Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Femme, Première Nation, Plaidoyer (politique), CPG, DEI

Stérilisations imposées : un pan douloureux de l'histoire des femmes des Premières Nations et Inuit


WENDAKE, QC, le 23 sept. 2021 /CNW Telbec/ - Révoltant, inconcevable, inacceptable et d'une profonde injustice... Les mots manquent pour décrire la pratique irrespectueuse qu'ont subie de trop nombreuses femmes des Premières Nations et Inuit au Québec, sans leur consentement, une réalité révélée au grand jour lors d'un reportage diffusé à l'émission Enquête, ce soir.

Alors que les récits de nos femmes, de nos soeurs et de nos filles sont enfin considérés, l'Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador (APNQL) et la Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador (CSSSPNQL) urgent le gouvernement québécois de prendre des mesures en la matière en collaborant étroitement avec les Premières Nations et les Inuit.

Dans l'émission, on indique notamment « qu'une dizaine de femmes atikamekw, innues et cries affirment avoir subi une stérilisation permanente sans l'avoir demandé ou sans y avoir consenti de manière libre et éclairée. Des stérilisations non consenties seraient survenues à La Tuque, à Val-d'Or, à Sept-Îles, à Québec et à Montréal, sur une période de près 40 ans, des années 1980 jusqu'à tout récemment ».

« Le gouvernement du Québec a refusé de prendre part aux travaux lancés par le Canada en 2018 pour discuter, entre autres, de la situation de la stérilisation forcée au pays, sous prétexte que la santé est de compétence provinciale et qu'aucun cas n'avait été rapporté. Le problème, c'est qu'il n'a pris aucune mesure pour recueillir des renseignements sur cette pratique, ni pour s'assurer qu'elle n'est plus en vigueur au Québec, et encore moins pour apporter une certaine justice aux victimes. La gravité des gestes commis partout au pays mérite clairement une attention plus importante du gouvernement québécois, au-delà de tout processus bureaucratique », a réclamé Ghislain Picard, chef de l'APNQL.

« La CSSSPNQL mène une recherche sur le consentement libre et éclairé et les stérilisations imposées chez les femmes des Premières Nations et Inuit afin de recueillir des données à ce sujet, à laquelle collaborent plusieurs organisations des Premières Nations et Inuit et dont la direction scientifique est assurée par la professeure Suzy Basile, à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. J'invite toutes les personnes croyant avoir subi une telle expérience à partager leur témoignage, en toute confidentialité, jusqu'au 31 octobre prochain », a fait savoir le président du conseil d'administration de la CSSSPNQL, Derek Montour.

Tous les détails de cette importante recherche se trouvent au sterilisationsimposees.cssspnql.com. Par ailleurs, de l'information sur les droits des usagers et les recours en matière d'accès et de qualité des services de santé et des services sociaux se trouve sur le site Web de la CSSSPNQL.

À propos de l'APNQL
L'Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador est l'organisme politique qui regroupe 43 chefs des Premières Nations au Québec et au Labrador.

À propos de la CSSSPNQL
La Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador est un organisme à but non lucratif qui accompagne les Premières Nations au Québec dans l'atteinte de leurs objectifs en matière de santé, de mieux-être, de culture et d'autodétermination.

SOURCE Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:57
Un véritable système de diagnostic moléculaire 'de l'échantillon à la réponse' conçu pour les tests à haut débit, offrant un flux de travail efficace et transparent pour les laboratoires cliniques Utilise les technologies brevetées de Seegene en...

à 16:30
Incyte a annoncé aujourd'hui la validation de la demande d'autorisation de commercialisation (DAC) européenne pour la crème au ruxolitinib, inhibiteur de la Janus kinase (JAK) topique, en tant que traitement potentiel destiné aux adolescents et aux...

à 16:00
X-Chem, société pionnière dans le domaine de la technologie de bibliothèque codée par ADN (DEL), et leader reconnu pour sa capacité à générer des résultats exploitables afin de favoriser la découverte de médicaments à petites molécules, a annoncé...

à 14:38
L'avis de rappel d'aliments diffusé le 14 octobre 2021 a été mis à jour et comprend des renseignements supplémentaires sur le produit. Ces renseignements supplémentaires ont été obtenus au cours de l'enquête sur la salubrité des aliments effectuée...

à 12:00
Aujourd'hui, Cadillac Fairview (CF) a annoncé sa nouvelle approche philanthropique, réaffirmant son objectif de transformer les communautés pour un vibrant avenir. CF est fier de collaborer avec huit organismes de bienfaisance dont l'objectif commun...

à 11:40
Il s'agit de la première demande pour un vaccin contre la COVID-19 à base de protéines soumise à la MHRA pour autorisation Tous les modules requis pour l'examen obligatoire, y compris les données chimiques, de fabrication et de contrôle, ont été...



Communiqué envoyé le 23 septembre 2021 à 22:00 et diffusé par :