Le Lézard
Sujet : CFG

Le gouvernement du Canada met en oeuvre le premier fonds fédéral dédié aux solutions de transport en commun rural


CHIPMAN, NB, le 3 août 2021 /CNW/ - Les personnes vivant dans des collectivités rurales et éloignées dépendent souvent pour se déplacer de véhicules privés qui leur coûtent cher. Le fait qu'il n'existe pas d'options de transport en commun peut également contribuer à un sentiment d'isolement et poser des risques pour la santé et la sécurité.

C'est pourquoi aujourd'hui, l'honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches et des Océans et de la Garde côtière canadienne, avec Pat Finnigan, député de Miramichi--Grand Lake, Keith West, maire de Chipman, et Erica Barnette, maire de Minto, a annoncé le lancement du Fonds pour les solutions de transport en commun en milieu rural, d'un montant de 250 millions de dollars. Il s'agit du premier fonds fédéral axé sur la mise en place de solutions de transport en commun dans les collectivités rurales et éloignées.

Le gouvernement du Canada a entendu ceux qui disaient haut et fort qu'il est nécessaire de disposer de plus de financement pour élaborer et mettre en oeuvre des solutions de transport en commun qui répondent aux besoins spécifiques des petites collectivités rurales et éloignées. Le Fonds pour les solutions de transport en commun en milieu rural soutient l'élaboration de solutions de transport en commun pensées à l'échelle locale et adaptées aux besoins locaux, qui aideront les résidents des collectivités rurales et éloignées à se rendre au travail, à l'école et à leurs rendez-vous médicaux, à faire leurs courses et à rendre visite à leurs amis.

Dans le cadre du nouveau Fonds, les collectivités et organisations admissibles de tout le Canada pourront soumettre leurs demandes, que ce soit pour des services à la demande, des véhicules électriques appartenant à l'état et mis en libre-service, l'organisation de covoiturage communautaire bénévole. L'appel de demandes initial au titre du Fonds concernera des subventions pouvant aller jusqu'à 50 000 $ pour soutenir la planification des projets, jusqu'à 3 millions de dollars pour aider à couvrir les coûts d'immobilisation (p. ex. l'achat d'un véhicule ou de plateformes numériques) et jusqu'à 5 millions de dollars pour soutenir les solutions de transport en commun zéro émission (p. ex. l'achat de véhicules zéro émission).

On a tenu compte du fait que certains services peuvent être situés dans des villes et villages différents, et le financement du Fonds encourage les liens entre les collectivités voisines d'une même région.

Le Fonds pour les solutions de transport en commun en milieu rural fait partie de l'investissement de près de 15 milliards de dollars dans le transport en commun annoncé en février par le premier ministre Justin Trudeau. En permettant de créer des emplois, de favoriser l'inclusion et de réduire les émissions de gaz à effet de serre, le financement du transport en commun procure des avantages économiques, sociaux et environnementaux aux Canadiens.

Citations

« Des millions de Canadiens vivent dans nos collectivités rurales, moi y compris. Il est essentiel que nous puissions nous déplacer de façon aussi sécuritaire et efficace que dans les centres urbains. C'est pourquoi nous investissons 250 millions de dollars dans l'ensemble du Canada au moyen du Fonds pour les solutions de transport en commun en milieu rural. Ce Fonds aidera les Canadiens en région rurale à se rendre au travail et à accéder aux services essentiels plus facilement, et créera de bons emplois, fera croître nos économies locales, réduira les émissions de gaz à effet de serre et aidera le Canada rural à rebâtir en mieux qu'avant. »

L'honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches et des Océans et de la Garde côtière canadienne  

Faits en bref

Liens connexes

Suivez-nous sur Twitter, Facebook et Instagram 

Site Web : Infrastructure Canada

SOURCE Infrastructure Canada



Communiqué envoyé le 3 août 2021 à 13:05 et diffusé par :