Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Sans buts lucratifs

Premier Forum législatif et politique international de Transplant Québec


LE DÉBUT D'UNE IMPORTANTE RÉFLEXION PUBLIQUE SUR LE DON ET LA
TRANSPLANTATION D'ORGANES ET DE TISSUS

MONTRÉAL, le 16 oct. 2021  /CNW Telbec/ - En cette veille de Journée mondiale du don d'organes et de la greffe et dans la foulée de la tenue du tout premier Forum législatif et politique international sur le don et la transplantation, Transplant Québec se réjouit de l'engagement pris hier et conjointement, lors du Forum Québec, par le gouvernement et les trois partis d'opposition. Selon une approche non partisane, ils s'engagent à entreprendre un dialogue concernant la réforme du don d'organes et de tissus permettant d'engager de franches discussions avec les Québécois et les Québécoises à ce sujet.

Ce forum réunissant de nombreux experts internationaux était l'occasion tout indiquée, 50 ans après la création de Transplant Québec, pour réfléchir sur les meilleurs moyens d'améliorer le don et la transplantation sur la base de données scientifiques et de faire ainsi du Québec un chef de file en la matière. Transplant Québec, en collaboration avec le Programme de recherche en don et transplantation du Canada, dévoilera donc, au cours de l'hiver prochain, les recommandations finales issues de cette concertation d'expertises, posant ainsi le tout premier jalon de cette grande et nécessaire réflexion collective.

Un engagement fort

Le Forum pour l'avenir du don d'organes au Québec a été l'occasion pour Marilyne Picard, députée de Soulanges et adjointe parlementaire du ministre de la Santé et des Services sociaux, ainsi que pour les porte-parole en matière de santé des trois partis d'opposition officielle que sont Marie Montpetit, Vincent Marissal et Joël Arseneau, de s'engager concrètement à l'amélioration des pratiques du don et de la transplantation au Québec.

Rappelons par ailleurs que Transplant Québec avait reçu en mars 2020 des fonds du ministère de la Santé et des Services sociaux afin d'organiser et de tenir ce premier Forum législatif et politique international ainsi que le Forum Québec.

Bilan préliminaire, recommandations claires

Des recommandations préliminaires et générales, innovatrices et transformationnelles, ont été formulées à l'issue de ces deux forums. Les participants ont entre autres souligné l'importance d'une réglementation forte et claire pour assurer l'efficacité des processus de qualité, de sécurité pour le don et la transplantation, mais également l'importance de préciser les rôles et responsabilités de tous les acteurs contribuant au sein du système de don et de transplantation d'organes, de clarifier la structure de gouvernance garantissant la conformité de la mise en oeuvre et l'évaluation des pratiques exemplaires, de l'accès à des ressources compétentes et suffisantes en tout temps, tant à l'hôpital que chez Transplant Québec, et enfin, de la nécessaire formation des équipes cliniques et de la population à toutes les étapes du processus de don d'organes.

Citations

«?Nous sommes heureux de cet engagement pris par les quatre partis politiques du Québec d'amorcer une réflexion collective sur la question du don et de la transplantation d'organes. Nous sommes également bien satisfaits des recommandations générales et limpides formulées de la part des experts locaux et internationaux ayant participé à ce tout premier Forum législatif et politique international. Toujours dans l'espoir de sauver plus de vies, il est plus que jamais nécessaire de mieux encadrer le don d'organes au Québec, de moderniser sa législation. Nous venons de faire collectivement un très bon premier pas pour éventuellement devenir parmi les meilleurs au monde.?»

                                                            - Louis Beaulieu, directeur général de Transplant Québec

«?Pour que tous les processus de don et de transplantation d'organes se déroulent le plus efficacement possible sur le plan médical, et pour que le processus complet s'opère dans un délai raisonnable pour chaque patient en attente d'une transplantation, il est essentiel que le Québec réfléchisse aux meilleures pratiques permettant d'améliorer les mécanismes entourant le don ou la transplantation d'organes. En ce sens, le forum des deux derniers jours a apporté un souffle nouveau à cette réflexion et aux travaux en cours. Même s'il reste encore fort à faire, nous ne pouvons que nous en réjouir pour la santé des patients transplantés et pour l'accompagnement des familles de donneurs.?»

- Dr Matthew Weiss, Directeur médical - don d'organes de Transplant
Québec, directeur scientifique du Forum international

Vous pouvez consulter l'engagement pris par les partis politiques de l'Assemblée nationale sur notre site Web.

À propos de Transplant Québec
Avec pour finalité de sauver des vies ou d'améliorer l'état de santé des personnes qui ont besoin d'une transplantation, Transplant Québec, sur mandat du ministre de la Santé et des Services sociaux, coordonne le processus de don d'organes, assure l'équité d'attribution des organes, soutient l'amélioration des pratiques cliniques par la concertation et la mobilisation des partenaires, et fait la promotion du don d'organes dans la société. Ainsi, Transplant Québec contribue activement à ce que le plus grand nombre possible de Québécois et de Québécoises en attente d'un organe puissent bénéficier d'une transplantation.

SOURCE Transplant Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:30
Alors que la capacité du système de santé canadien à accueillir un plus grand nombre de patients durant la pandémie demeure particulièrement faible, une nette majorité de Canadiens (58 %), contre seulement 27 % qui s'y opposent, désirent que leurs...

à 06:10
Les états financiers consolidés annuels audités de 2021 de la Banque CIBC et le rapport de gestion s'y rattachant seront disponibles aujourd'hui à l'adresse www.cibc.com/francais, ainsi que le rapport d'information financière et le rapport sur les...

à 06:05
En réponse à l'important bouleversement qui frappe les chaînes d'approvisionnement de tous les secteurs économiques, notamment celui des technologies médicales, les coûts explosent, les délais de livraison sont incertains et des pénuries sont à...

à 06:02
Nous vous entendons, madame la Terre. À Hong Kong, la quantité de contenants en plastique à usage unique utilisés a atteint plus de 100 millions par semaine en 2020, soit le double de la quantité enregistrée avant la COVID-19[i]. Honorant la promesse...

à 06:00
« Bien que pour la grande majorité des entreprises québécoises intégrer les enjeux sociaux et environnementaux dans leurs décisions d'affaires s'avère un processus assez complexe, la volonté d'adopter ces nouvelles pratiques semble là, déclare Emna...

à 05:50
La pandémie actuelle de COVID-19, et en particulier la prolifération de variants comme Omicron, souligne à nouveau l'importance de diagnostics précis, rapides et déployés massivement pour contenir efficacement la transmission virale. Cependant, nous...



Communiqué envoyé le 16 octobre 2021 à 07:00 et diffusé par :