Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement
Sujets : Affaires étrangères, Bien-être animal, CFG

Le Canada lance une consultation sur des mesures plus strictes visant le commerce d'ivoire d'éléphant


OTTAWA, ON, le 23 juill. 2021 /CNW/ - Ici au Canada, et dans le monde entier, la biodiversité diminue à un rythme sans précédent. Depuis 1980, le nombre d'éléphants en Afrique a chuté, passant de 1,3 million à un peu plus de 400?000, soit un déclin de 70 p. cent.

Aujourd'hui, l'honorable Jonathan Wilkinson, ministre de l'Environnement et du Changement climatique, a lancé une consultation de 60 jours pour recueillir les commentaires des Canadiens sur une possible révision de l'approche adoptée par le Canada en matière de commerce de l'ivoire d'éléphant au pays.

Actuellement, le Canada remplit les obligations relatives au commerce de l'ivoire d'éléphant en vertu de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) grâce à un système de permis d'importations, d'exportations et de réexportations, et il exige dans certains cas des permis supplémentaires différents de ceux liés à la CITES.

Ces dernières années, les appels se sont multipliés pour que la communauté internationale prenne de nouvelles mesures, et une résolution a été adoptée à l'unanimité par les signataires de la CITES en 2016. En appui à cet effort mondial, le Canada envisage des options pour renforcer les mesures nationales applicables à ce qui entre au pays ou en sort.

Au Canada, des mesures plus sévères visant le commerce de l'ivoire d'éléphant pourraient comporter des exigences supplémentaires à respecter avant l'obtention de permis, des restrictions sur certains types d'importations ou l'interdiction du commerce de l'ivoire d'éléphant avec certaines exemptions.

Cette consultation, combinée aux considérations liées à la perte de biodiversité mondiale, aidera à déterminer quelle sera l'approche du Canada en matière de commerce d'ivoire d'éléphant à l'avenir.

Citations

«?Le Canada est responsable d'environ quatre pour cent des échanges d'ivoire de certains éléphants dans le monde et, avec le risque d'extinction des éléphants d'Afrique qui se profile à l'horizon, la population canadienne veut avoir son mot à dire sur l'avenir du commerce d'ivoire d'éléphant au Canada. Les commentaires recueillis dans le cadre de cette consultation joueront un rôle important dans l'élaboration de l'approche qu'adoptera le Canada pour protéger davantage cette espèce emblématique pour les générations à venir?».

- L'honorable Jonathan Wilkinson, ministre de l'Environnement et du Changement climatique

Faits en bref

Liens connexes

Page Twitter d'Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook d'Environnement et Changement climatique Canada

SOURCE Environnement et Changement climatique Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:05
Les représentants des médias sont priés de noter que la cheffe du Parti libéral du Québec, madame Dominique Anglade, accompagnée de nombreux députés libéraux participeront à la manifestation mondiale pour le climat ce vendredi 24 septembre, à...

à 07:00
Le service de maison intelligente Hilo est maintenant offert pour les immeubles de cinq logements et plus, ce qui permettra à plus de foyers de s'en prévaloir. En effet, un nombre accru de foyers québécois pourront désormais maximiser leurs économies...

à 05:06
Sasol Limited (Sasol) a annoncé aujourd'hui l'actualisation de sa stratégie qui l'engage à atteindre un objectif de zéro émission nette d'ici 2050. Cette annonce est conforme à l'engagement de Sasol d'accélérer sa transition vers un monde à faibles...

à 02:30
Fluence par OSRAM (Fluence), l'un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions d'éclairage à LED écoénergétiques pour le cannabis commercial et la production alimentaire, a annoncé sa prochaine liste d'orateurs qui vont durant cet automne...

à 01:40
Regulatory News: Valbiotis (FR0013254851 ? ALVAL, éligible PEA / PME), entreprise de Recherche et Développement engagée dans l'innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, annonce la consolidation de son...

23 sep 2021
Seule la moitié de la population mondiale (53 %) pense que l'achat d'aliments sains et durables est une tâche facile, selon une nouvelle étude de recherche menée par GlobeScan, une société de conseil en perspectives et en stratégie, et EAT,...



Communiqué envoyé le 23 juillet 2021 à 11:54 et diffusé par :