Le Lézard
Sujet : Product/Service

Le système chirurgical Symani® de Medical Microinstruments évite l'amputation du bras d'un patient


Medical Microinstruments (MMI) SpA, une société de robotique qui se consacre à l'amélioration des résultats cliniques pour les patients subissant une microchirurgie, a annoncé aujourd'hui que le système chirurgical Symani® de MMI avait été utilisé avec succès à l'Hôpital universitaire Careggi de Florence par le professeur Marco Innocenti, D.M., et son équipe dans le cadre d'une reconstruction post-traumatique complexe d'un membre qui a évité l'amputation du bras d'un patient. Le cas représente le premier patient recruté dans l'étude post-commercialisation de MMI.

Le professeur Innocenti, responsable de la chirurgie reconstructive et de la microchirurgie à l'Hôpital universitaire Careggi, a effectué la procédure, qui concernait un jeune adulte ayant eu un accident de moto. Après huit mois de chirurgies infructueuses et d'essais de fixation osseuse, le patient a reçu une recommandation d'amputation. Le professeur Innocenti a été informé du cas et a établi que le patient pouvait être candidat pour une reconstruction par lambeau libre, qui impliquait le transfert d'un morceau d'os et de ses vaisseaux de la partie inférieure de la jambe vers l'avant-bras du patient. La procédure robotisée a permis de rétablir le flux sanguin vers la zone malgré les dommages graves et le tissu cicatriciel important à l'intérieur du bras.

« La technologie à assistance robotique est un outil révolutionnaire pour la microchirurgie car elle permet aux médecins d'accomplir des procédures qui sont difficiles ou impossibles avec la main humaine », a déclaré le professeur Innocenti. « En augmentant notre précision, nous pouvons rebrancher des vaisseaux et des nerfs de taille inférieure à un millimètre qui permettent une reconstruction même après un grave traumatisme. Je suis convaincu que notre étude post-commercialisation présentera des avantages significatifs pour améliorer les résultats pour les patients, comme chez le patient qui a eu un accident de moto et qui aurait perdu son bras sans l'aide de la microchirurgie à assistance robotique. »

Le patient a été le premier à être recruté dans l'étude post-commercialisation. C'est aussi la première fois que le professeur Innocenti effectuait une reconstruction par lambeau libre avec l'os du péroné en utilisant le système chirurgical Symani.

« En faisant évoluer l'intervention chirurgicale pour la faire passer d'un processus manuel à un processus qui tire profit de la technologie robotique, nous pouvons ouvrir la porte à des procédures qui n'ont jamais été faites auparavant », a déclaré Mark Toland, directeur général de MMI. « La réussite du professeur Innocenti dans ce cas constitue une étape de validation extrêmement enthousiasmante pour notre technologie, qui contribuera à notre collecte de données pour notre stratégie réglementaire mondiale en pleine croissance. »

Le système chirurgical Symani a reçu le marquage CE en 2019 et peut améliorer les reconstructions par lambeau libre, les réimplantations, les malformations congénitales, les réparations de nerfs périphériques et les chirurgies lymphatiques. La plateforme minimise les tremblements des mains et démultiplie les mouvements du médecin (7-20x), réduisant de 50 pour cent l'apparition de thromboses dans les études précliniques. Ses instruments NanoWrist® sont la plus petite instrumentation chirurgicale de poignet au monde, ils créent sept degrés de liberté pour offrir une dextérité optimale à l'intérieur des incisions mini-invasives.

L'étude post-commercialisation de MMI effectuée à l'Hôpital universitaire Careggi de Florence est enregistrée sur www.clinicaltrials.gov. Pour en savoir plus sur MMI et sur le système chirurgical Symani, veuillez visiter : www.mmimicro.com.

À propos de MMI

Fondée en 2015 près de Pise, en Italie, Medical Microinstruments S.p.A. (MMI) a pour objectif d'améliorer la performance chirurgicale grâce au développement d'un système robotique qui permet aux chirurgiens d'obtenir de meilleurs résultats en microchirurgie. Le système chirurgical Symani combine des innovations exclusives, notamment les plus petits micro-instruments à poignet articulé au monde, ainsi que des technologies de réduction des tremblements et de mise à l'échelle des mouvements. L'association de ces puissantes capacités permet à un plus grand nombre de chirurgiens de pratiquer la microchirurgie tout en élargissant le champ de la super microchirurgie. MMI est soutenue par des investisseurs internationaux dans les medtechs tels qu'Andera Partners, Panakes Partners, Fountain Healthcare Partners et Sambatech.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.



Communiqué envoyé le 13 juillet 2021 à 11:25 et diffusé par :