Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Le Covid-19
Sujet : CFG

Le gouvernement du Canada et la Province de la Colombie-Britannique investissent dans la recherche sur l'exploitation durable du saumon et les sciences de l'aquaculture


VANCOUVER, BC, le 4 août 2021 /CNW/ - Le soutien du secteur du poisson et des fruits de mer en Colombie-Britannique est à la fois une priorité pour le gouvernement du Canada et pour le gouvernement de la Colombie-Britannique (C.-B.). Alors que l'environnement mondial continue de changer, l'innovation est essentielle pour garantir que le secteur du poisson et des fruits de mer en C.-B. reste durable, tant sur le plan économique qu'environnemental.

Aujourd'hui, la ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l'honorable Bernadette Jordan, et le secrétaire parlementaire pour les Pêches et l'Aquaculture de la Colombie-Britannique, Fin Donnelly, ont annoncé l'octroi de 7,9 millions de dollars pour financer sept projets dans le cadre du Fonds de restauration et d'innovation pour le saumon de la Colombie-Britannique (FRISCB).

La Fondation du saumon du Pacifique (FSP) élaborera un ensemble de priorités en matière d'action sur le climat pour le saumon. Le projet, d'une durée de trois ans, comporte trois volets :

  1. évaluer les obstacles potentiels le long du fleuve Fraser qui ont provoqué la montaison tardive des saumons reproducteurs, en vue de les éliminer, ou de les atténuer;
  2. élaborer un « guide des pratiques exemplaires » qui comportera notamment des stratégies permettant de tenir compte des besoins prioritaires du saumon, lorsque sont effectués des projets de restauration du paysage après d'importants incendies;
  3. mener des recherches en vue de constituer des bases de référence génétiques améliorées par rapport à celles utilisées actuellement, pour déterminer les unités de conservation, afin de mieux comprendre les différences génétiques entre les diverses populations de saumon.

Dans le cadre du FRISCB, six autres projets seront financés :

Près de 48 projets ont reçu un financement dans le cadre du FRISCB depuis la création du programme en 2019, ce qui représente un investissement de plus de 75 millions de dollars dans l'avenir du saumon sauvage du Pacifique, et du secteur du poisson et des fruits de mer de la Colombie-Britannique. Comme il s'agit d'un programme à frais partagés entre les gouvernements fédéral et de la Colombie-Britannique, les demandes sont évaluées conjointement par Pêches et Océans Canada et la Province de la Colombie-Britannique en fonction de divers critères, et doivent recevoir une approbation conjointe pour aller de l'avant. Ces derniers investissements profiteront au secteur du poisson et des fruits de mer de la Colombie-Britannique en lui permettant de continuer à offrir des emplois stables à des milliers de Canadiens. En soutenant des projets qui renforcent la résilience environnementale et économique, le FRISCB contribue également à notre reprise après la pandémie de COVID-19.

Le financement provenant du FRISCB est ouvert aux communautés autochtones, aux associations de l'industrie, aux organisations non gouvernementales de l'environnement, aux entreprises commerciales, et aux établissements d'enseignement. Les investissements réalisés dans le cadre de ce programme contribueront à restaurer l'habitat du saumon, profiteront à la pêche commerciale, à la pêche récréative, et à l'aquaculture, et soutiendront des initiatives scientifiques et de recherche. De plus amples renseignements sur le processus de demande, les délais et les critères du programme sont disponibles sur le site web du FRISCB

Citations

« La création d'un secteur des produits de la mer plus fort et plus durable est essentielle à un environnement sain et à une économie bleue dynamique. Grâce au Fonds de restauration et d'innovation pour le saumon de la Colombie Britannique, nous investissons dans nos partenaires de la côte Ouest afin qu'ils puissent continuer à créer de bons emplois, et à exploiter des produits de la mer durables de classe mondiale pour lesquels le Canada est si réputé. »

L'honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« L'innovation est clairement à l'oeuvre dans ces projets, qui mettent en valeur les formidables contributions des Britanno-Colombiens à l'industrie du poisson et des produits de la mer de leur province. Les investissements dans ces projets sont essentiels à la croissance durable de notre industrie des produits de la mer, et en vue de garantir l'avenir de nos économies côtières. » 

Terry Beech, secrétaire parlementaire de la ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, et député de Burnaby-Nord-Seymour 

