Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière, Le Covid-19
Sujet : Bénéfices / Revenus

Cameco publie ses résultats du deuxième trimestre, de nouveaux progrès en matière de contrats et la poursuite de l'exécution de la stratégie visant à soutenir la transition vers un air pur au niveau mondial


SASKATOON, Saskatchewan, 04 août 2021 (GLOBE NEWSWIRE) -- Cameco (TSX : CCO; NYSE : CCJ) a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers et d'exploitation consolidés pour le deuxième trimestre se terminant le 30 juin 2021 conformément aux Normes internationales d'information financière (IFRS).

« Nos résultats du deuxième trimestre reflètent la poursuite de l'exécution de notre stratégie et les décisions proactives de suspendre la production afin de protéger la santé et la sécurité de nos travailleurs, de leurs familles et de leurs communautés », a déclaré Tim Gitzel, président et chef de la direction de Cameco. « Nous n'en sommes pas au même rythme annualisé que nos activités de niveau 1. Nous prenons les mesures que nous jugeons nécessaires, y compris l'investissement dans les technologies numériques et d'automatisation, pour soutenir le redémarrage de nos actifs de niveau 1 afin de créer une base d'actifs plus flexible qui nous permettra d'harmoniser nos décisions de production avec les engagements et les occasions de notre portefeuille de contrats, nous permettra d'éliminer les coûts d'entretien et de maintenance encourus pendant la suspension de la production de nos actifs de niveau 1, et de bénéficier de la durée de vie très favorable de nos actifs de niveau 1.

« Malgré les coûts à court terme de notre stratégie et ceux associés aux suspensions préventives de production à Cigar Lake, nous avons un bilan solide. Nous avons terminé le trimestre avec environ 1,2 milliard de dollars en espèces. Nous avons également réussi à ajouter 7 millions de livres U3O8 supplémentaires à notre portefeuille de contrats de vente à long terme, ce qui porte le total des contrats conclus jusqu'à présent en 2021 à 16 millions de livres.

« Nous sommes très enthousiastes face à l'avenir de la génération d'énergie nucléaire, des fondamentaux de l'offre et de la demande d'uranium et des perspectives de notre entreprise, et nous restons engagés envers notre stratégie de niveau 1 et à notre vision. À l'échelle mondiale, nous constatons une augmentation de la demande d'utilisations traditionnelles et non traditionnelles de l'énergie nucléaire, l'accent étant mis de plus en plus sur l'électrification tout en éliminant progressivement les sources d'énergie à forte intensité de carbone.

« Notre vision, qui consiste à faire advenir un monde où l'air est pur, reconnaît que nous avons un rôle important à jouer dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre, nécessaire pour atteindre les objectifs fixés par les pays et les entreprises du monde entier en vue de parvenir à une économie résiliente, sans émission de carbone. Nous sommes une entreprise intégrée verticalement dans l'ensemble du cycle du combustible nucléaire. Nos produits d'uranium et services du combustible sont utilisés dans le monde entier pour produire une énergie nucléaire de base sûre, sans carbone et abordable. De plus, nous explorons d'autres occasions émergentes et non traditionnelles au sein du cycle du combustible, qui s'harmonisent bien avec notre engagement à gérer nos activités de manière responsable et durable et à accroître nos contributions aux efforts mondiaux de lutte contre le changement climatique, comme notre investissement dans Global Laser Enrichment LLC et le protocole d'entente signé avec GE Hitachi Nuclear Energy et Global Nuclear Fuel-Americas pour explorer plusieurs domaines de coopération afin de faire progresser la commercialisation et le déploiement de petits réacteurs modulaires BWRX-300 au Canada et dans le monde.

