Le Lézard
Sujets : Photo/Multimedia, Contract/Agreement, Product/Service

UPC Hydrogen rachète à Proton une licence exclusive dans la région Asie-Pacifique


UPC Hydrogen Pte Ltd ("UPC Hydrogen") a le plaisir d'annoncer avoir racheté la licence exclusive pour produire de l'hydrogène avec une technologie développée par Proton Technologies Inc. ("Proton") dans une sélection de pays dans la région Asie-Pacifique. UPC Hydrogen est une filiale de Renewables Asia Pacific Holdings Pte Ltd ("UPC Renewables"), une société privée avec 8 GW d'énergie éolienne, solaire et de stockage en cours de développement, en construction ou en exploitation dans la région Asie-Pacifique.

Les pays sous licence incluent l'Indonésie, le Vietnam, l'Australie, la Malaisie, les Philippines, la Mongolie et le Myanmar. UPC Hydrogen pense que la technologie Proton peut produire de l'hydrogène dans ces pays à un prix inférieur à 1,00 USD/Kg à partir de puits de pétrole nouveaux, connectés, abandonnés ou non rentables (en particulier des puits de pétrole lourd) tout en évitant l'émission de carbone depuis les puits. La technologie pourrait fournir une énergie sans émission de carbone à bas coût dans des régions moins bien dotées en sources naturelles renouvelables que la plupart des pays et qui connaissent une grave pénurie de terrains appropriés en raison d'usages concurrents.

Steven Zwaan, directeur d'UPC Hydrogen, a déclaré : « Lorsque nous avons visité pour la première fois le site de production de Proton au Canada début 2020, notre vision pré-Covid était empreinte d'enthousiasme au sujet du potentiel d'équilibrage de la charge des réseaux à forte composante renouvelable avec de l'hydrogène pour la charge de base, mais aussi des perspectives à plus long terme d'un coût de l'électricité potentiellement inférieur au solaire et à l'éolien. Aujourd'hui, le monde est très attentif aux avantages liés au fait de faire des économies tout en procédant à une décarbonisation importante en utilisant l'hydrogène sans émettre de carbone en surface. Ce processus ne nécessite pas d'eau potable et la perturbation écologique est limitée à l'infrastructure existante. »

Grant Strem, président et directeur général de Proton, a ajouté : « UPC Hydrogen a soutenu très tôt et de manière critique les avancées de cette technologie transformatrice. Nous sommes ravis de travailler avec UPC Hydrogen et de l'aider alors que cette société, et nous-mêmes, permettons à cette importante technologie extrêmement propre de se développer. »

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.



Communiqué envoyé le 22 septembre 2021 à 11:40 et diffusé par :