« Le saumon sauvage est en déclin; il va donc falloir que nous travaillions tous ensemble pour rétablir, conserver, et protéger cette espèce importante sur le plan culturel et écologique. Si nous voulons rétablir les populations de saumon, nous devons pagayer ensemble, y compris les Premières Nations, les pêcheurs, les gardiens de cours d'eau, les chercheurs, et d'autres intervenants. En finançant des projets grâce au Fonds de restauration et d'innovation pour le saumon de la Colombie-Britannique, qui mettent l'accent sur l'innovation et les partenariats scientifiques, nous donnons au saumon sauvage et au secteur des produits de la mer de la Colombie-Britannique toutes les chances de survivre dans les eaux de la Colombie-Britannique pour les générations futures. »

Fin Donnelly, secrétaire parlementaire pour les Pêches et l'Aquaculture, gouvernement de la Colombie-Britannique

Faits en bref

Liens Connexes

Restez branchés

Document d'information

Sept projets ont été approuvés pour financement dans le cadre du Fonds de restauration et d'innovation pour le saumon de la Colombie-Britannique (FRISCB).

  1. La Fondation du saumon du Pacifique (FSP) propose d'élaborer un ensemble de priorités en matière d'action sur le climat pour le saumon. Le projet sur trois ans, qui a reçu un financement de 3,2 millions de dollars du FRISCB, comporte trois volets :
    • Compte tenu des débits élevés du Fraser et des montaisons des saumons plus tardives que d'habitude à Big Bar en 2020, la Fondation du saumon du Pacifique évaluera si des obstacles dans le fleuve ont provoqué cette montaison tardive des reproducteurs et les éliminera ou les atténuera; sa recherche portera notamment sur les passes à poissons existantes et d'autres sites.
    • Étant donné que la destruction de l'habitat peut avoir un effet négatif important sur les saumons en montaison, la Fondation rédigera également un guide des pratiques exemplaires. Ce guide comprendra des stratégies permettant de tenir compte des besoins prioritaires du saumon dans la conduite de projets de rétablissement du paysage après des incendies importants - afin d'aider à déterminer les mesures prioritaires qui réduisent les impacts de l'incendie sur l'écosystème aquatique ou accélèrent la restauration du paysage. Ce guide sera utile non seulement pour la sylviculture après les incendies, mais aussi pour la gestion des forêts et des paysages, ainsi que pour la conservation et la restauration des habitats.
    • Enfin, la Fondation mènera des recherches en vue de constituer des bases de référence génétiques améliorées par rapport à celles utilisées actuellement pour déterminer les unités de conservation, afin de mieux comprendre les différences génétiques entre les diverses populations de saumon. ( Une unité de conservation est définie comme un groupe de saumons sauvages du Pacifique suffisamment isolé des autres groupes qui, s'il est anéanti, a très peu de chances de se rétablir naturellement dans un délai acceptable, à savoir un nombre précis de générations de saumon). Cela permettra de déterminer les éléments de la biodiversité qui doivent être conservés, ainsi que les mesures de conservation appropriées, telles que les priorités de mise en valeur des stocks, de protection et de restauration de l'habitat et de gestion de la pêche.

  2. La Première Nation de Lake Babine a reçu 363 522 dollars du FRISCB pour mener des enquêtes par interrogation du pêcheur pendant les trois prochaines années, recueillant des renseignements sur le nombre total de saumons rouges récoltés par les pêcheurs sportifs, les prises par unité d'effort et l'origine des pêcheurs à la ligne. L'enquête par interrogation des pêcheurs continuera de fournir au MPO des données statistiques sur les prises et l'effort dans la pêche récréative du saumon rouge dans la région. Les mises à jour hebdomadaires seront ensuite transmises au MPO qui les utilisera pour prendre des décisions de gestion du saumon rouge en cours de saison.