« Nous pensons avoir la bonne stratégie pour réaliser notre mission et nous le ferons d'une manière qui reflète nos valeurs. Depuis plus de 30 ans, nous livrons nos produits de manière responsable. La durabilité est au coeur de notre action. Au coeur de toutes nos décisions est l'engagement à tenir compte des risques et des possibilités en matière d'environnement, de société et de gouvernance qui, selon nous, assurera la pérennité de notre entreprise. »

Consolidated financial results
        
  THREE MONTHS SIX MONTHS 
CONSOLIDATED HIGHLIGHTSENDED JUNE 30 ENDED JUNE 30 
($ MILLIONS EXCEPT WHERE INDICATED)2021 2020 CHANGE2021 2020 CHANGE
Revenue359 525 (32)%649 871 (25)%
Gross profit (loss)12 (14)>100%(28)21 >(100)%
Net losses attributable to equity holders(37)(53)30%(42)(72)42%
 $ per common share (basic)(0.09)(0.13)29%(0.10)(0.18)44%
 $ per common share (diluted)(0.09)(0.13)29%(0.10)(0.18)44%
Adjusted net losses (non-IFRS, see below)(38)(65)42%(67)(36)(86)%
 $ per common share (adjusted and diluted)(0.10)(0.16)38%(0.17)(0.09)(89)%
Cash provided by (used in) operations (after working capital changes)

152

 

(316

)>100%197

 

(134

)>100%
    

L'information financière présentée pour les trois et six mois se terminant le 30 juin 2020 et le 30 juin 2021 n'est pas vérifiée.

BÉNÉFICES NETS

Le tableau suivant indique ce qui a contribué à la variation du bénéfice net et du bénéfice net ajusté (mesure hors normes IFRS, voir le tableau ci-dessous) au deuxième trimestre et au cours des six premiers mois de 2021, comparativement à la même période en 2020.

CHANGES IN EARNINGSTHREE MONTHS ENDEDSIX MONTHS ENDED
($ MILLIONS)JUNE 30JUNE 30
 IFRSADJUSTEDIFRSADJUSTED
Net losses ? 2020(53)(65)(72)(36)
Change in gross profit by segment    
(We calculate gross profit by deducting from revenue the cost of products and services sold, and depreciation and amortization (D&A))
UraniumLower sales volume12 12 8 8 
 Higher realized prices ($US)5 5 9 9 
 Foreign exchange impact on realized prices(32)(32)(41)(41)
 Lower (higher) costs23 23 (38)(38)
 Change ? uranium8 8 (62)(62)
Fuel servicesLower sales volume(1)(1)(5)(5)
 Higher realized prices ($Cdn)11 11 15 15 
 Lower costs2 2 - - 
 Change ? fuel services12 12 10 10 
Lower (higher) administration expenditures(4)(4)19 19 
Lower exploration expenditures- - 3 3 
Change in reclamation provisions17 - 33 - 
Higher earnings from equity-accounted investee1 1 7 7 
Change in gains or losses on derivatives(25)7 49 2 
Change in foreign exchange gains or losses6 6 (44)(44)
Canadian Emergency Wage Subsidy in 20219 9 21 21 
Change in income tax recovery or expense(9)(13)(1)18 
Other1 1 (5)(5)
Net losses ? 2021(37)(38)(42)(67)

Bénéfice net ajusté (mesure hors normes IFRS)

Le bénéfice net ajusté est une mesure qui ne possède pas de signification normalisée, ni de base de calcul uniforme en vertu des normes IFRS (mesure hors normes IFRS). Nous utilisons cette mesure comme un moyen significatif de comparer notre rendement financier d'une période à l'autre. Nous sommes d'avis qu'en plus des mesures conventionnelles préparées conformément aux normes IFRS, certains investisseurs utilisent cette information pour évaluer notre rendement. Le bénéfice net ajusté est notre résultat net attribuable aux actionnaires, ajusté pour refléter la performance financière sous-jacente de la période visée par ce rapport. La mesure du bénéfice ajusté reflète la correspondance des bénéfices nets de notre programme de couverture et les entrées de devises étrangères au cours de la période visée. Elle a également été ajustée pour tenir compte des provisions pour la remise en état de nos exploitations de Rabbit Lake et des États-Unis, qui avaient été dépréciées, et des impôts sur les rajustements.

Le bénéfice net ajusté est un complément d'information non standard et ne doit pas être considéré isolément ou comme un substitut à l'information financière préparée selon les normes comptables. D'autres sociétés peuvent calculer cette mesure de manière différente, limitant ainsi son utilité comme mesure comparative directe.

