier de la Maison de 2e étape du Foyer pour femmes autochtones de Montréal (Native Women's Shelter of Montreal), dont les travaux ont commencé le 26 avril dernier sur le site de l'ancien bain public Hushion. Ce projet représente un investissement totalisant près de 12 M$ rendu possible grâce aux subventions de la SHQ, la Ville de Montréal et plusieurs autres contributions du gouvernement du Québec.

La concrétisation de ce projet de 23 logements transitoires abordables et sécuritaires viendra compléter l'offre d'hébergement de l'organisme Foyer pour femmes autochtones qui dispose déjà de 16 logements conçus pour des séjours de courte durée. À terme, les femmes autochtones en difficulté et leurs enfants pourront demeurer dans un quartier familier et à proximité des ressources qu'ils ont l'habitude de fréquenter.

Les équipes d'intervention partageront leur temps entre les deux immeubles et pourront ainsi suivre les femmes participantes dans leur cheminement et ainsi maximiser les chances de réussite de leur réinsertion socioprofessionnelle. Elles offriront aux participantes du soutien et suivi individuels, ainsi que des ateliers de groupe dans la salle communautaire de la maison.

La Ville de Montréal accorde plus de 6 M$ pour la réalisation du projet, dont 4,16 M$ proviennent du programme AccèsLogis Montréal, dont les enveloppes sont accordées en vertu de l'Entente concernant le transfert des budgets et de la responsabilité en habitation avec la SHQ. 1,25 M$ sont également remboursés par la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) par l'entremise du Fonds du logement social. De ce montant, 651 000 $ sont également destinés à la rénovation patrimoniale et à la décontamination de l'immeuble.

La Ville est fière que le Foyer des femmes autochtones de Montréal redonne vie à l'ancien Bain Hushion, un immeuble de valeur patrimoniale exceptionnelle. Vendu à l'organisme par la Ville de Montréal à coût préférentiel, cette transaction représente une contribution supplémentaire de 1,8 M$ qui n'est pas incluse dans le montage financier du projet. 

De plus, trois subventions gouvernementales extraordinaires complètent le budget de réalisation. Ce projet reçoit d'abord un montant d'un 1 M$ issu des investissements gouvernementaux, attribués au Secrétariat à la condition féminine dans le Plan économique du Québec de mars 2018, pour la réalisation de mesures s'adressant aux Premières Nations et aux Inuits en matière de lutte aux violences conjugales et sexuelles.

Le Foyer pour femmes autochtones de Montréal reçoit aussi 750 000 $ provenant d'une mesure de la Société d'habitation du Québec du Plan d'action gouvernemental pour le développement social et culturel des Premières Nations et des Inuits 2017-2022, porté par le Secrétariat aux affaires autochtones. Enfin, le Secrétariat aux affaires autochtones ajoute un montant de 600 000 $ provenant du Fonds d'initiatives autochtones.

Citations :

« Je félicite les responsables du Foyer pour femmes autochtones de Montréal et leurs partenaires pour leur travail qui nous mène à ce jour important. Notre gouvernement est heureux d'accorder près de 7 M$, par l'entremise de différentes sources de financement, à la construction de cet immeuble. Je remercie mon collègue député de Bourget, Richard Campeau, pour sa présence à cette annonce qui est un autre exemple concret des efforts que nous déployons afin d'augmenter l'offre de logements et d'offrir un milieu de vie de qualité aux populations autochtones en milieu urbain qui ont des besoins particuliers. »

Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation

« Je suis très heureuse, car la vision du Foyer pour femmes autochtones et celle de la Ville de Montréal se rejoignent dans ce projet. Ensemble, et avec tous nos partenaires, nous voulons offrir des services continus pour empêcher le phénomène des portes tournantes. La Maison de 2e étape permettra aux femmes de s'établir à long terme et d'ancrer leurs repères, tout en retrouvant un pouvoir sur leur vie. Je remercie sincèrement tous les partenaires qui se sont impliqués dans ce projet. »

Valérie Plante, mairesse de l'arrondissement de Ville-Marie et de Montréal

« Ce projet, qui rassemble le milieu communautaire et les services de proximité, est l'exemple parfait de ce que nous avions en tête lorsque nous avons pensé la stratégie de 12 000 logements pour Montréal. Nous pouvons être fiers des impacts positifs qui en ressortiront. »

Benoit Dorais, maire de l'arrondissement du Sud-Ouest, président du conseil exécutif et membre du conseil d'agglomération

« Le Foyer pour femmes autochtones de Montréal est fier d'ouvrir la Maison de 2e étape pour les femmes autochtones et leurs enfants. Cette initiative est en préparation depuis plus d'une décennie. Nous sommes également heureux d'inclure et d'étendre les services de pédiatrie sociale de la Fondation Dr Julien qui profiteront aux familles autochtones de Montréal. »

Nakuset, directrice du Foyer pour femmes autochtones de Montréal

Faits saillants :

À propos de la Société d'habitation du Québec

En tant que chef de file en habitation, la SHQ a pour mission de répondre aux besoins en habitation des citoyens du Québec. Pour ce faire, elle offre des logements abordables ou à loyer modique et elle propose un éventail de programmes d'aide favorisant la construction et la rénovation résidentielles, l'adaptation de domicile et l'accession à la propriété. De plus, la SHQ stimule l'établissement de partenariats avec les collectivités, la concertation entre les acteurs du milieu et l'innovation. Pour en savoir plus sur ses activités, consultez le www.habitation.gouv.qc.ca.

SocietehabitationQuebec 
HabitationSHQ

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet de la mairesse et du comité exécutif



Communiqué envoyé le 12 juillet 2021 à 13:15 et diffusé par :