  3. La Kingfisher Interpretive Centre Society (KICS) entreprendra des travaux de réparation du système de collecte d'eau de son écloserie, qui a subi d'importants dommages dans le ruisseau Cooke en 2014. En raison de ces dommages, la KICS n'a pas été en mesure de nourrir les alevins comme le prévoyait le plan de production régional du MPO et les alevins ont été relâchés sans avoir été nourris, ce qui a entraîné une mortalité plus élevée. Le fait de nourrir les alevins augmentera leur taux de survie et permettra à la KICS d'offrir à un plus grand nombre de visiteurs une expérience directe avec ces poissons. La KICS a reçu un financement de 43 396 dollars du FRISCB.
  4. Le projet de la BC Shellfish Growers' Association, approuvé grâce à un financement de 3,5 millions de dollars du FRISCB, prévoit la création du Programme de renouvellement stratégique de la conchyliculture, axé sur la manipulation et la transformation novatrices dans la production de mollusques et crustacés, l'amélioration de la performance environnementale et la transparence de la chaîne d'approvisionnement (ou traçabilité). L'objectif de l'Association est d'encourager son industrie à adopter de nouvelles technologies novatrices de transformation et de manipulation des mollusques et crustacés, d'intendance de l'environnement et de traçabilité, afin que l'industrie conchylicole demeure un pilier des collectivités côtières de la Colombie-Britannique.
  5. Le projet de Seed Science Ltd. consiste à tester diverses microalgues pour déterminer leur viabilité en tant que nourriture pour les mollusques et crustacés juvéniles de manière plus économique à l'échelle commerciale. En cas de succès, il contribuera à améliorer la santé des bivalves, car les agents pathogènes transférés avec les grands volumes d'algues produits selon les méthodes traditionnelles ont été impliqués dans des épidémies de maladies. Seed Science a reçu un financement de 475 493 dollars du FRISCB.
  6. La Première Nation We Wai Kai étudiera les impacts environnementaux possibles et déterminera les avantages commerciaux potentiels d'un élevage de morue charbonnière dans le cadre d'un éventuel partenariat en coentreprise avec Golden Eagle Sablefish. Le FRISCB a approuvé un financement de 144 200 dollars pour ce projet.
  7. La Gwabalis Fishing Society entreprendra une enquête sur les débouchés et la durabilité de l'aquaculture qui permettra de relever des possibilités de développement économique pour ses membres. La Société a reçu 107 167 dollars pour entreprendre une enquête sur l'aquaculture à l'échelle de la région, afin de recenser et d'évaluer les possibilités d'aquaculture durable dans les territoires traditionnels respectifs de ses membres, et d'en rendre compte. L'enquête examinera et collectera des données sur les zones susceptibles de soutenir l'aquaculture en se fondant sur des critères environnementaux et écologiques ainsi que sur l'accessibilité du site, les risques et les avantages.

Les projets éligibles à un financement du FRISCB doivent mettre l'accent sur un ou plusieurs des trois domaines suivants :

 

SOURCE Pêches et Océans Canada, Région du Pacifique


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:38
L'adjoint parlementaire du premier ministre, pour le volet jeunesse, Samuel Poulin, invite les représentantes et représentants des médias à une conférence de presse sur une aide financière accordée à Lab22. Pour l'occasion, il sera accompagné de...

à 16:37
Aujourd'hui, Leurs Excellences la très honorable Mary May Simon, gouverneure générale du Canada, et M. Whit Grant Fraser, ont clôturé leur visite d'État en République fédérale d'Allemagne, qui s'est déroulée du 17 au 21 octobre 2021, avec des escales...

à 16:32
Les membres des médias sont invités à participer à la sixième Semaine annuelle de l'accès à la justice de l'Ontario du 25 au 29 octobre, qui présente une série de programmes virtuels axés sur les thèmes de la justice inclusive et du développement de...

à 15:27
La Commission d'Aménagement du Nunavut (CAN) a répondu aux préoccupations soulevées par les organisations Inuites concernant l'accès aux documents en reprogrammant les audiences publiques sur l'Ébauche du Plan d'Aménagement du Nunavut 2021 en début...

à 15:10
Le plus grand syndicat du Canada dénonce la décision du gouvernement libéral de mettre fin à une mesure de soutien au revenu vitale qui a permis à des millions de gens de ne pas basculer dans la pauvreté durant la pandémie. La ministre fédérale des...

à 14:00
En raison de la situation épidémiologique, le ministère de la Santé et des Services sociaux annonce, à la suite d'une recommandation des autorités de santé publique, que le déploiement des tests rapides PanbioMD dans les écoles préscolaires et...



Communiqué envoyé le 4 août 2021 à 14:11 et diffusé par :