Le tableau suivant présente un rapprochement du bénéfice net ajusté et du bénéfice net pour le deuxième trimestre et les six premiers mois de 2021 et le compare aux périodes correspondantes de 2020.

  THREE MONTHSSIX MONTHS
  ENDED JUNE 30ENDED JUNE 30
($ MILLIONS)2021 2020 2021 2020 
Net losses attributable to equity holders(37)(53)(42)(72)
Adjustments    
 Adjustments on derivatives(9)(41)(18)29 
 Reclamation provision adjustments6 23 (16)17 
 Income taxes on adjustments2 6 9 (10)
Adjusted net losses(38)(65)(67)(36)

Chaque trimestre, nous sommes tenus de mettre à jour les provisions pour la remise en état de toutes les opérations, en fonction des nouvelles estimations des flux de trésorerie, des taux d'actualisation et des taux d'inflation. Il en résulte normalement un rajustement d'une obligation liée à la mise hors service d'une immobilisation, en plus du solde de la provision. Lorsque les actifs d'une exploitation ont été radiés en raison d'une perte de valeur, comme c'est le cas pour nos exploitations de Rabbit Lake et nos opérations de récupération sur place aux États-Unis, le rajustement est comptabilisé directement dans l'état des résultats dans la rubrique « Autres charges (revenus) d'exploitation ». Se reporter à la note 8 de nos états financiers intermédiaires pour de plus amples renseignements. Ce montant a été exclu de notre mesure du bénéfice net ajusté.

Faits saillants sectoriels

   THREE MONTHS SIX MONTHS 
   ENDED JUNE 30 ENDED JUNE 30 
HIGHLIGHTS2021 2020 CHANGE2021 2020 CHANGE
UraniumProduction volume (million lbs) 1.3 - n/a1.3 2.1 (38)%
 Sales volume (million lbs) 6.0 9.2 (35)%11.0 15.2 (28)%
 Average realized price($US/lb)33.56 32.99 2%32.97 32.36 2%
  ($Cdn/lb)41.70 46.13 (10)%41.41 44.28 (6)%
 Revenue ($ millions) 252 426 (41)%457 674 (32)%
 Gross loss ($ millions) (26)(34)24%(91)(29)>(100)%
Fuel servicesProduction volume (million kgU) 3.6 2.7 33%7.6 6.4 19%
 Sales volume (million kgU) 3.1 3.2 (3)%5.7 6.3 (10)%
 Average realized price($Cdn/kgU)32.57 28.95 13%32.26 29.43 10%
 Revenue ($ millions) 100 92 9%184 186 (1)%
 Gross profit ($ millions) 36 24 50%63 53 19%

Commentaires et analyses de la direction et états financiers

Le rapport de gestion du deuxième trimestre et les états financiers consolidés résumés intermédiaires non vérifiés fournissent une explication détaillée de nos résultats d'exploitation pour les trois et six mois se terminant le 30 juin 2021, comparativement aux mêmes périodes l'année passée. Le présent communiqué doit être lu en parallèle avec ces documents ainsi qu'avec nos états financiers consolidés vérifiés et les notes afférentes pour l'année se terminant le 31 décembre 2020, le rapport de gestion annuel et du premier trimestre ainsi que notre plus récent avis annuel, qui sont tous disponibles sur notre site Web à cameco.com, sur SEDAR à sedar.com et sur EDGAR à sec.gov/edgar.shtml.

Personnes qualifiées

Les renseignements techniques et scientifiques dont il est question dans le présent communiqué de presse ont été approuvés par les personnes suivantes qui sont des personnes qualifiées aux fins de la Norme canadienne 43-101 :

Mise en garde concernant les renseignements de nature prospective

Le présent communiqué de presse contient des déclarations et de l'information sur nos attentes concernant l'avenir, que nous appelons des renseignements de nature prospective. Les informations prospectives sont fondées sur nos opinions actuelles, lesquelles peuvent changer considérablement, et les résultats et événements réels peuvent différer considérablement de nos prévisions actuelles.

