Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé, Le Covid-19
Sujets : Photo/Multimedia, Product/Service, Survey, Economic News/Analysis

Une nouvelle étude examinera la résilience de la bioéconomie canadienne pour planifier l'avenir de l'industrie


BioTalent Canada a annoncé aujourd'hui le lancement d'un projet de recherche intitulé Renforcer la résilience et la durabilité de la bioéconomie pour résister aux bouleversements. Financé à hauteur de 1,15 million de dollars par le Centre des compétences futures, le projet prendra fin en septembre 2022 et visera à tirer les leçons de la pandémie de sorte à assurer la viabilité à long terme de la bioéconomie canadienne.

En raison de la pandémie, les Canadiens se rendent compte plus que jamais du travail crucial qui se fait dans le domaine de la bioéconomie. On compte beaucoup sur cette industrie essentielle pour le développement de vaccins, la recherche médicale et les appareils de diagnostic qui sauvent des vies, l'équipement de protection individuelle et la sécurité alimentaire. La demande de travailleurs hautement qualifiés n'a jamais été aussi forte.

« La pandémie a révélé à quel point il est important pour chaque industrie de se préparer à l'inattendu », déclare Robert Henderson, président et directeur général de BioTalent Canada. « La COVID-19 a été un événement sans précédent. Mais nous disposons maintenant d'un modèle et nous pouvons tirer des leçons de ces organisations qui ont su persévérer et sont parvenues à se réinventer. Au terme de ce projet, les employeurs et les investisseurs dans le secteur de la bioéconomie au Canada seront mieux outillés pour élaborer des stratégies qui stimuleront la résilience face à l'incertitude. »

« Ce projet de recherche nous permettra de mieux comprendre les approches qui ont été utilisées avec succès dans le secteur de la bioéconomie », déclare Pedro Barata, directeur général du Centre des Compétences futures. « La valeur de ce secteur s'est accentuée davantage pendant la pandémie, tandis que nous cherchons des pistes de recherche et des solutions médicales et diagnostiques, et ce travail nous permettra également de planifier les perturbations économiques à plus long terme. Préparer les organismes à de l'adversité inattendue est un parfait exemple de la façon dont le CCF soutient de nouvelles et meilleures pratiques de formation professionnelle qui anticipent les changements du marché du travail et favorisent la résilience de la main-d'oeuvre de demain. »

Le projet Renforcer la résilience et la durabilité de la bioéconomie pour résister aux bouleversements est lancé pour venir en aide à la bioéconomie au Canada.

En tant qu'organisation qui soutient les gens se consacrant aux sciences qui changent la vie, BioTalent Canada s'est forgé une réputation auprès des principaux intervenants de l'industrie comme source d'informations digne de confiance. Le maillage serré avec quatre associations sectorielles nationales, dix associations sectorielles provinciales et plus de 70 partenariats institutionnels d'un océan à l'autre fait de BioTalent Canada un acteur de choix pour entreprendre ce projet.

« En fin de compte, il s'agit ici de mettre en valeur les talents et de permettre à l'industrie d'être stratégique dans sa planification organisationnelle et le perfectionnement des compétences », d'affirmer M. Henderson. « Les employeurs dans le secteur de la bioéconomie pourront se servir des données probantes et des recommandations de sorte à prendre des décisions judicieuses à long terme et à atténuer autant que possible les effets des perturbations. »

Robert Henderson, président et directeur général de BioTalent Canada, est disponible pour tous commentaires.

Pour en savoir plus, consultez le site biotalent.ca/CompetencesFutures.

Le projet Renforcer la résilience et la durabilité de la bioéconomie pour résister aux bouleversements est financé par le Centre des compétences futures du gouvernement du Canada.

À propos de BioTalent Canada

BioTalent CanadaMC est le partenaire en ressources humaines et le catalyseur de la croissance de la bioéconomie au Canada. Grâce à nos partenariats avec des employeurs, des associations, des établissements d'enseignement postsecondaire, des organismes de services aux immigrants et des fournisseurs de services, nous avons bâti un réseau dynamique axé sur le renforcement des compétences qui permet de mettre en relation des employeurs et des travailleurs qualifiés et de créer des occasions d'emploi. Ayant récemment reçu la certification Great Place to Work®, BioTalent Canada suit les mêmes normes de l'industrie qu'il recommande à ses partenaires.

Nommé récemment l'un des 50 meilleurs lieux de travail au Canada avec 10 à 50 employés et titulaire d'une certification Great Place to Work® 2021, BioTalent Canada applique les mêmes normes industrielles qu'il recommande à ses intervenants. Ces distinctions ont été décernées à BioTalent Canada à la suite d'une analyse exhaustive et indépendante menée par Great Place to Work®.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site biotalent.ca.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:59
Six véhicules se sont rapprochés aujourd'hui de l'objectif ultime d'être nommés Voiture canadienne de l'année 2023 et Véhicule utilitaire canadien de l'année 2023 par l'Association des journalistes automobiles du Canada (AJAC). Les trois finalistes...

à 12:18
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, pour les dernières 24 heures, au Québec, font état de : 524 nouveaux cas, pour un total de 1?304 288 personnes infectées*;4 nouveaux décès, pour un total de 17?971 décès, soit;0 décès survenus...

à 10:00
Le gouvernement du Québec est heureux d'attribuer, par l'entremise du programme Aide financière aux festivals et aux événements touristiques, 79 500 $ au Bal de neige - Domaine des flocons, qui se déroulera à Gatineau jusqu'au 20 février. La ministre...

à 07:00
Les représentantes et représentants des médias sont conviés à une conférence de presse au cours de laquelle la ministre de la Famille, Mme Suzanne Roy, et la ministre de l'Enseignement supérieur, Mme Pascale Déry, procéderont à une annonce concernant...

à 07:00
Le ministère des Transports et de la Mobilité durable invite les représentantes et représentants des médias à une activité de presse visant à montrer les actions mises en place à l'approche d'un épisode de froid extrême attendu au courant de la fin...

à 05:00
Le ministre de la Sécurité publique, l'honorable Marco Mendicino, au nom du ministre des Ressources naturelles, l'honorable Jonathan Wilkinson, fera une annonce liée à des infrastructures de recharge pour véhicules électriques où il sera accompagné...



Communiqué envoyé le 14 octobre 2021 à 08:05 et diffusé par :