Le Lézard
Classé dans : Science et technologie
Sujets : Personnel, Nonprofit

Le Financial Data Exchange nomme un nouveau directeur pour le Canada


Le Financial Data Exchange (FDX) a annoncé aujourd'hui avoir nommé Jason Chomik au poste de directeur de l'exploitation pour le Canada. M. Chomik prendra en charge l'écosystème canadien des services financiers, afin d'adapter davantage l'API de FDX en vue de son utilisation au Canada. Jason Chomix, qui entre en fonction chez FDX après 25 ans dans le secteur des paiements et de la transformation numérique, vit à Toronto.

« Nous sommes heureux que Jason ait accepté ce poste et nous réjouissons de collaborer avec lui », déclarent Kashmera Self, vice-présidente associée à la stratégie et à la mise en oeuvre de solutions émergentes chez Interac et Franklin Garrigues, VP aux canaux digitaux chez TD Bank, tous deux coprésidents du groupe de travail sur le Canada chez FDX. « Nous avons longuement mûri notre choix d'un directeur canadien capable de s'orienter dans l'écosystème financier divers du pays et de créer des liens collaboratifs profonds, de sorte que toutes les sociétés financières du Canada puissent tirer avantage de normes techniques communes, interopérables et non privées dans le cadre d'un système bancaire ouvert. Selon nous, Jason est tout désigné pour ce poste », ajoutent Kashmera Self et Franklin Garrigues.

FDX a développé des normes de partage de données techniques favorables à des contextes bancaires et financiers ouverts. Ces normes permettent aux consommateurs de mieux comprendre, exploiter et tirer parti de leurs propres données financières afin d'améliorer leur vie financière. Le groupe de travail FDX pour le Canada a pour mission de développer et d'adapter les normes de partage de données financières de FDX au marché canadien et de cultiver une culture de coopération, de communication et d'inclusivité technique à travers l'écosystème de services financiers canadien.

« Je suis très reconnaissant de cette opportunité de mener le travail de FDX en matière de normes techniques financières au Canada », commente Jason Chomik. « Inviter de multiples acteurs du domaine financier canadien à la même table pour les amener à coopérer autour des normes techniques, et nous assurer que chacun sera entendu et représenté sera essentiel à la réussite du développement d'un cadre technique qui fonctionne chez les Canadiens », ajoute-t-il.

Outre son poste de direction des travaux de FDX au Canada son service auprès des membres canadiens de l'entreprise, Jason Chomik poursuivra le travail de FDX, afin de s'assurer que toutes les sociétés de service financier du Canada, quelle que soient leur taille ou leurs ressources, puissent participer de façon effective au développement des normes techniques FDX. M. Chomik sera également le premier directeur de FDX à s'impliquer avec l'écosystème des services financiers du Canada dans son ensemble, les responsables politiques, les régulateurs et d'autres intervenants du pays.

« J'ai hâte de travailler avec nos membres canadiens ainsi qu'avec les organismes de réglementation, les responsables politiques et les intervenants qui ont participé aux consultations canadiennes sur les systèmes bancaires ouverts et les finances axées sur les consommateurs. Ensemble, nous pourrons nous assurer que les normes techniques orientées par le marché et toute future réglementation bancaire ouverte au Canada puissent travailler ensemble en toute transparence », précise-t-il.

FDX souhaite devenir la norme préférée du marché canadien en termes de partage de données financières. Dans cette optique, FDX s'efforce d'amener un modèle orienté par le marché en fournissant un modèle de normes techniques axé sur le marché et capable de suivre le rythme d'une innovation financière en constante évolution. FDX, qui ne pratique aucun lobbying et ne fait la promotion d'aucune politique, cherche à faire connaître ses normes techniques auprès des responsables politiques et des intervenants du secteur. Les normes techniques de FDX peuvent s'adapter, et fonctionner de façon parallèle, à toute politique ou mesure de régulation prise par le gouvernement canadien dans le domaine des systèmes bancaires ouverts et de la finance axée sur le consommateur.

FDX a initié son groupe de travail sur le Canada en juillet 2020 avec 31 organisations de l'écosystème des services financiers du Canada, parmi lesquels un large éventail d'entreprises de technologie financière, de banques de premier plan, de coopératives de crédit et d'agrégateurs de données financières. Depuis l'année de ce lancement, le groupe de travail FDX au Canada s'est élargi. Il comprend aujourd'hui 60 organisations de services financiers. FDX a récemment sorti la version 4.6 de son API, qui prend désormais en charge plus de 620 éléments uniques de données financières que les consommateurs peuvent partager et utiliser. Plus de 190 entreprises financières à travers le monde sont aujourd'hui membres de FDX et 16 millions de comptes utilisateur se servent à présent de l'API FDX pour le partage de données financières aux États-Unis et au Canada.

À propos de Financial Data Exchange

Financial Data Exchange, LLC est un organisme à but non lucratif opérant aux États-Unis et au Canada visant à fédérer le secteur de la finance autour d'une norme commune, interopérable et libre de droits pour permettre aux clients et entreprises d'accéder de manière sécurisée et pratique à leurs données financières. FDX donne le pouvoir aux consommateurs par son engagement pour le développement, la croissance et l'adoption généralisée de son API selon les principes de contrôle, d'accès, de transparence, de traçabilité et de sécurité. L'adhésion est ouverte aux établissements financiers, aux entreprises de technologie financière, aux agrégateurs de données financières, aux groupes de défense des consommateurs, aux réseaux de paiement et aux autres intervenants du secteur. FDX est une filiale indépendante du centre FS-ISAC. Pour en savoir plus et pour nous rejoindre, consultez le site www.financialdataexchange.org.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:11
Red Box, une plate-forme de premier plan pour la voix, annonce aujourd'hui la certification de sa solution d'enregistrement de conformité pour Microsoft Teams dans le cadre du programme de certification des partenaires Microsoft des éditeurs de...

à 17:00
Irwin est heureuse d'annoncer qu'elle s'est classée au 61e rang du classement des entreprises les plus florissantes du Canada selon le Report on Business 2021. Le classement des entreprises les plus florissantes au Canada classe les entreprises...

à 16:25
Cepton, une société innovante, spécialisée en solutions de lidar intelligent s'est associée, depuis la Silicon Valley, à l'intégrateur de systèmes, Belam, basé en Lituanie, pour améliorer la sécurité des usagers de la route et des voyageurs...

à 16:15
Tradeweb Markets Inc. , l'un des principaux opérateurs mondiaux de marchés électroniques en matière de taux, de crédit, d'actions et de marchés monétaires, a annoncé aujourd'hui avoir effectué ses premières transactions du Southbound Bond Connect par...

à 15:50
SHENZHEN, Chine, 24 septembre 2021 /PRNewswire/ -- Huawei a organisé le Sommet de l'énergie en ligne, qui s'est tenu dans le cadre de la HUAWEI CONNECT 2021 dont le thème était « L'énergie numérique : alimenter l'ère à faible émission de carbone »....

à 15:41
SHENZHEN, Chine, 24 septembre 2021 /PRNewswire/ -- Lors de la Huawei Connect 2021, Huawei a lancé la solution de protection des données OceanProtect, couvrant à la fois les domaines de la récupération après sinistre (DR) et de la sauvegarde afin...



Communiqué envoyé le 30 juillet 2021 à 10:35 et diffusé par :