Voici quelques exemples d'informations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse : les avantages prévus pour nous associés à un redémarrage de nos actifs de niveau 1; notre point de vue sur l'avenir de la production d'énergie nucléaire, l'offre et la demande d'uranium, notre portefeuille de contrats à long terme, nos perspectives, stratégie et vision, l'exploration d'occasions émergentes et non traditionnelles du cycle du combustible, et ne pas puiser dans notre facilité de crédit cette année; nos points de vue sur la croissance future de la demande d'utilisations traditionnelles et non traditionnelles de l'énergie nucléaire et sur les facteurs à l'origine de cette croissance anticipée, et notre rôle dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre; notre intention d'aborder les risques et les occasions d'ordre environnemental, social et de gouvernance qui, selon nous, rendront notre entreprise durable à long terme; la production d'uranium prévue à Cigar Lake 2021; l'intention de GE Hitachi Nuclear Energy, Global Nuclear Fuel-Americas et Cameco d'explorer plusieurs domaines de coopération pour faire progresser la commercialisation et le déploiement des petits réacteurs modulaires BWRX-300 au Canada et dans le monde; et la date prévue pour l'annonce future des résultats financiers.

Les risques matériels qui pourraient entraîner des résultats différents comprennent : des changements inattendus dans l'approvisionnement, la demande, les contrats à long terme et les prix de l'uranium; des changements dans la demande d'énergie nucléaire et d'uranium en raison de l'évolution des opinions et des objectifs sociétaux concernant l'énergie nucléaire, l'électrification et la décarbonisation; le risque que l'Agence du revenu du Canada (ARC) ne retourne pas la totalité ou la quasi-totalité des liquidités et des titres qui ont été payés ou autrement obtenus par nous en temps opportun, voire pas du tout; que nous ne soyons pas en mesure de gérer avec succès l'environnement incertain résultant de la pandémie de COVID-19 et les risques opérationnels, sécuritaires, commerciaux ou financiers qui y sont liés, y compris le risque d'une perturbation importante de nos activités, de notre main-d'oeuvre, des fournitures ou services requis et de notre capacité à produire, transporter et livrer de l'uranium; l'échec de nos plans de production à Cigar Lake pour quelque raison que ce soit, y compris les feux de forêt; le risque que GE Hitachi Nuclear Energy, Global Nuclear Fuel-Americas et Cameco ne réussissent pas à faire progresser la commercialisation et le déploiement des petits réacteurs modulaires BWRX-300 au Canada et dans le monde; le risque que la stratégie que nous poursuivons s'avère infructueuse, ou que nous ne soyons pas en mesure de l'exécuter avec succès; le risque de subir des coûts d'entretien et de maintenance plus élevés que prévu; un accident majeur dans une centrale nucléaire; des changements dans la réglementation ou les politiques gouvernementales; le risque de poursuites judiciaires ou d'arbitrages ou d'appels contre nous ayant une issue défavorable; le risque que nos estimations et prévisions se révèlent incorrectes; et le risque que nous soyons retardés dans l'annonce de nos résultats financiers futurs.

En présentant les informations prospectives, nous avons formulé des hypothèses importantes qui peuvent s'avérer incorrectes concernant : notre capacité à gérer avec succès l'environnement actuel incertain résultant de la pandémie de COVID-19 et les risques opérationnels, sécuritaires, commerciaux et financiers qui y sont liés; la demande, l'offre, la consommation, les contrats à long terme, les prix de l'uranium, nos perspectives, et la croissance de la demande et de l'acceptation de l'énergie nucléaire par le public à l'échelle mondiale; objectifs sociétaux d'électrification et de décarbonisation; la poursuite continue des stratégies de réduction des émissions de carbone par les gouvernements et les entreprises et le rôle de l'énergie nucléaire dans la poursuite de ces stratégies; GE Hitachi Nuclear Energy, Global Nuclear Fuel-Americas et Cameco seront en mesure de collaborer avec succès pour faire progresser la commercialisation et le déploiement des petits réacteurs modulaires BWRX-300 au Canada et dans le monde; notre production, nos achats, nos ventes, nos livraisons et nos coûts; que nous recouvrerons la totalité ou la quasi-totalité des montants payés ou garantis à l'égard du litigeARC à ce jour; les conditions du marché et les autres facteurs sur lesquels nous avons fondé nos plans et prévisions futurs; le succès de nos plans et stratégies; l'absence de nouvelles réglementations, politiques ou décisions gouvernementales défavorables; et notre capacité à annoncer les résultats financiers futurs au moment prévu.

Les renseignements de nature prospective sont conçus pour vous aider à comprendre les points de vue actuels de la direction sur ses perspectives à court et à long terme, et pourraient ne pas convenir à d'autres fins. Nous ne mettrons pas nécessairement à jour ces informations à moins d'y être tenus par les lois sur les valeurs mobilières.

Conférence téléphonique

Nous vous invitons à participer à notre téléconférence du deuxième trimestre le mercredi 28 juillet 2021, à 8 h. heure de l'Est.

L'appel sera ouvert à tous les investisseurs et aux médias. Pour y participer, veuillez composer le 1-800-319-4610 (Canada et États-Unis) ou le 1-604-638-5340. Votre appel sera pris en charge par un téléphoniste. Les diapositives et la webdiffusion en direct de la conférence téléphonique seront disponibles à partir d'un lien sur cameco.com. Ce lien sera publié sur notre page d'accueil le jour de l'appel.

Par ailleurs, une version enregistrée de la conférence sera disponible :

Date de publication du rapport du troisième trimestre 2021

Nous prévoyons annoncer nos résultats financiers et d'exploitation consolidés du troisième trimestre 2021 avant l'ouverture des marchés le 29 octobre 2021.

Les dates d'annonce sont sujettes à modification.

Profil de l'entreprise

Cameco est l'un des principaux fournisseurs mondiaux de combustible d'uranium, une énergie indispensable à l'assainissement de l'air à travers le monde. Notre position concurrentielle repose sur le fait que nous détenons le contrôle des plus grandes réserves à haute teneur au monde et que nos coûts d'exploitation sont faibles. Partout dans le monde, les services publics comptent sur nos produits de combustible nucléaire pour produire de l'électricité dans des réacteurs nucléaires sûrs, fiables et sans émissions de carbone. Nos actions se négocient aux bourses de Toronto et de New York. Notre siège social est situé à Saskatoon, en Saskatchewan.

Dans le présent communiqué de presse, les termes « nous », « notre », « la Société » et « Cameco » désignent Cameco Corporation et ses filiales, sauf indication contraire.

Demandes des investisseurs :
Rachelle Girard
306-956-6403
rachelle_girard@cameco.com

Demande de renseignements des médias :
Jeff Hryhoriw
306 385-5221
jeff_hryhoriw@cameco.com



Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:51
Le 11 juin, GWM ORA a dévoilé ses produits lors du 35e Salon et symposium des véhicules électrique - le EVS35 - en Norvège, attirant l'attention de nombreux utilisateurs locaux. Le EVS35 est l'événement le plus influent et le plus durable de...

à 12:49
Le 11 juin, GWM ORA a été présenté lors du 35e International Electric Vehicle Symposium & Exhibition (EVS35) en Norvège, attirant l'attention de nombreux utilisateurs locaux. Le salon EVS35, qui compte de nombreuses éditions, est l'événement le plus...

à 12:35
Le Fiducie de placement immobilier Propriétés de Choix ("Propriétés de Choix" ou la "Fiducie") annonce que ses résultats du deuxième trimestre 2022 seront publiés le jeudi 21 juillet 2022 après la clôture des marchés. La direction tiendra une...

à 11:03
Le gouvernement du Québec investit 80 millions de dollars dans le capital-actions de Nemaska Lithium. Cet investissement vise la relance du projet de construction d'une mine et d'une usine de traitement du minerai de spodumène de lithium. Situées...

à 07:59
Groupe Alithya inc. (« Alithya ») est heureuse de confirmer la clôture de l'acquisition déjà annoncée de Datum Consulting Group, LLC et ses sociétés affiliées (« Datum » ou la « Société »). Datum est un chef de file des services de transformation...

à 03:00
GoCardless, la fintech leader des paiements de compte à compte a annoncé son intention d'acquérir la plateforme freemium d'open banking Nordigen, en accord avec son ambition de construire le plus grand réseau mondial de paiement bancaire. GoCardless...



Communiqué envoyé le 4 août 2021 à 10:35 et diffusé par :